Augmentation de capital chez ORPEA

Bonjour,
Quelqu’un peut il expliquer ce qui va se passer chez ORPEA en novembre avec les augmentations de capital ?
Les actionnaires existants auraient un droit préférentiel d’achat pour éviter la dilution .?.. quels risques ?
Perso, j’ai 100 actions, j’ai perdu 3000e sur cette ligne !
Que faire ?
Merci la commu

Tout est Ă©crit sur leur site : https://www.orpea-group.com/
Je pense que le minimum quand on est actionnaire est de faire ses devoirs (lire les documents d’enregistrement universel, les communiqués, etc.). Ca permet de savoir dans quoi l’on met les pieds et d’agir en connaissance de cause

1 « J'aime »

Ces augmentations de capital engendreront une dilution massive des actionnaires existants et pourraient conduire a une baisse significative du cours de bourse, la valeur de l’action après opérations pouvant être inférieure à 0,02 €

https://www.orpea-group.com/wp-content/uploads/2023/10/CP_ORPEA_11-10-2023.pdf

:slight_smile:

1 « J'aime »

Et voilà 0,018 € l’action. :exploding_head:

Quelle massacre sur un « business » jugé rentable et "captif’.
Le parfait exemple des conséquences du risque de réputation.

1 « J'aime »

de fraude, maltraitance, …

C’est sur qu’on va pas les plaindre et à titre perso je suis bien content d’avoir vendu mes actions il y a plusieurs années avant que le scandale éclate.

Après est ce que les autres maisons de retraites ou équivalents sont mieux…

Dans l’idée investir sur la tendance du vieillissement de la population semble être intéressant.

Après au vue des ratio d’endettement des sociétés des maisons de retraite, on fini par se demander si leur coeur de métier n’est pas au final la promotion immobilière.

Tout dépend si tu penses que la société va rebondir ou resorber sa dette. Bref combien de temps peux tu tenir cette perte en capital. Beaucoup te diront d’accepter ta perte et de re allouer ce capital perdu.

Quand une société est très endetté il faut l’éviter. Mais tu n’est pas le seul dans ce cas beaucoup de petit porteur on perdu du capital.