Comment investir 400k en 2023

Bonjour,

J’ai 34 ans et je suis en couple. Nous venons de vendre notre résidence principale et de solder le prêt relais sur notre nouvelle RP. Nous avons pour l’instant remboursé le minimum et il nous reste 358k à payer sur 25 ans.
Il nous reste 400k Ă  investir, issus de la vente de notre maison et de notre Ă©pargne (PEL).
Nous pensons remplir 2 livrets A et ouvrir un PEA chacun. Nous avons déjà des AV chez Afer et Fortuneo mais, vu les performances, je ne pense pas mettre d’argent dessus. J’envisage plutôt d’en ouvrir une chez Ramify. Je m’intéresse également au crowdfunding, mais est-ce une bonne idée dans le contexte économique actuel ?
Au niveau immobilier locatif, nous avons déjà un bien d’une valeur de 100k (local professionnel) et nous souhaitons investir à nouveau sur des biens similaires (rendement 10% net).
J’ai donc plusieurs possibilités :

  • Solder mon prĂŞt sur ma RP en remboursant dès maintenant les 358k.
  • investir les 400k dans l’ immobilier locatif.
  • placer les 400k pour qu’ils me rapportent.
    Évidemment je peux associer différentes stratégies mais je ne sais pas dans quelles proportions est-ce le plus judicieux et, surtout, que faire avec mon crédit en cours.
    Merci d’avance pour votre aide !
3 « J'aime »

Salut,

Ca dépend de ton horizon de placement et tes projets, du temps que tu souhaites y passer etc…

Si c’est du long terme, je dirais ouvrir un PEA chacun (150k *2) et mettre tout sur un ETF type world et laisser dormir pendant des années.

Pour les 100k restant, vous pouvez soit continuer dans l’immobilier ou soit partir sur une SCPI pour de l’immobilier en passif (soit par assurance vie ou en direct).

Ça aurait ma stratégie perso.

Il s’agit effectivement de placement à long terme.
Les projets que nous avons concernent l’immobilier locatif et nous sommes prêts à y consacrer du temps. Nous sommes très bricoleurs et doués pour la rénovation. Les SCPI semblent beaucoup moins rentables qu’en direct…

Si tu as un talent pour la rénovation et du temps à y consacrer alors ne cherche pas plus loin.
Quand on est bon dans quelque chose, il faut y aller Ă  fond !
Oublie les livrets. Deux PEA Ă  50k sur un ETF World pour la retraite.
Et le reste dans des projets de rénovation avec aides gouvernementales et prêts (pour l’effet de levier)

1 « J'aime »

J’ai fait exactement la même chose que toi l’an dernier. 300k, j’en ai placé 100 en PEA, 100 en AV, 10 PER, 10 SCPI.
Tout le reste en apport pour deux IDR (1 déja loué, et 1 maison entièrement a découpé en 8 pour m’éclater dans les travaux comme toi).
J’ai essayé de panacher entre tout pour les impots, les différentes horizons de placement, le risque…
Un conseil pour l’immo réléchit bien ta stratégie avant, mais une chose est sure tu peux large visé 1M de crédit avec liquidité comme celle la.
Perso j’ai transféré ma SCI qui avait 4 appart en SCI IS pour rajouter ces 15 nouveaux, sinon impossible et massacrer par les impots.

C’est justement ce qu’on a fait jusqu’à maintenant : rénovation de 2 RP et d’un local. Mais quand je dis qu’on est prêt à y consacrer du temps, c’est pour gérer les locations. On fait des travaux les week-ends depuis des années et on aimerait bien lever le pied maintenant qu’on a des enfants en bas âge (quand notre maison sera finie ! )
Du coup, j’ai l’impression qu’en délégant les travaux, ce n’est pas forcément plus rémunérateur que des placements. Je me trompe ?
Pour ce qui est des aides gouvermentales, on a le droit Ă  presque rien.
Au niveau fiscal, si on développe notre patrimoine, ce n’est effectivement pas simple. Je pense au déficit foncier. C’est ce que tu fais laconi_64 ?
On avait jugé inutile la création d’une SCI lors de l’achat de notre premier local mais il faudrait peut-être que je me penche à nouveau sur le sujet.
Autre question : est-ce judicieux de cumuler immobilier en direct et un peu de SCPI ? Les SCPI de déficit foncier sont-elles intéressantes ?

hello @Alidri
Il y a plusieurs directions que tu peux explorer pour valoriser ce capital. La premiere question que je me poserais est de savoir sur le taux de ton pret actuel sur ta RP est avantageux ou pas. S’il ne l’est pas, est ce que tu peux obtenir un rendement superieur a ton taux de pret en placant tes 400K.
Par exemple, si ton taux de pret est 4%, il faudra prendre certains risques pour avoir un rendement superieur avec des placements actions et difficile avec de l’immobilier (net d’impots). Dans ce cas, il peut etre avantageux de rembourser ton pret (ou une grosse partie, en reduisant la duree pour reduire le taux), qui te liberera de la capacite d’emprunt pour emprunter de nouveau pour du logement locatif, et deduire les interets d’emprunts de tes revenus locatifs (ce qui n’est pas possible sur ta RP). En empruntant pour du logement locatif, tu pourras deja deduire le cout du credit de l’imposition, ce qui mecaniquement augmente ta rentabilite.

Autre point, tu detiens une AV Fortuneo qui propose des unites de compte (UC). Dans cette communaute, il y a beaucoup de posts et avis recommandant d’investir sur des unites de comptes type ETF MSCI WORLD ou ETF S&P 500 pour degager de la performance a long terme en investissement progressivement. Cela peut venir completer la valorisation de ton capital a long terme, et pas forcement besoin d’ouvrir une autre AV.
Pour les liquidites de precaution, le Livret A/LDD est un bon support bien entendu avec un taux bientot a 3%. En esperant que cela t’oriente

Pour les SCPI, tu peux regarder si ça ne vaut pas plus le coup de les avoir en AV car c’est quand même plus liquide mais tu perds d’autres avantages, il faut faire la balance pour/contre.

Le focus PEA me semble être une très bonne idée. Et concernant l’immo, tu peux aussi faire appel à une agence d’investissement clé en main type OIKOS, bevouac, masteos… (regarde les avis pour te faire une idée).
Perso je passe par OIKOS pour mon 2e projet et jusqu’à présent j’en suis bien satisfait. J’attends de passer à la phase travaux pour voir comment ils gèrent.

Enfin, mon avis sur le crownfunding est assez négatif en général. C’est un placement que je déconseille car c’est un marché non régulé et tu n’as pas de réel « titre de propriété » (ce que tu aurais avec de l’immo, bourse, ou scpi).
Ce sont des plateformes qui ont à peine quelques années d’existence pour la plupart et j’y mettrais pas des milliers d’euros dessus perso.

1 « J'aime »

pour les scpi en direct. attention a la fiscalité : TMI + 17,2% de csgrds . tmi 30 → 47,2% . ca pique.
la parade : prendre des scpi dont le patrimoine est majoritairement a l etranger. dans ce cas, on economise les 17,2% de csg/rds.
il y a aussi les SIIC via un CTO. et aussi des etf regroupant des siic et equivalant a l etranger

1 « J'aime »

Mon taux est avantageux puisqu’il est de 1,27 et je suis encore en capacité de m’endetter. Avec la montée actuelle des taux, je me demande d’ailleurs si ce sera encore intéressant dans quelques mois d’emprunter pour de l’immobilier locatif ou s’il vaudra mieux prendre son épargne (même si on ne déduit pas le coût du crédit).
Au niveau des placements, j’envisage d’investir sur un ETF MSCI WORLD et un ETF pays émergents plutôt sur un PEA. Je pense garder les AV pour des investissements plus sécuritaires. Les SCPI sur AV semblent effectivement bien intéressantes, merci du conseil !
AxelParis, quel Ă©tait le rendement pour ton premier projet via OIKOS ?

1 « J'aime »

non moi je suis passé en SCI IS, pour le moment avec les amortissements, je ne pourrais récupérer que l’apport mais c’est déja pas mal (10% et frais notaire). Ensuite ayant une sarl dans laquelle je travaille (kiné), dans 10 ans ou moins j’aimerais que les dividendes qui remontent dans cette société me verse mon salaire jusqu’à ma retraite. Les autres 50% de dividendes seront surement destiné à etre donné a la majorité a mes enfants (dans 10ans)

Hello!

Hyper intéressant tout ça!!
Je suis passionné par les questions de stratégie et d’allocation…

J’ai lu tout les commentaires, et en temps que passionné, investisseur, courtier, conjoint d’une CGP… Il y a 2 choses qui me viennent.

  1. il y a des choses qui ont été écrites qui sont bonnes pour une très grande minorité de personnes;

  2. et pour les choses qui sont des solutions plutôt ouvertes à tous, je rappellerai que ce qui est bon pour A aujourd’hui sera peut-être bon pour B dans le futur, ou l’a été dans le passé mais plus maintenant ou ne le sera jamais.
    Le profil, les objectifs, le degré d’implication qu’on est prêt à mettre…. Tout ça est souvent bien plus important dans la définition de la stratégie à long terme que par exemple connaître le taux du crédit RP qui est un taux dégressif alors qu’en placement les taux sont cumulatifs…

Si besoin, ici ou sur insta:
@ungarsverslindependance

Car je sais pas si on a des notifs par rapport Ă  ce forum :thinking:

A bientĂ´t!