Freelance : Trésorerie et investissement

Bonjour,

Je suis freelance et j’ai un problème de gestion à vous soumettre.
Travaillant dans l’informatique, en tant que freelance, on arrive vite dans la situation où on a pas mal de rentrées de trésorerie et peu de charges associées.
Une fois le matelas construit pour les coups durs on commence à se demander ce que l’on peut faire de la trésorerie qui s’accumule.

Pour en avoir discuté avec mon banquier, en tant qu’entreprise (EURL) il semble que l’on a au final peu de supports d’investissements/placements.
Tout se verser en salaire/dividendes semble peu productif et couteux en impôts.

Y en a-t-il qui se retrouve dans la même situation? Quelle stratégie adoptez vous?

2 « J'aime »

Hello @stephaneleroy ,
Étant encore en alternance + en micro-entrepreneur, je pense être dans une situation similaire.
Voici ma stratégie :

  • Épargner 10% « au cas où »
  • Garder mes dépenses basses et investir (30-40% de mes revenus) en bourse dans une stratégie dividendes
  • Épargner pour faire un apport immo (j’achète mon 2nd appart bientôt)
  • Le reste c’est mes dépenses

Aujourd’hui si t’as beaucoup de cash, moi je prendrais une partie et je ferai une DCA en bourse (dividendes) + DCA sur un PEA + utiliser une partie pour un apport immo.

Chacun sa stratégie mais voici ce que je ferai :slight_smile:

2 « J'aime »

Merci pour la réponse. Ca me semble en effet sain comme stratégie.

Le problème est très légèrement différent. Le cash se trouve sur l’entreprise et investir par exemple en bourse est un peu plus compliqué car cela doit être à priori en phase avec la raison sociale de cette dernière.

2 « J'aime »

Hello,
Je suis dans la même situation mais avec une SASU.
Ce que j’ai prévu pour le moment.

Me payer 7k par ans en salaire pour avoir mes trimestres de retraite
Le reste en dividende.
Essayer de passer le maximum de frais.

Si vous arrivez à trouver une solution, je suis très intéressé.

Merci pour ce sujet en tout cas !

Voilà ce que j’ai en place pour les frais :

  • Les frais de déplacements (rare par les temps qui cours)
  • Le maximum de matériels Pro (PC/Tel, …)
  • L’achat d’un véhicule électrique : Il faut en avoir besoin sinon ça n’a aucun intérêt. Un avantage en nature vient s’ajouter au salaire. Cela permet de déduire 30 000€ l’amortissement sur 5 ans et il n’y a pas de TVS (0g d’émission de CO2).

Au delà c’est compliqué.

Pour la tréso, une piste que j’explore est l’achat de locaux dont je louerai une partie.

2 « J'aime »

Création d’une société off-shore ( avec un taux d’imposition bas) qui facturera des prestations… :wink:

C’est là qu’on voit à quelle point la limite est basse.
Je ne me lancerai pas dans ce genre de montage. Trop compliqué et je suis sûr qu’à long terme c’est un peu chaud d’un point de vu FISC :cold_face:

ça reste légal ? connais-tu quelqu’un qui pourrait m’aider à réaliser ce genre de montages ? (contre rémunération)
Merci beaucoup

Je connais quelqu’un qui a monté une boite en Estonie (assez facile) qu’il utilise pour ses clients.
Puis il facture sa micro-entreprise en France juste en dessous du plafond, c’est malin mais à mon avis risky ^^

1 « J'aime »

Et que penses tu d’injecter tes bénéfices dans une SCI via une holding ?

Tu te crées ainsi un patrimoine immobilier sans passer par la case imposition sur les dividendes (qui à priori est assez tendu avec une EURL).

1 « J'aime »

Hello,

J’ai été dans le même cas que toi.
J’ai opté pour :
1/ la création d’une SCI filiale de ma SASU (avec avance de tréso dans la SCI). J’ai ensuite réalisé un invest immo avec effet de levier (80% crédit/20% apport tréso depuis SASU ).
2/ Ouverture d’un compte Kraken/Binance pro pour placer un peu en crypto.
3/ Ouverture d’un compte titre ordinaire (CTO) pour ma SASU, placement fait sur ETF MSCI World (10% de perf annuelle depuis qlq années) via achat mensuel (4k/mois) pour lisser le risque/fluctuation du marché.

NB: Après avoir bien étudié les options offshore, je ne recommande pas (sauf si tu veux mal dormir, risque de redressement, contrôle fiscal etc …)

A+

Anass

5 « J'aime »

Hello,

Merci pour les commentaires dans ce fil et les éléments de réflexion que j’ai déjà pu trouver ici.

Ma situation assez similaire a ce que décrit @SimonB, une SASU, faible salaire, dividendes, un max de frais, mais toutefois j’ai un bon excédent de trésorerie à la fin de chaque année.

Je vois deux options :

  1. me verser plus en dividendes, mais ce n’est pas mon objectif (raison fiscale) ;
  2. faire fructifier l’excédent de trésorerie pour 3 raisons :
    1. financer le BFR ;
    2. dégager une rente (même minime cela serait un bon début :slight_smile:) ;
    3. à horizon 10 ans faire rentrer mes enfants dans la SAS et ainsi transmettre du patrimoine ;
    4. bonus : payer des mojito :tropical_drink:.

@Slaiko j’ai quelques questions :

  1. depuis quand ton « montage » est en place ;
  2. tu as opté pour quel courtier/banque pour le compte titre ordinaire (CTO) et pour quelle raison ;
  3. pour le CTO, fiscalement les ETF sont considérés comme des OPCVM, donc il y a à payer l’IS sur le plus-value latente. Est-ce que cela reste tout de même intéressant, as-tu eu un retour de ton expert-comptable (EC) ; [édit: voir #18]
  4. je voulais moi aussi prendre des crypto sur Coinbase Pro, mais j’ai eu un nogo de mon comptable. Est-ce que tu passes par une plateforme de comptable en ligne (sans les citer l’un les 3 premiers), ou non un comptable plus flexible…

Merci

2 « J'aime »

Hello,

Mes réponses à tes 4 questions :
1/ Création de la holding SASU en 2015, de la SCI en 2020 (achat réalisé en Dec 20).
2/ Bourse direct, ils acceptent les personnes morales, pas de montant minimum de dépôt.
3/ Oui oui, mais bon c’est mieux que rien. Impôt sur la plus value latente …
4/ Kraken Pro compte personne morale. J’ai pas suivi l’avis de mon comptable (traditionnel) sur ce coup là. J’ai forcé (après tout, c’est ma boite et le seul responsable à la fin c’est moi …).

Au plaisir.

3 « J'aime »

Pas sûr que ce soit un bon plan. Avec seulement 7K€ de salaire, tu valides tes trimestres de retraite mais au strict minimum. Les dividendes sont taxés à 30% en SASU donc si tu te sors 100 000€ de bénéfices distribuables en fin d’année, tu lâches quand même 30 000€ au fisc pour rien. Il vaut mieux soit prendre plus de salaire pour augmenter ses cotisations (et passer le salaire en charges pour réduire le résultat net, et donc l’IS) ou bien laisser l’argent dans la SASU et l’investir par la SASU (ou via un montage holding mère / fille) selon moi.

Comme tu le dis il faut en avoir besoin car le fisc est regardant sur les achats de véhicules. Dans mon cas, je suis freelance en SASU dans l’informatique et je bosse que depuis chez moi. Je ne pourrais jamais justifier l’achat d’un véhicule de société juste pour le principe de créer de la charge.

Très borderline à mon avis comme approche. Pour faire ce genre de montage, il vaut mieux bien s’entourer pour pouvoir parer aux éventuels contrôles fiscaux et redressement sévère.

C’est risqué mais si ça passe, tant mieux pour lui…

Citation

  • L’achat d’un véhicule électrique : Il faut en avoir besoin sinon ça n’a aucun intérêt. Un avantage en nature vient s’ajouter au salaire. Cela permet de déduire 30 000€ l’amortissement sur 5 ans et il n’y a pas de TVS (0g d’émission de CO2).

Vous pouvez aussi déduire le prix de la batterie entre 10 000€ et 26 000€ selon la puissance de la batterie. Le prix de la batterie doit être inclus dans la facture.

Ouais j’ai pas mis à jour mon message mais ouais j’ai créer un régime mère fille avec un holding donc au final je me paye 1500 euros / mois et le reste j’investi via la sociétée mais bon conseil :smiley:

1 « J'aime »

Bien géré ! Combien t’as coûté l’opération pour créer le montage holding ? Comment l’as-tu réalisé ? As-tu été bien conseillé pour le faire ?

C’est un projet que je souhaite réaliser cette année pour anticiper mon prochain bilan.

:wave:

Alors je reviens avec des nouvelles fraiches… car j’ai eu un point avec mon EC.

  1. concernant le CTO
    • en cas de détention d’ETF, il n’y a pas de plus-value (PV) latente, c’est l’art. 38 (bonne lecture) qui s’appliquent avec une constatation au bilan de la valorisation des actifs, mais pas d’IS tant qu’il n’y a pas de vente ;
    • imposition des PV pour une SAS à l’IS, c’est du classique suivant votre CA ;
  2. pour l’achat de crypto
    • il est ok :champagne: sur la même base de tarification, si cela ne dépasse pas plus de 12 transactions dans l’année (donc du HODL). Si plus de 12 transac, changement d’offre tarifaire, car plus de travail de valorisation des portefeuilles ;
    • sa recommandation c’est un PSAN de la liste blanche de l’AMF, il y a aussi la liste noire pour savoir qui est :imp:;

N’hésitez pas questionner votre EC et partager les réponses :wink:

1 « J'aime »

Bonjour à tous,

Je suis également intéressé par cette discussion en tant que Freelance avec de la trésorerie de côté et possibilité d’épargner environ 40K€ / an via ma SASU.
Pour l’instant j’ai commencé à faire de la crypto (objectif long terme) que je vais renforcer avec du lending de stable coins ainsi que du crowfunding immobilier.

J’ai fait les démarches pour ouvrir un CTO pour investir en ETF MSCI World mais comme certains après avoir couché des calculs sur Excel je me rends compte que ce n’est pas plus rentable que de sortir l’argent et mettre sur mon PEA.

Finalement, est-ce la « bonne » stratégie ne serait pas déjà de remplir son PEA au max en perso puis
avoir une assurance vie pour profiter de la fiscalité avantageuse.
Et ensuite investir la trésorerie de l’entreprise dans des actifs « différents » :

  • usufruit temporaire SCPI
  • crypto (pour avoir un montant plus important à investir)
  • Immobilier via SCI

J’ai 38 ans, je suis donc dans l’objectif premier de me constituer un capital à faire grossir sur 20 ans pour la retraite (PEA) et ensuite pour avoir un capital en trésorerie de ma SASU me permettant de lisser les potentiels creux d’activité et me verser des « dividendes ».

Merci d’avance pour vos retours.

Il faut faire les calculs mais l’inconvénient de sortir l’argent de ta SASU à titre personnel signifie que tu te fais lourdement taxé, aussi bien quand il s’agit de salaire que de dividende (flat tax). Si tu as 100K€ de bénéfices distribuables et que tu décides de les prendre en dividende, tu ne récupéreras que 70K€ pour toi à investir et les 30K€ restants seront perdus au profit de l’Etat.

Vaut-il mieux investir 100K€ sur un CTO (ou SCPI ou autre) avec de la flat tax sur les gains réalisés chaque année ou bien se prendre de la taxation en amont pour investir sur PEA à titre personnel ? Il faut faire les calculs en fonction de ta situation personnelle et des montants qui seront investis.