Finary

Gestion du Cash-flow / Budget

Hello,

Je sais que Finary est résolument tourné vers l’investissement et ses différents supports (AV, PEA, crypto, CTO, PEE, etc.).

Etant donné que l’application est connectée aux banques via Budget Insights, ne pourrait-on pas aussi prévoir l’intégration des données de relevés de comptes bancaires courants. Je suis utilisateur de la version gratuite Bankin’ qui me permet d’avoir une vue agrégée complète des entrées et sorties d’argent sur mes différents comptes courants.

J’aimerais bien voir arriver cette même fonctionnalité sur Finary afin de n’avoir qu’une seule application pour suivre l’ensemble de mes comptes. Bien sûr, il faudrait opter explicitement pour importer le détail des transactions bancaires des comptes courants qu’on sélectionne. En effet, tout le monde ne souhaitera pas faire remonter ce genre d’informations dans Finary pour des raisons de confidentialité / sécurité qui se comprennent. De la même manière, je pourrais voir faire remonter les transactions de mes comptes courants personnels mais pas celle du compte professionnel de ma société.

Je vois plusieurs avantage à intégrer ce que fait Bankin’ dans Finary :

  • Collecter davantage de data pour amĂ©liorer le service
  • Etre en mesure de comptabiliser prĂ©cisĂ©ment le montant des recettes et des dĂ©penses des mes comptes bancaires afin de pouvoir calculer plus finement ma capacitĂ© d’épargne annuelle (ou moyenne mensuelle) d’une annĂ©e sur l’autre. En sachant plus prĂ©cisĂ©ment ce que j’ai comme capacitĂ© d’épargne mensuelle, cela me permettrait d’ajuster plus finement sur quel(s) support(s) je dĂ©cide d’arbitrer l’allocation de cette Ă©pargne d’un mois sur l’autre. Et donc tracer sur une annĂ©e les sommes investies sur chaque support.
  • Ca permettrait aussi Ă  Finary de capter plein de nouveaux utilisateurs, c’est-Ă -dire ceux qui ne sont pas encore en mesure d’investir car ils doivent d’abord apprendre Ă  gĂ©rer leurs comptes et identifier les postes de dĂ©penses sur lesquels ils pourraient rĂ©aliser des optimisations pour ensuite investir.

Vous viendriez concurrencer Bankin’ sur son terrain et capter une partie de leurs utilisateurs actuels ou prospects.

Si je comprends bien, tu décris une vision orientée « cash-flow » plus que pointage des dépenses à proprement parler.

Oui exactement !

L’idée première c’est d’avoir une visualisation du montant total des entrées et des sorties de cash mensuelles / annuelles afin de pouvoir déterminer plus précisément quelle est ma capacité d’épargne mensuelle moyenne sur l’année. Il faudrait par contre prendre en compte dans les sorties de cash, les virements automatiques vers les supports d’investissement.

Prenons l’exemple suivant :

J’ai un compte courant A dans une banque A et un compte courant B dans une banque B.

  • Je reçois sur le compte courant A un salaire net de 3000€ (ce mouvement est une recette)
  • Je reçois sur le compte courant B un dividende net de 300€ (ce mouvement est une recette)
  • Je paie mon loyer de 900€ depuis mon compte courant A (ce mouvement est une dĂ©pense)
  • J’ai un virement automatique de 200€ du compte courant A vers mon A.V (ce mouvement doit ĂŞtre considĂ©rĂ© comme une Ă©pargne et non comme une dĂ©pense Ă  proprement parlĂ©)
  • Je paie mon assurance habitation de 20€ depuis mon compte courant A (ce mouvement est une dĂ©pense)
  • Je paie mon assurance auto de 35€ depuis mon compte courant A (ce mouvement est une dĂ©pense)
  • Je paie mon abonnement Netflix de 10€ depuis mon compte courant B (ce mouvement est une dĂ©pense)
  • Je reçois un virement de 100€ (cadeau de mes parents pour mon anniversaire) sur mon compte courant B (ce mouvement est une recette)
  • Je reçois une prime de parrainage de 130€ de la banque B sur mon compte courant B (ce mouvement est une recette)
  • …

Au final, j’aimerais savoir pour tous mes comptes sélectionnés :

  • Combien j’ai dĂ©pensĂ© sur le mois courant, le mois X et sur l’annĂ©e en cumulĂ©
  • Combien j’ai reçu d’argent sur le mois courant, le mois X et sur l’annĂ©e en cumulĂ©
  • Quel est le montant total de mon cash-flow (reste Ă  vivre / capacitĂ© d’épargne) sur le mois courant, le mois X et sur l’annĂ©e en cumulĂ©
  • Sur ce cash-flow, combien d’argent a Ă©tĂ© investi sur mes supports (A.V, Crypto, PEA, CTO, etc.) dans le mois / l’annĂ©e
  • Quel est le montant de cash-flow restant que je suis en capacitĂ© d’investir

C’est toute cette partie là que je trouve utile pour avoir une vision claire de ce que je gagne, ce que je dépense, ce que j’épargne en précaution + projets court terme comme un voyage et ce que j’investis pour du MT / LT.

Le pointage n’est pas nécessaire à mon sens dans un premier temps puisque c’est une opération que je réalise déjà sur les applications de mes banques en ligne. Cela dit, avoir une agrégation des catégorisation serait idéal. Par exemple, quand j’ai une dépense liée à une assurance sur un compte A et sur un compte B de deux banques différentes, j’aimerais pouvoir identifier sur Finary combien j’ai dépensé en assurance dans le mois / année, tous comptes bancaires confondus. Ca permettrait ainsi de trouver des solutions pour optimiser les dépenses qu’on trouve trop élevée en allant renégocier des contrats d’abonnement à la concurrence par exemple.

11 « J'aime »

ça m’intéresse aussi bien que j’ai réglé le problème de la manière suivante pour le moment. Ce qui m’interesse vraiment c’est de savoir combien je dépense par an.

  • Les rentrĂ©es d’argent se font sur un seul compte. Il fait peu de dĂ©pense, mais vire vers d’autres comptes pour les dĂ©penses courantes (courses, abonnement etc…)
  • J’'Ă©limine sur ce compte tous les virements vers PEA, AV mais pas les autres comptes courants… et les « grosses » rentrĂ©es
  • En fin de mois/annĂ©e, je fais la somme de ce qui reste et je retire ce que j’ai sur les comptes courants, en cash

Si je pouvais avoir ça dans finary, je peux jeter ma feuille excel sans regret !

1 « J'aime »

Également intéressé pour suivre mes dépenses directement dans Finary et supprimer mon abonnement Bankin.
Après pour le coup, le pointage dans Finary m’intéresse, mais pas le suivi des budgets que je fais dans une autre application. Mais c’est la fonctionnalité de pointage qui fait le lien entre les deux apps (a moins que je n’ai pas compris ce que l’on entend par pointage)

En gros, j’utilise actuellement 3 applications pour gérer les finances du foyer et ça m’aiderait beaucoup de passer à deux applications :

  • Finany pour le suivi et l’agrĂ©gation des donnĂ©es (que ce soit investissement ou dĂ©penses courantes)
  • Une autre application pour le suivi des budgets
1 « J'aime »

@mindsers : par curiosité, quelle application utilises-tu pour le suivi des budgets ?

J’utilise GoodBudget pour sa simplicité et parce que j’aime beaucoup la budgétisation par enveloppe qu’il propose.
Le seul problème que j’ai avec cette appli c’est que tout est manuel. Pas de synchronisation des comptes bancaires.

1 « J'aime »

Bonjour,
Je suis un nouvel utilisateur de Finary depuis quelques semaines mais j’adore vraiment cette plateforme. Une idee de fonctionnalite, si elle n’a pas deja ete proposee, serait de pouvoir visualiser le detail des transactions (debit/credit) pour les comptes bancaires. Aujourd’hui j’utilise Bankin comme aggregateur de comptes bancaires pour voir rapidement les derniers debits/credits sur l’ensemble de mes comptes bancaires. Avoir cette fonctionalitee dans Finary (et particulierement sur l’application mobile) me permettrait de m’affranchir des autres aggregateurs de compte. Merci - et longue vie a Finary

2 « J'aime »

Bonjour,

appli intéressante ; mais sur un plan perso avoir un apreçu de mon « « patrimoine » » en temps réel ne m’intéresse peu.

Par contre j’aimerais bien avoir un outil d’estimation / d’aide à la décision concernant mon cash flow mensuel (j’ai la chance qu’il soit positif)

David

Same here.
J’aggrège dans Bankin’ puis j’analyse mon cashflow mensuel/annuel dans Google Sheet (bankin est bien trop simpliste)
Pain-points : c’est en partie manuel avec exports de CSV + dashboard custom et c’est indépendant de la vue partimoniale.
Néanmoins gérer son cashflow est nécéssaire pour avoir une compréhension de son train de vie dans les grandes masses et donc être confiant dans ses capacités d’épargne ou d’investissement. Pas très compliqué mais je n’ai trouvé personne qui le fait bien.

Hello,

Perso j’ai un fichier excel avec salaire et les dépenses prévues mensuellement ce qui fait que je sais tous les mois combien je peux investir … J’y touche une fois par an pour ajuster (ou lors d’événement exceptionnel). Cela me suffit…

Je suis impressionné. Comment fais-tu pour définir tes dépenses sur toute une année ?

Comment gères-tu les impairs ?

Pour les impairs j’ai mon matelas de sécurité…
Je fais un budget mensuel avec mes dépenses contraintes puis je prévois mon budget courses, loisirs, etc…

Tu pourrais partager ce que tu suis ?

J’utilise aussi un combo, de 3 supports :

-bankin : pour agréger mes différents comptes, il me permet de suivre des budgets sur les différentes dépenses du ménage. Ça m’a permis de bien identifier mon train de vie et de le corriger

-Excel : sur la base des données bankin, j’ai fais un plan pour me permettre de savoir combien j’ai a investir chaque mois (matelas sécurité/vacances/AV/PEA…). C’est mon plan MT/LT, sur ma capacité d’investissement sur plusieurs années.

-Finary : suivi du patrimoine, et de la performance des différents investissements

Personnellement, je ne vois pas l’intérêt pour finary de reprendre le scop de bankin : le pointage , on est pas sur la meme vision à mon sens : Budget vs Patrimoine.

Par contre, l’équivalent de la planification MT/LT rentre totalement dans la gestion de son patrimoine. Pour moi, c’est même la première phase indispensable :

  • Analyser son cash-flow
  • Corriger ses dĂ©penses si nĂ©cessaire/possible
  • Definir sa capacitĂ© d’épargne
  • Faire un plan et le tenir
  • Automatiser au maximum (virement, DCA, etc… ) ça limite l’influence de mes envies

Le budget bankin + mon excel son mise à jour chaque mois, je me challenge à le tenir, le corriger. J’étais trop agressif au début, je l’ai adapté.
Lorsque l’envie de craquer est la, je jette un pti coup d’œil à mon excel, et ça me permet soit de décaler la dépense ou de mieux l’anticiper soit de la remettre en question.

3 « J'aime »

sure.

à l’inverse de @sebibou91 , je n’anticipe pas mes budgets mensuels de dépenses. J’ai essayé, je trouve cela intenable et peu insightful :

  • les dĂ©calages de dates sont nombreux (e.g. acheter des billets d’avion en avance… puis les annuler).
  • Je ne suis pas « contraint » dans ma vie de tous les jours et si je veux m’acheter un nouveau costume, une enceinte plus sympa, ou aller dans un très bon resto pour une occasion, je ne me pose pas trop la question Ă  partir du moment oĂą le besoin est lĂ .

En revanche, j’aime avoir une idée au niveau annuel.
Je catégorise donc mes dépenses en très grandes masses par « activités » (e.g sorties/dej au resto, weekends et vacances ) ou postes contrains (e.g. logement). L’idée étant de pouvoir savoir où est-ce que j’atterris dans les grandes masses à la fin de l’année et surtout d’avoir des indications qui me permettent d’agir. Si je vois que j’ai craqué mon slip par rapport à une moyenne mensuelle, je peux par exemple réduire sur le nombre de weekends avec beaucoup de transports ou hôtel ou moins aller au restaurant.

Donc là on s’oriente doucement vers de la gestion de budgets. Mais c’est quand on regarde ça sur 5 ans que cela devient très intéressant en terme de cashflow. Cela donne une idée plus juste de la capacité d 'épargne qu’une vision résultat, les aléas étant lissés.
En effet, il y a des moments où il est nécéssaire d’avoir cette vue annuelle qui prend en compte les aléas (au moins les plus petits) ainsi que la saisonnalité des dépenses (cadeaux de noel, vacances d’été etc…). La vision cashflow vient compléter une vision résultat/budget. D’autant qu’en fait, elle ne demande pas nécessairement de catégorisation.

Par exemple quand il s’agit de s’endetter conséquemment tandis que l’on a des revenus autre que des salaires mensuels (actions, dividendes, bonus…), il faut anticiper les cashflow et prendre confiance sur le fait qu’on va parvenir à couvrir dépenses malgré les aléas et cela sans pour autant garder un matelas de sécurité trop gros. Estimer son BFR en somme.

Je suis certes d’accord que cela peut-être fait en dehors de Finary. Cela est néanmoins la première étape nécessaire aux investissements en tant que particuliers et honnêtement Bankin’ & tous les autres agregateurs ne s’adresse pas du tout à la planification financière MT/LT et aux sujets de décalage de trésorerie. Ils n’adressent rien de plus que le besoin du budget à la petite semaine, et ce n’est pas le miens. Je n’utilise Bankin’ que pour agréger mes comptes et exporter directement dans excel. Je n’utilise même pas leurs catégories.

2 « J'aime »

Bonjour Ă  tous,

Je fais un sujet dédié à la gestion du budget. Pour certains c’est inutile ou barbant; mais quand on cherche à investir, quoi de plus efficace que de gérer son argent pour prévoir ses investissements ? Pour ma part, ça m’a énormément aidé à remettre les finances de la famille à l’endroit :slight_smile:

Aujourd’hui, j’utilise Bankin’ que je trouve le plus complet et facile à utiliser, mais qui a ses limites (et surtout une version payante qui ne me sert à rien). Si Finary venait à proposer de la gestion de budget, je pourrai centraliser absolument tout sur la même plateforme/appli. Je parle bien sûr de budget personnel, rien à voir avec un budget pro.

De mon côté, j’attends d’une gestion budgétaire de pouvoir:
1. SĂ©lectionner les comptes Ă  analyser.
2. Catégoriser les rentrées et dépenses. Les catégories peuvent être simples, peut-être avec possibilité d’en ajouter manuellement. Les catégories d’un budget et leur granularité sont presque un sujet à part…
En bonus, il serait top de pouvoir étiqueter les dépenses comme charges fixes, charges variables, etc…
3. Afficher la balance mensuelle et une répartition des dépenses (quelle catégorie grève le plus de budget).
En bonus, afficher la capacité d’épargne (rentrées d’argent - charges fixes), le taux d’endettement, poids des charges fixes dans le budget, etc…
4. Afficher la somme des rentrées/dépenses selon une période. 1 mois/3mois/1an/au choix.
En bonus, sur la vue 1 mois, il peut-être intéressant de voir les dépenses par semaine. Idem pour la vue sur 1 an, possibilité de voir les dépenses sur un trimestre.

Ces 4 fonctions me paraissent ĂŞtre la base de la base. On peut imaginer les Ă©toffer avec:
1. La création de projets (une enveloppe à atteindre). Peut-être en y attribuant une transaction récurrente. Finary pourrait nous proposer une liste de simulateurs simplifiant les mensualités à épargner en fonction du support (Livret A, PEL, AV, etc…).
2. La création de budget(s). Un plafond mensuel pour une catégorie, affichée à côté des dépenses, et la possibilité d’afficher la comparaison entre les dépenses et le budget annuel.
En bonus, anticiper un dépassement du budget avec la moyenne des dépenses passées.
3. Des prévisions. Une fois des budgets établis et les projets crées, il serait possible de calculer l’épargne prévue pour l’année et de simuler l’augmentation du patrimoine. Le calcul serait bien évidemment mis à jour pour tenir compte des dépenses.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce qu’il y a une fonctionnalité qui vous manque ?

1 « J'aime »

Bonjour,
Cette analyse détaillée traduit bien le besoin très différent d’un utilisateur à l’autre.
Je ne suis pas du tout intéressé pour ma part par une gestion budgétaire, pas plus par le sujet des investissements immobiliers qui motivent largement ici. J’aimerais de mon côté pouvoir disposer d’un tableau de bord de mes investissements financiers qui puissent m’accompagner dans mes arbitrages.
Je trouverais bien que Finary nous donne quelques orientations stratégiques sur le positionnement en cible de l’outil. A moins que cela soit très ouvert, et que la volonté soit de couvrir tous les besoins. J’ai la crainte que cela ne soit pas vraiment possible.

2 « J'aime »

Hello
Personnellement pour moi Finary et la gestion des budgets sont 2 choses différentes et je trouverai dommage de mélanger les 2 ou alors d’avoir 2 interfaces. Personnellement j’ai fait un fichier excel avec mes revenus et dépenses et je sais donc combien je peux épargner et je le fais dès le début du mois.

5 « J'aime »

Pour le coup je suis de l’avis que si Finary integre une gestion budgetaire il serait judicieux de séparer ca du dashboard et de la partie investissement/patrimoine pour éviter d’avoir un mauvais mélange avec trop d’informations qui ne sont pas directements reliées

4 « J'aime »