Finary

Investir dans le whisky

Bonjour
À l’approche de Noël, il y aura je pense beaucoup de bouteilles de whisky dans les caddies :shopping_cart:, pour usage personnel ou pour cadeau.
Il faut savoir que le whisky peut Ă©galement constituer un bon investissement dans un esprit de diversification.

D’après le site rareWhisky101, la progression est d’environ 15 % sur ces 10 dernières années et cela peut être beaucoup plus pour les marques les plus recherchées. On ne sait pas si la progression sera la même sur la prochaine décennie, mais cela vaut le coup d’y consacrer un peu de temps, d’autant plus que comme pour le vin, au pire si l’investissement se révèle perdant on peut toujours se consoler en buvant la bouteille :slight_smile: .

Les règles sont finalement les mêmes que pour les autres investissements tels que la bourse, les cryptos ou l’immobilier : Être sélectif, acheter à un bon prix et savoir attendre la plus-value.
On peut privilégier les bouteilles provenant de distilleries fermées (Brora, Port Ellen, Caperdonich, LittleMill, Rosenbank, …) , les incontournables tels que Macallan, Ardbeg, Caol Ila, Glenmorangie, Bowmore, … les éditions limitées…

On peut s’en tenir aux Single Malt écossais pour démarrer, mais les whisky japonais, américains ou irlandais peuvent être intéressants également.

L’achat peut se faire chez son caviste, sur les ventes aux enchères (catawiki, whiskyauction) ou bien les sites en lignes tels que La maison du whisky. Pour ma part, j’ai réussi à trouver à bon prix un Rosebank (Distillerie des Lowlands en Ecosse, fermée en 1993) 1990-25ans et un Nikka Taketsuru 21 ans, pour commencer…

Au niveau fiscal, on a la même chose que pour le vin, à savoir exonération pour une vente en dessous de 5 000 euros et 19 % + 17,2 % = 36,2 % au-delà.

La conservation engendre moins de contraintes que pour le vin, il suffit de garder ses bouteilles debout à l’abri du soleil et de l’humidité. Il n’y a pas de problème de « bouchonné » et la garde peut se faire sur 10 à 20 ans. Juste vérifier que le bouchon est bien fermé pour éviter l’évaporation du précieux breuvage.

Pour la vente, il y a toujours les ventes aux enchères en ligne, le site whiskybase ou encore ebay.

Reste à voir comment enregistrer les bouteilles sur Finary (Possibilité d’ajouter une catégorie ?) et sauf erreur il n’y a pas non plus de site donnant un cours officiel pour déterminer la plus value de chaque ligne.

Voila, je ne doute pas que d’autres ont surement regardé aussi, donc n’hésitez pas si vous avez des compléments d’informations.

:tumbler_glass: :tumbler_glass: :tumbler_glass:

6 « J'aime »