Investir en viager : pari sur la mort ou opportunité?

Bonjour Ă  tous,

Dans le cadre d’investissements à moyen-long terme en immobilier, le viager ne fait (faisait) pas bonne figure.
Parfois comparés à des vautours, les investisseurs en viager semblent aujourd’hui moins « complexés ».

Bien que mes connaissances soient limitées sur le sujet, j’envisage ce type d’investissement et aborde personnellement la chose sous l’angle suivant :
VENDEURS

  • bouquet et rentes permettent aux vendeurs d’avoir 1 retour sur leur investissement immobilier
  • les soucis de transmissions de patrimoines sont effacĂ©s

ACQUEREURS

  • investissement responsable, horizon ​moyen-long terme
  • possibilitĂ© de cash-flow (hors bouquet) parfois immĂ©diatement positif (viager libre)

Suis-je totalement décalé dans mon analyse de néophyte, ou peut-être trop candide…
Pensez-vous que c’est un bon investissement pour se créer du patrimoine à terme?
Pour les investisseurs ayant déjà une expérience dans ce champs, pourriez-vous nous faire 1 retour (critères de sélection, clauses rédhibitoires par exemple)?

Merci à tous pour vos réponses sur un sujet parfois sensible.
Corentin

Bonjour,

Réponse tardive ,mais je viens de découvrir ce site
Le Viager est bien décrit ci-dessus
L’investissement peut être de surcroit bordé par « La vente à terme en viager »
cela permet donc de limiter le paiement sur une période bien définie à l’avance (10, 12 ou 15 ans par exemple)** . Celle-ci ne dépend plus de l’âge du vendeur, ce qui permet à l’acheteur de payer son acquisition de manière planifiée et sûr

Mieux vaut tard que jamais (la réponse)

Bach

1 « J'aime »