Investissement ETF via AV ou CTO

Bonjour,

Je suis en réflexion sur un changement potentiel d’enveloppe pour investir en ETF sur le long terme (20/30 ans, gestion passive, etf capitalisant)

J’ai déjà contracté une AV mais je réfléchis à la possibilité d’investir via CTO pour éviter les frais de gestion annuel de l’AV. Et, étant donné que l’avantage fiscal n’est que très limité selon moi - notamment dans cette phase de construction de patrimoine.

Par contre, je vois que le CTO taxe sur la plus-value des lors qu’on vend une action. Imaginons que dans 10 ans je décide de changer mon allocation d’ETF, je serais alors taxé sur les bénéfices alors qu’il ne s’agit que d’un changement de support.
Dans ces conditions, je trouve le CTO très contraignant car plus les années passent et plus on va se sentir bloqué avec la stratégie d’investissement et le choix d’actif initial. Ce qui à mon sens réduit énormément son intérêt pour mon utilisation précise (cf description en début de poste).

Est ce que je me trompe dans mon analyse ?

PS : je ne parle pas du PEA car il est évident que cette enveloppe est excellente même si le choix en ETF est restreint - on peut toute fois diversifier avec un ETF précis qu’on recherche présent dans le PEA.

Non c’est tout à fait cela.

Je pense qu’il faut se tenir à l’idée de base: vision sur 20/30ans sur le même ETF.
Une hypothèse de revente à 10ans n’est pas en accord avec la stratégie initiale, et même plus risqué en cas de baisse du marché (10 ans c’est pas long).

Il faudrait faire le point et se projeter afin de confirmer votre stratégie.

J’en reviens au PEA qui en terme d’arbitrage est clairement plus intéressant puisque le compte espèce fait partie de l’enveloppe PEA. :wink: Il n’y a donc pas d’imposition en cas de vente d’un titre. Imposition faible uniquement en cas de sortie de l’enveloppe. :grinning:

Bonjour,
Oui, mais … ton taux d’ imposition dans 20 ou 30 ans sera probablement ( j’ espere pour toi), superieur a aijourd’ hui…quand au marché, il peut tres bien devisser aussi dans 20 ou 30 ans.
Moi, je projette plutot a faire des allers/ retours reguliers , que ce soit sur PEA ou CTO .
après, chacun voit ce qui lui convient

Merci pour les retours.

A titre d’exemple, j’avais initialement investis dans un ETF Msci world - chose assez classique.
Je suis passé désormais sur un autre ETF Msci world SRI qui offre un rendement supérieur sur les 5 dernières années (+2% environ). Ce n’est pas un gage que ça le restera sur 30 ans bien sûr.
En investissant en CTO, dans 10 ans je peux me retrouver avec une Ă©norme plus value (si on reste sur la logique de 9%/an) et une telle optimisation ne serait plus possible. Or, en faisant une projection Ă  30 ans, on voit bien que le 1% extra de perf a un impact Ă©norme.

Autre exemple, à la base j’avais une allocation 50/50 fond euro et etf sur conseil d’un CGI indépendant.
Après réflexion, je préfère faire du 100% etf vu que je souhaite investir pour du long terme et même léguer plutôt que consommer a la retraite.
J’ai malgré tout reporté cette décision vu que 2024 risque d’être difficile et que garder du cash pourrait être utile - rien ne le garantit c’est vrai mais je me dis que faire cette arbitrage sur du court terme (12/18 mois) n’aura que peu d’impact si la bourse se tient convenablement l’an prochain.
En CTO je perd cette flexibilité de mettre du cash de côté si j’anticipe une chute de la bourse (même si je ne m’imagine que très rarement le faire). J’avoue que je reste bataillé sur l’envie de profiter d’une chute et m’en tenir a du DCA 100% actions et basta.

Il doit y avoir un malentendu.

Sur PEA et CTO la TMI n’intervient pas.

PEA prélèvements sociaux 17,2%
CTO Prélèvement forfaitaire unique flat taxe 30%

Peu importe les revenus de chacun, on est imposés de la même manière.
Il doit y avoir une confusion avec une autre enveloppe le PER ou l’immobilier.

Ben non, si on n’ est pas imposable ou peu imposable et qu’ on opte pour l’ imposition au bareme progressif , en cochant la case 2OP sur la déclarations d’ impot, les impots rembourse la difference au mois d’ aout . C’ est ce que je fais car taux à 6,9, donc en dessous de 30 % au total.

J’ai du mal à vous suivre, mais le sujet est intéressant. :thinking:
J’ai trouvé ça qui détail le propos, je ne connaissais pas c’est une vrai bonne info :smiley::
https://www.lerevenu.com/impots-et-droits/plus-values-mobilieres-astuces-pour-alleger-la-fiscalite-en-2023

Oui, le PFU (prélèvement forfaitaire unique de 30%)sur les revenus de capitaux mobiliers est un montant Maximum, on peut payer moins, tu peux trouver les infos ici
https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prelevement-forfaitaire-unique-pfu