Finary

Nexo, carte bancaire et ImpĂ´ts

Bonjour Ă  tous,

Nexo a lancé il y a peu sa carte bancaire qui est liée à un crédit avec des cryptos lockés en collatéral. Ainsi, lors de son utilisation, il n’y a pas de conversion crypto->Fiat.
Sur leur site, ils annoncent que l’utilisation de la carte Nexo ne génère donc pas de « taxable event » :

Est-ce vraiment vrai ?
Si on dépose de l’USDC sur Nexo pour utiliser cette carte, échappe-t-on ainsi à la flat tax ?

Cela paraît trop beau pour être vrai.

L’idée serait ensuite de rembourser le crédit en cryptos.

Merci par avance pour votre aide !

1 « J'aime »

A priori oui, c’est une carte de crédit et non une carte de paiement classique. Un crédit n’est pas taxable

Merci, je comprends que le crédit n’est pas taxable lors de sa création.
Mais lors du remboursement du crédit, on ne génère pas un taxable event ?

J’avais posé la question à l’entreprise Waltio (entreprise proposant des outils fiscaux sur la crypto) il a quelques jours voici leur réponse :

« l’utilisation d’€ emprunté pour acheter un bien ou service (autre chose que des cryptomonnaies) constitue un fait générateur d’impôt. »

Donc à priori en France on serait imposé comme une vente de crypto classique

Ah, merci pour ce retour !

Décidément c’est encore bien flou au niveau réglementation et tout le monde semble avoir son avis là dessus…

2 « J'aime »

Bonjour,

Je pense que la question et la reponse de waltio n’est pas adapté et ou pas comprise. (Question sûrement posée avec pas assez de détail ou réponse trop succincte)

Le fait de mettre ses cryptos en collatéral d’un prêt et d’obtenir un prêt en euro n’est pas taxable car c’est un prêt et donc pas une plus value.

Et l’utilisation de ces euros en quelque chose pourra entraîner une taxation en fonction de l’usage: ex si je les place sur un support j’aurai la flat tax sur la plus value qui pourrait s’appliquer.

Pcq je ne vois pas comment ils pourraient taxer les euros reçus via à un prêt car les euros restant des euros ne font par définition aucune plus value et on ne taxe pas un capital mais la plus value.

De plus on ne taxe pas un prêt car par définition l’argent n’est pas a toi.

Si on commence a être taxé sur de l’argent qui n’est pas à nous, sur lequel on va payer des intérêts et pour lesquels on a généralement placé plus (en valeur) en collatéral…

Explication de waltio en un peu plus long:

Merci pour cet article. Mais il est donc bien écrit que si on emprunte des euros en mettant des cryptos en collatéral, l’événement taxable a lieu lors du remboursement de l’emprunt qui est apparenté à une transaction crypto → fiat.

A titre indicatif, vous n’avez pas d’euros sur Nexo !
Les euros déposés (ou crédités) sont systématiquement convertis en EURX… Et donc à intégrer dans le calcul pour les plus values sur les cryptomonnaies.

Raison pour laquelle j’ai fait le choix de ne pas utiliser la carte Nexo… :wink:

Je ne comprends pas du tout l’article de la même façon. L’événement taxable a lieu quand le collatéral est liquidé, pas dans le cas d’un simple remboursement d’emprunt. Je trouve ça plutôt logique d’ailleurs.