Rééquilibrage allocation patrimoniale

Bonjour,

J’ai 32 ans, marié 3 enfants bas âge.

Je vous sollicite car je n’ai personne dans mon entourage à qui je peux en parler librement et qui comprend les problématiques autour de l’argent et de l’investissement.

J’ai encore beaucoup de choses à apprendre mais j’ai déjà passé des centaines d’heures à me documenter sur les finances personnelles et l’investissement et je pense déjà avoir bien cheminé.
(gestion budget, épargne vs investissement, différent support investissement, support de placement et frais, niveau de risque).

Nous avons la chance d’avoir des revenus très confortable 4,4k€ à deux et une RP à crédit mais faisons attention à toutes nos dépenses pour pouvoir épargner et payer les travaux nécessaires à la maison. (pas de vacances, pas de dépenses inutiles)

Répartition actuelle : (ça ne suit aucune des bonnes pratiques de finances personnelles avec 3-6 mois épargne sécurisé, fond en €, puis diversification).
En cas de problème de liquidité, j’avais en tête de vendre des actions Spie et/ou de solliciter de la famille qui n’investi rien et épargne sur livret A.

  • RP en cours de remboursement : 450k€, reste à payer 224k€ sur 15 ans. (1600€/mois de crédit + assurance)
  • PEG dans une entreprise de support multi technique française Spie : 170k€ pour
    — 65k€ investi (35k€ perso + 30k€ de dette jusqu’en 2028).
  • 3k€ épargne de sécurité
  • 10k€ de crédit travaux à financer encore jusqu’en juin 2026 (environ 450e/mois)

Voici mon état d’esprit :

  • j’investi depuis 2018 ~10k€/an dans le programme PEG de mon entreprise (à crédit) pour bénéficier d’une décote de 20%.
    En contre parti je dois bloquer l’argent 5 ans. (sauf cas de déblocage anticipé).
  • à noter que les crédits sont des montages à base de refinancement de refinancement un peu foireux et non assuré en cas de décès.
    (total crédit du foyer = 1600 + 635 + 508 + 455 = 3198€ pour 4400€ de revenus mensuels soit 70% d’endettement, avec un taux d’intérêt moyen de 1.5%)

Etat du PEG :

  • 2018 → 2023 l’argent déblocable a été réinvesti en prenant -20% sur les actions racheté
  • 2019 → 2024, ~30k€ qui sont déblocables,
    – habituellement, j’étais en mode automatique, et je me disais qu’il fallait réinvestir.

Cette fois ci je me pose la question de récupérer l’argent de réinvestir ailleurs, notamment en ETF sur le MSCI World ou S&P500.

(le sujet n’est pas de savoir ici, si on prend le S&P ou le MSCI World, mais l’idée est de sortir d’une action unique, vers un ETF multi entreprise et diversifié à bas coût).

Dans l’idée j’avais en tête un PEA avec un ETF S&P500 voir ETF Monde ou en AV si jamais je venais à mourir demain, ça réduirait les frais de successions.

Cours de cette action Spie:

  • ~8% annuel moyen composé
  • ~13% annuel moyen composé avec la décote

Je me dis qu’avec un réinvestissement dans le S&P avec un rendement annuel composé d’environ ~9-11% sur la même période et sur le très long terme, je serai moins risqué et mieux diversifié.

J’aimerai pouvoir laisser courir cet argent dans le S&P en arrêtant d’y investir (le temps de payer l’ensemble de nos dettes) dans l’idée d’un coastfire jusqu’à la retraite et voir la rente que ça pourrait nous faire. (en théorie, j’ai déjà atteint le chiffre de coastfire avec un rendement estimé de 4.8% et une rente à 64 ans de 30k$ brut/an).

Bien sur la vie, verra ce qu’elle nous amène et peut-être que tout cela n’a pas de sens comme investissement, mais l’idée me plait.

Aujourd’hui je n’ai aucun frais sur mon PEG, tout est pris en charge par l’entreprise ce qui fait un atout par rapport à une AV même à frais très réduit.

J’ai ouvert un PEA chez bourso avec 100€ sur le WPEA car ça présentait l’avantage d’avoir 0 frais de courtage et de garde.

Que pensez-vous de « sortir » dès que possible l’argent placé dans ce PEG pour le réallouer dans un ETF Monde ou S&P ?

Merci beaucoup d’être arrivé jusque là :slight_smile:

Bonne journée,

Plutôt que de faire une reallocation d’un coup. Pourquoi ne pas faire une reallocation progressif. A une fréquence définit. Par ex. Une fois par trimestre tu vends une partie de tes actions individuelles et tu alloué sur une ETF de ton choix. Un DCA inversé en quelques sortes.

Bonjour,

Tout d’abord, merci d’avoir regardé et pris le temps de répondre à ce sujet !

Et que penses tu de la réflexion derrière la réduction du risque et la diversification en ETF ?
J’aurai en théorie une perte légère de rendement mais je dormirai probablement mieux, car pendant le covid avec une perte de 60% sur le cours de bourse, et des chutes « aléatoires inexpliquées » de 20-30%

Oui c’est une idée, j’avais en tête un DCA mais sur plusieurs années, car je ne peux débloquer que 1/5ème chaque année.
J’ai des avoir bloqués jusqu’en 2028 avec ~35k déblocable chaque année.
La réflexion de faire un DCA par trimestre peut-être aussi moins prise de tête.

Après j’aime cette boite, et je pense qu’elle a un énorme potentiel, mais c’est biaisé car je bosse dedans.
Et je me dis qu’avec mon allocation patrimoniales, c’est « dangereux » de miser tout sur le même cheval, car à côté de la RP j’ai pas grand chose, si Spie venait à faire comme Atos.

Bonne journée,

C’est bien je trouve d’avoir la possibilité dans l’entreprise dans laquelle on travaille, surtout avec des conditions avantageuses.

Mais apporter une diversification a son portefeuille ne fait jamais de mal. Il faut penser à une situation « du pire ». Que se passe-t-il si l’entreprise fait faillite ? Ou encore demain tu te fais virer comme un malpropre (pour x l’ont raisons). Tu n’aimerais peut être plus autant la boîte et aurais envie de tout vendre, peut être dans des mauvaises conditions.

Donc diversification !!

Merci pour ton retour et ton approche.
Elle va dans le sens que j’avais en tête ces derniers jours !
Effectivement il faut toujours penser au scénario du pire.