[Ressourcerie] Portefeuille sur Dividendes Français

Bonjour,

Finary semble plutôt « Pro Etf-world ».
Mais, je vois que certains parlent aussi d’autres sujets.

J’aimerais regrouper/partager des videos et documents pour ceux qui souhaites partir vers un Portefeuille basé sur les dividendes.

Il existe déjà plein de contenu, tel que ceux de Romain Paillet qui se base sur les actions américaines et donc pas possible pour les détenteurs d’un PEA.

Je viens de tomber sur le petit gars qui nous montre son portefeuille français.

Je vous laisse regarder et discuter, partager d’autres videos ou contenus afin regrouper un peu les infos sur ce genre de portefeuille dans un sujet.
Le contenu étant tout éparpillé sur le forum, faire des sujets groupés aidera les nouveaux à trouver les informations qu’ils cherchent (oui je n’aide pas en créant un nouveau sujet ahah!).

Une bonne info que je tien a noter Ă©galement sont les actions Prime chez air liquide:

1 « J'aime »

Aïe, première ligne que je vois Teleperformance, j’espère qu’il s’est allégé depuis … :imp:

Par ailleurs bizarre de choisir Téléperformance dans une thématique dividende alors qu’elle atteint à peine 3% et qu’elle était au environ de 2% avant la baisse du cours.

J’avance un peu dans la vidéo… C’est un bon début pour quelqu’un de jeune, mais il y a beaucoup d’éléments confus, j’ai plutôt l’impression que c’est un moyen pour lui de récupérer des parrainages Boursorama… :face_with_peeking_eye:

Recevoir 24 000 euros de dividendes bruts sur un PEA ? Cela signifierait un capital de plus de 450 000 euros en étant optimiste, soit une croissance de +300 % sur un PEA ? :smile: (J’ai vu qu’il parlait d’un CTO dans une autre vidéo, en admettant qu’il soit :fr:, il y a de meilleurs enveloppe pour réduire les frais comme l’ass. vie en gestion libre pour acheter des actions à dividendes…)

Atteindre plus de 450 000 euros avec un taux de rendement de 8 % sur 20 ans nécessiterait un investissement mensuel de 1 000 euros. Être à +15% sur un mois ne signifie pas que les 20 ans seront comme tel.

Je suis pas certain qu’une AV soit + intéressante sur le long terme qu’un CTO.

Dans une vidéo de mounir, un utilisateur avait + de 20 000€ de dividendes à l’année, si mes souvenirs sont bons.

1 « J'aime »

On avait croisé justement quelques personnes qui faisait du titre vif en assurance vie, si elles passent par là :slight_smile: , notamment sur le topic Cardif.

1 « J'aime »

Cela dépend de plein de paramètres. J’avais publié des simulations sur des cas différents sur un autre topic.
Plus les rendements sont élevés, plus l’AV garde un avantage longtemps, mais par contre je n’avais pas intégré la friction fiscale des dividendes en CTO, ce qui augmente l’avantage de l’AV.
De mémoire ça tournait autour de 15-20 ans pour les données d’entrée les plus plausibles.

1 « J'aime »

Ok, ça mérite un cas par cas donc.

C’est une enveloppe dont je me retire complètement pour ma part, je privilégie CTO pour actions a dividendes.

Oui tout à fait ! Plus la rentabilité est élevée, plus l’avantage de l’AV est important (parce qu’on profite de l’abattement de 4600 €, en imaginant qu’on revendra tous les ans…).
Dans mes simus, genre au delà de 8 % annuels de rentabilité, il fallait plus de 30 ans au CTO pour rattraper les frais de l’AV. Bon, après, en toute rigueur, au bout d’un moment on peut plus profiter de l’abattement tous les ans parce qu’il y a trop de PV, mais c’est un problème de riche :slight_smile: .

2 « J'aime »