Un avis sur mes débuts dans l'investissement?

Hello la compagnie,

Je suis nouveau dans l’univers de l’investissement et tout ce qui va avec. Je découvre Finary et j’ai l’impression qu’il y a une belle compagnie autour, que j’espère intégrer (avec de vraies connaissances!). Apprendre et bosser à plusieurs c’est toujours plus sympa.

J’aurai aimé sollicité votre avis. Alors, je me lance dans l’investissement, mon parcours pro est à des antipodes donc je découvre. Je lis, je parcours des forums, articles etc…
J’ai compris qu’il faut diversifier, pas tous ses oeufs dans le même panier. J’ai pu définir mon objectif, avoir un capital pour la retraite.
Sauf que j’ai l’impression de pas bien saisir les choses quand je lis vos commentaires sur d’autres sujets.
Mon investissement et mes futurs apports:

  • 50% PEA : ETF (40%s&p 500) (20% Pays émergeants) (30% restant je cherche, europe probablement mais selon les secteurs car pas d’éligibilité au PEA pour STOXX600 - et voir 10% pour cibler des trucs comme énergies innovantes/technologies
  • 25% PER (défisc) mais en gestion piloté avec un profil dynamique
  • 20% Crypto: DCA sur les grosses cryptos
  • 5% Assurance vie linxea 2 (dynamique) (qui met 70% en action, 30 en obligation): utilité du truc si je fais déjà des ETF ailleurs… mais j’me dis que je pourrai copier ce qu’ils font sur mon PEA ou ouvrir un compte titre sans payer des frais de gestion

J’ai conscience d’y aller un poil au pif, avec quelques bonnes notions. Mais entre mon PER, mon PEA et mon AV, j’ai l’impression de cibler la même chose. Est ce que y a un truc qui vous choque dedans? J’ai pas été sur les obligations car je n’ai pas encore regardé, mais j’ai l’impression que c’est plutôt si on a besoin de liquidité ou si on veut du court terme?
La définition du risque est assez floue pour moi même si je vois bien. Comme je lis que ça "remonte " toujours…

Bonsoir,

Sur votre PEA, je mettrait au moins les US à 50% et les pays émergents à 5%.

DCA sur les cryptos je le mettrai plutôt à 10%, pas plus.

PER défiscalisé, c’est bien si vous êtes dans la tranche marginale supérieure de l’IR à 30% ou plus. Sinon pas terrible.

même remarques que Simon
et pas d’immobilier?

  • Pour le PEA : je privilégierais un simple ETF World (surtout si tu débutes) avec éventuellement un poil d’émergent : beaucoup plus simple à l’achat et pour le rebalancing.
  • PER ok. Perso je privilégie AV pour le moment car l’effet tunnel du PER me rebute un peu.
  • Diminuer le DCA en cryptos sauf si grosse conviction perso. Max 10% du patrimoine.
  • AV : oui pour prendre date mais en gestion libre pour diminuer les frais. Perso j’ai 70% ETF World et 30% sécurisé avec moitié fond euros et moitié SCI pour dynamiser un peu.
  • Immobilier : j’ai vu que tu parlais de Pinel. Sache que ce type d’investissement sur ce forum ou sur site ADI par exemple (ma bible) n’a pas du tout la côte (c’est un euphémisme) et m’a donné quelques sueurs froides (ayant moi moi-même un Pinel). Petite curiosité où as tu investi ? (J’habite Nantes également).
  • Et penser à garder une petite poche de liquidités pour les rattrapages CARMF et Urssaf :laughing::laughing:

Cdt

Assez d’accord avec ce qui a été dit plus haut.

Je pars du principe que tu es médecin libéral (cf. ta description).

Le PER si tu as une TMI 30% ou plus alors oui c’est un bel outil.
Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux utiliser le PEA ou en 2e l’AV.

Si tu ouvres un PER, choisi bien l’endroit où tu le fais.

Il y a aussi l’épargne de précaution à prévoir en cas de pépin (dont les rattrapages Urssaf carmf etc).

Pour l’AV chez Linxea leurs allocations stars comportent des sicav des fonds actifs (pas d’ETF) etc. J’avais fait ça un certain temps pour voir vs une approche 100% passive sur ETF. C’était moins performant avec des frais plus élevés donc pour moi ce n’est pas une bonne idée.

Merci pour vos réponses tout d’abord !

Je comprends pas cette faible part sur les pays émergent ? C’est pas amener à « monter » justement ? Ou c’est quelque chose de risquer d’où un investissement plus faible ?

Je compte pas mon appart en construction dans mon patrimoine car j’ai du mal à évaluer cette part. J’ai très peu de liquidité à côté de ça donc c’est comme si je disais 75% de mon patrimoine était dans cet appart. J’ai fait a Angers le pinel. J’ai entendu de tout aussi :grin: jpense que c’est pas la mort d’en faire un… Ou alors j’ai vraiment pas vu le loup. Et ceux qui l’ont fait, ou ça ?

Je suis médecin liberal et hospitalier, vous savez si pour le Per on peut mixer? Une part de plafond du libéral et du salarié ?

Pourquoi ouvrir une AV en gestion libre si on fait un PEA à côté ?

Vous suivez l’actualité boursière investissement sur quoi ?

Merci encore ! Jvais faire des ajustements via mes prochains virements je pense.

Salut,

Je comprends pas cette faible part sur les pays émergent ? C’est pas amener à « monter » justement ? Ou c’est quelque chose de risquer d’où un investissement plus faible ?

malheureusement impossible à dire sans être prescient…

Certains disent que le emerging sous-performe les autres sur les dix dernières années, ce à quoi d’autres répondent que comparer sur seulement dix ans est absurde

J’ai fait a Angers le pinel. J’ai entendu de tout aussi :grin: jpense que c’est pas la mort d’en faire un… Ou alors j’ai vraiment pas vu le loup.

le reproche principal qui est fait au dispositif est que les biens sont survendus, du coup ce que tu gagnes en réduction d’impôt est en fait annulé par ton ticket d’entrée démesuré

il y a aussi la fiscalité punitive (selon ta TMI) sur les loyers, l’engagement sur six/neuf voire douze ans, le fait que le locataire n’est pas obligé de partir quand toi tu arrives au bout de cette période, l’obligation de prendre des locataires aux revenus limités, etc.

Je suis médecin liberal et hospitalier, vous savez si pour le Per on peut mixer? Une part de plafond du libéral et du salarié ?

la carotte fiscale du PER n’est incontournable qu’à partir de la TMI 41 (soit 1 % des foyers en France), l’enveloppe est plus discutable en TMI 30 - comme pour l’emerging ci-dessus il n’y a pas vraiment de bonne et unique réponse, c’est au cas par cas :blush:

pour ta question en particulier aucune idée :frowning_face:

Pourquoi ouvrir une AV en gestion libre si on fait un PEA à côté ?

les actions en AV ne sont pas pertinentes pour un horizon long terme, l’équivalent en PEA est plus efficace : moins de frais récurrents et meilleure fiscalité en sortie

l’AV peut être utile pour accéder à d’autres classes d’actifs : fonds€, pierre papier, etc.

Vous suivez l’actualité boursière investissement sur quoi ?

rien :slight_smile:

my two cents

1 « J'aime »

Pour le PER et ta question, j’ai un doute dans le sens où je ne connais personne dans mes proches avec la même activité que toi à avoir fait ça.

Tu peux poser ta question au divan des investisseurs sur Facebook (groupe privé composés de médecins), au cas où tu ne connais pas encore. A défaut, à une autre personne qualifiée sinon :wink:

Pour l’AV, c’est ça tu peux toucher à d’autres actifs que par l’intermédiaire du PEA. Absence de plafond également.

Bonjour Hugo,

Il vaut mieux présenter vos investissements par actif (x % actions, y % fonds euro, z % immo,…) et non par enveloppe (x % PEA, y % AV…)
Ce sont les actifs que l’on diversifie. Et ensuite on les range dans les enveloppes adéquates et optimisées fiscalement.

Le Pinel…très généralement une bien mauvaise idée.
Sur mon site (Avenue des investisseurs) j’ai régulièrement des retours d’expérience. Grosso modo :

  • 50 % d’investissement catastrophique (renta négative) ;
  • 45 % d’investissement médiocre (renta 1 % net)
  • 5 % de bon investissement (> 3 % net).

Si j’ai bien suivi, vous êtes médecin. Vous atteindrez vite la TMI 41 %.
Donc vos revenus fonciers seront taxés autour de 50 % (avec les PS à 17,20 %) en micro-foncier ou foncier réel.
Donc votre défiscalisation (admettons 30k€ sur 10 ans pour l’exemple) sera inférieure à ce que vous allez payer en impôt sur les revenus fonciers et la taxe foncière. J’imagine que votre vendeur de Pinel a omis de vous expliquer ce « détail ».
Bref, mauvaise défisc.
Et en plus, généralement un mauvais investissement immo car achat au prix du neuf (très cher) et revente au prix de l’ancien (souvent -30 % par rapport au neuf). Et puis loyer plafonné donc rendement loyer / prix très faible.
Bref, pour une TMI élevée, très généralement l’achat dans l’ancien optimisé sous régime LMNP (imposition BIC et non pas revenus fonciers) est bien plus rentable.
Mais vous avez sans doute eu affaire à un CGP vendeur de Pinel (avec grasse commission de 10 % sur le prix de vente) et non à un CGP objectif rémunéré en honoraires de conseil exclusivement.
=> Si vous souhaitez comprendre avec un cas pratique chiffré : investissement Pinel.

Dans votre allocation actions, je remarque une grosse part d’émergents. A vous de voir, c’est un pari. Les entreprises des pays émergents ont tendance à être bien moins profitables car les États émergents sont souvent dirigistes et « cassent le business ». Imaginez si l’Etat français faisait la même chose qu’à EDF pour toutes les entreprises FR…c’est ce qu’il se passe en Chine notamment.
Bref, un simple ETF World a un meilleur couple rendement / risque, plutôt qu’un montage SP500+émergents.

Aucun intérêt de suivre l’actualité financière et boursière. C’est contre-productif, c’est l’approche game.
En revanche, ce qu’il vous faut, c’est une bonne éducation financière, pour avoir les bonnes pratiques de l"investissement en bourse et de l’investissement en immobilier (et définir votre allocation patrimoniale selon vos objectifs).

3 « J'aime »

Merci de nouveau!
Je vais regarder le divan pour voir ça, je n’y avais pas pensé c’est vrai!

Avenue des investisseurs j’y traine de plus en plus! Super site.

Alors, j’avais pas vu le Pinel comme ça. J’avais cru comprendre qu’on pouvait faire du régime réel et donc déduire tout ce qui est frais foncier, intérêts d’emprunt? Ce qui amorti la perte. Je pense qu’en effet je vais être dans les peu voir pas rentable de ce point de vue. A voir selon ce que je peux déduire voir dans quelle case je vais me trouver. C’est peut être un mauvais choix, avec un conseiller qui a flairé la bleusaille que je suis. Un poil énervant. Ca m’a traversé l’esprit, comme il ne demandait pas d’honoraire et me disait que c’était une commission. Ca paraissait trop beau. Je ferai avec et ça fera parti de l’apprentissage, je vais le prendre comme ça.
On peut pas faire percevoir les loyers par quelqu’un d’autre qui aurait une TMI inférieure?

La diversification en effet je suis parti sur les enveloppes et non les actifs.
Si je fais ETF-Crypto-Immo. L’AV permet d’accéder à d’autres choses… donc plutôt que d’être sur les ETFS avec toutes ces enveloppes, peut être placer dans du moins risquer avec l’AV et prendre les risques de mon côté avec les pays émergents (que je vais réduire) et la crypto.

Une bonne éducation financière. Ca va etre un apprentissage!

1 « J'aime »

Tu peux en effet amortir taxe foncière, intérêt d’emprunt, assurance PNO, frais de gestion. Et tout dépend de la localisation de ton bien. Perso je dois vendre mon Pinel l’année prochaine au bout de 9 ans. Les 2 dernières estimations immobilières évaluent mon bien avec une PV de 40% par rapport au prix d’achat :hugs::roll_eyes:.
Dailleurs @Nicolas : petite colle, y aurait-il un montage à envisager pour ne pas se faire dégommer par les impôts sur la PV au moment de la vente ? Merci beaucoup

2 solutions :
1/ Vendre au prix d’achat :wink:
2/ Aller y habiter en tant que résidence principale (je crois qu’il faut 2 ans). Puis vendre en tant que résidence principale donc pas d’impôt sur la PV.

3/ Vendre dans le but d’acheter ta RP.