Finary

Alternative ETF monde

Bonjour,

J’ai actuellement un portefeuille ETF reparti de la sorte :

  • Monde : 43%
  • SP500 : 33%
  • Euro Stoxx50 : 20%
  • CAC40 : 5%

Je n’aime pas trop la répartition actuelle. J’aimerais la simplifier et la rendre un peu plus performante. Le but étant de garder cette nouvelle répartition sur du très long terme (remplir le PEA)

Après beaucoup de lecture je suis tenté par deux approches, mais j’aimerais avoir votre avis avant de faire le swap :

  • tout passer en ETF world
  • ou miser sur un mix SP500/Stoxx600 avec un ratio 50/50 ou 60/40

J’hésite beaucoup et je ne trouve pas d’argument qui me ferait basculer vers un choix ou l’autre.

Merci d’avance pour votre aide !

1 « J'aime »

Bonjour,
Ta seconde idée aurait largement ma préférence. Je vais me répéter mais le MSCI World est trop concentré de mon point de vue sur les US (proche de 70% à présent je crois) et sur un nombre limité de valeurs, ce qui fait perdre l’intérêt premier de cet investissement (diversification).
Je surpondère l’Europe, alors 60/40 est pas mal je crois.
Sinon, j’ai utilisé le conditionnel car pour ma part, j’ai préféré passer par un fond pour les valeurs américaines.

1 « J'aime »

En regardant les graphes des indices, j’ai l’impression que le Euro Stoxx 600 a souvent surperformé (de pas beaucoup) le SP500 (a part depuis le Covid, mai 2020). Je ne m’attendais pas a voir cette tendance.

Je me posais la question de l’absence des autres continents dans ma stratégie mais ils ne représente jamais plus de 1 a 2% chacun dans un MSCI World. Alors je me dis que SP500 et Stoxx 600 sont largement suffisant pour representer une diversification type « monde ». Je ne sais pas si ce que je dis fait sens mais c’est mon ressenti.

BOnjour Fabrice,

Ce n’est pas une surpondération US.
C’est la simple pondération mathématique des sociétés américaines dans l’indice. C’est dur à concevoir, mais les US dominent largement.

1 « J'aime »

Bonjour,

L’allocation la plus pure : 100 % ETF World.
La pondération est déjà faite au sein de l’indice MSCI World. Et le ménage est fait naturellement, si les boites Européennes performent mieux alors elles occuperont plus de place dans l’indice.

Sinon, si on ajoute des ETF, cela revient à surpondérer telle ou telle zone. Pourquoi pas, mais il faut en avoir conscience.

2 « J'aime »

Merci pour vos avis, ça m’aide beaucoup à questionner mon raisonnement.

Mais du coup, est-ce qu’il y a un intérêt à faire du 60% SP500 / 40% Stoxx 600 ? Ou alors ce serait trop se prendre la tête et un full world serait suffisant ?

Nicolas a tout à fait raison. Cela ne ma pas du tout échappé…
Je ne partage pas du tout son avis et je me suis exprimé.
Je vous invite à aller jeter un œil sur la dernière intervention de Patrick Artus qui invite les investisseurs à privilégier l’Europe et pourquoi.

Je vous invite également à voir 2 vidéos proposées par Julien Flot.

1 « J'aime »

En basculant sur une pondération de type 60/40, tu pourras aussi gagner sur les frais.
Un tracker world est entre 0,3 et 0,5 % selon l’émetteur et l’enveloppe (PEA, CTO). Les trackers S&P et stoxx 600 sont plutôt autour de 0,15%.
Sur des petites sommes c’est anecdotique, mais avec un PEA plein, lissé sur 10 ans ou plus ça commence à faire un petit pactole.

1 « J'aime »