CIF indépendant - création de cabinet

Bonjour/Bonsoir à tous !

J’ai lancé mon activité de CIF indépendant (SASU, immatriculé ORIAS, ANACOFI-CIF).

Je voudrais avoir votre avis sur la bonne stratégie à adapter pour conseiller le plus de personnes possible sur le sujet.

N’ayant pas eu d’éducation financière plus jeune (l’ayant acquis via mes études et expériences pro) je souhaiterai transmettre cela au plus de personnes possibles.
Le plus simple étant de la faire via du marketing (merci les équipes de Finary, des fintechs dans le secteur et aux influenceurs d’améliorer cela), ce n’est pas l’approche que je souhaite appliquer car je souhaite viser les personnes ayant le sentiment de devoir en parler à une personne physique.

Je commence ce projet individuellement (forme juridique SASU - avec pour objectif de faire évoluer cela selon un modèle d’agence et non de start-up car je ne vend pas de produit). Mon objectif étant de faire un cabinet sur le sujet avec une présence nationale.

Les coûts fixes annuels pour exercer sont élevés pour 1 an (Assurance = 800 euros environ), CIF ANACOFI (430 euros) + AMF annuel (450 euros) (donc 1680 euros), + les coûts variable (certification AMF (80-200 euros), utilisation d’un CRM pour automatiser le back office (50 euros par mois).

Ma stratégie pour le moment est de faire du cold call pour générer des leads (outbond). Peut être faire un peu d’inbound par la suite (référencement naturel / création d’une communauté).

Mes premiers clients c’est mon entourage amie, amie d’amie etc.

Pour ce qui est de mes prix, 120 euros TTC rendez-vous de 2h (préliminaire, réalisation de la lettre de mission, session de pédagogie pour répondre (on redescend un questionnaire rempli en amont), je travail ensuite 2h-3h en moyenne sur le dossier pour refaire un rendez-vous détaillé de 30 minutes pour exposer mon analyse et le plan d’action à mettre en place (mon objectif étant d’aider des gens ce modèle n’est pas rentable pour moi (couts fixes + taxes).

Honoraires de suivi annuel (la personne que j’accompagne peut me joindre pour discuter sur un sujet de réflexion (elle prend une décision en tant qu’investisseur individuel mais elle à besoin d’un avis extérieur indépendant).
Je facture aux honoraires annuel selon la grille suivante : 0,15 % TTC des actifs conseillés (progressif : 0,20 % > 500 k€ ; 0,25 % > 1 M€ ; 0,30 % > 2 M€). Si la question est plus compliqué (optimisation suite à un changement de situation (mariage, achat immobilier, héritage etc.) il est possible de prendre un rendez-vous au prix de 100 euros (ex : patrimoine de 100k, je prends 150 euros annuellement en échange de la possibilité d’échanger par téléphone, un résumé mensuel / hebdomadaire, des relances pour être au courant de la stratégie / réflexion).

Pour lancer un peu le débat et savoir ce que vous en pensez, quelle est, selon vous, la meilleure stratégie pour aider le plus de personnes possible via cette structure ?

Si vous ajoutez la dimension de rentabilité, mon objectif est de subvenir au maintien de la structure et à son développement (générer des bénéfices pour les investir dans le projet, par exemple recruter un partenaire (un autre CIF) et lui payer ses coûts fixes, prendre un stagiaire pour le former, etc. Quelle serait votre stratégie ?

Je vous tiendrai au courant au fur et à mesure de l’évolution de ma structure en mettant à jour ce canal de discussion. Merci d’avance pour vos réponses