CTO ou PEA

Bonjour! Bon question qui est souvent posée… mais j’essaie de réorganiser mes investissements boursiers et j’aimerai savoir ce qui est le mieux avant de commencer. Aujourd’hui je n’ai qu’un CTO où j’ai un ETF world (60%) et quelques actions FR et US (40%).

→ Je comptais passer sur un PEA pour y avoir tous mes ETFs

Je me demande donc si :
-Vaut-il mieux revendre tout ce que j’ai en ETF sur mon CTO pour le mettre sur mon PEA ? Comme ça j’ai mon PEA avec les ETF pour du long terme & mon CTO pour des actions us et fr.
-Vaut-il mieux tout vendre sur le CTO pour tout racheter sur le PEA ?
-Vaut-il mieux laisser comme ça car le PEA n’en vaudra pas la peine ?

Si vous avez des conseils ou des retours d’expériences je suis preneur :grin:

Dans un premier temps, sauf si tu as des placements important actuellement sur ton CTO, auquel cas, il semble préférable, pour des raisons fiscales, de basculer sur le PEA. Sinon, ne touche à rien.

Dans un second temps, il serait judicieux d’investir tout ce qui est action/etf FR ou UE sur ton PEA je crois et de garder le CTO uniquement pour les actions / etf inaccessible via le PEA. Raison fiscale toujours.

Merci beaucoup pour ta réponse.
Qu’entends-tu par « placement important » ?
Du coup si je bascule tout sur le PEA, je dois revendre puis racheter, ce qui modifie mon PRU. Ce n’est pas trop grave ?

Ce qui est le plus embattant si tu revends pour racheter sur le PEA c’est que tu vas devoir payer la flat tax de 30% sur ta plus values. A voir combien ça te ferait « perdre » déjà. De plus cela va entraîner des frais de courtages.

Autre possibilité: tu peux voir à faire transférer tes ETFs /actions chez ton nouveau broker (si les ETFs/actions sont éligibles PEA évidemment). Je ne l’ai jamais fait, je ne connais la lourdeur (temps, paperasse, …) nécessaire pour cette opération. J’imagine que d’autres l’on déjà fait dans la commu et pourront en parler. Cela entraîne, par contre, des frais qui dépendent de ton broker. A comparer du coup avec la fiscalité + frais de courtage de l’opération revente/achat.

Concernant le PRU, ce n’est pas bien grave, ce qui compte c’est la valeur du capital qui travaille.

Tu peux aussi laisser tel quel sur ton CTO, ne plus y toucher et commencer Ă  investir sur le PEA.

Donc ça dépend beaucoup du capital en question, du nombre de lignes à transférer, de la plus-value latente, …

Par contre, dans tous les cas tu peux déjà ouvrir le PEA (si tu comptes rester en France), même si tu ne mets rien dedans, ça fera au moins commencer la période des 5 ans pour bénéficier de la fiscalité plus avantageuse. De mon point de vue, en France, tout le monde devrait posséder au minimum un PEA et un CTO.

On peut garder un pea même si on quitte la France, sauf si on va dans un Etat ou Territoire Non Coopératif.

Cf : Puis-je conserver mon PEA (plan d'Ă©pargne en actions) ? | impots.gouv.fr

J’éviterai de revendre et je commencerai à alimenter le pea.

Le pea vaut vraiment le coût, la réduction des impôts sur la PV est énorme. Ceci étant, il faut faire le calcul pour voir si une revente puis rachat sur le pea est intéressante fiscalement parlant.

2 « J'aime »

J’éviterais aussi de revendre ce qu’il y a sur le CTO.
Si tu revends le CTO pour mettre sur le PEA → 30% et si tu as besoin, dans les 5 ans, de revendre ce qu’il y a sur le PEA, obligation de tout revendre (cloture PEA) + 30%. Donc rien que pour la flexibilité, garder le CTO durant les 5 ans est mieux.

Mieux vaut:

  • ouvrir le PEA aujourd’hui
  • garder le CTO et ne plus y toucher
  • nouveaux investissements sur PEA (sauf si tu veux des lignes non accessible sur PEA)
  • dans 5 ans lĂ  tu pourras rĂ©flĂ©chir Ă  transfĂ©rer le CTO sur PEA
1 « J'aime »