ETF distribuant dans un PEA ou non

Bonjour,
Je fais le lien avec les deux posts suivants :

Dans le premier on peut lire " À l’inverse, un ETF distribuant verse régulièrement les dividendes perçus aux investisseurs sous forme de distribution . Cette stratégie est adaptée aux investisseurs recherchant des revenus réguliers provenant de leur portefeuille. Les ETF distribuants sont généralement moins intéressants pour le PEA, car les dividendes versés sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux."

Et dans le second : " Les ETF dividendes, comme tous les trackers, profitent de la fiscalité très avantageuse du PEA . De fait, au bout de 5 ans de détention, les dividendes ne sont plus imposables . Vous n’êtes redevables que des 17,2 % de prélèvements sociaux et uniquement lors de votre retrait."

Ces deux phrases me semblent en contradiction. Qui a raison ? Faut il privilégier ou non les ETF Distribuants dans un PEA

Merci pour votre Ă©clairage

PlutĂ´t pas d accord avec le 1er. Le pea est une enveloppe capitalisante. On ne paye que lors du retrait des fonds.
Par contre sur un cto, vaut mieux Ă©viter les etf distribuant, car lĂ  on paye la flat tax Ă  la distribution des dividendes. Pas sur le pea. Le pea permet de faire travailler plus d argent

2 « J'aime »

C’est ça.
Le PEA est une enveloppe. Tant que tu ne retires pas de l’enveloppe, tu ne payes pas la flat taxe.
Les ETF distribuant sur PEA, distribuent sur ton compte espèces du PEA. Tant que tu ne les retires pas du PEA, tu ne payes rien. Tu peux donc les réinvestir à ta convenance.
Voilou.

2 « J'aime »

Hello @JBL @Lionel5 Bien vu, l’article a été corrigé ! Petite erreur de rédaction, en effet les dividendes perçus à l’intérieur du PEA ainsi que l’Assurance-Vie ne sont pas imposables. (Si non retirés au bout de 5 ans pour le PEA et 8 ans pour l’Assurance-Vie).

Pour le PEA c’est au moment du retrait où les sommes seront « taxées » mais non « imposées ».
En effet ce que vous déboursez sont des contributions sociales et non pas un impôt sur le revenu. Il n’y a donc pas d’impôt appliqué sur les retraits du PEA (c’est la raison pour laquelle on dit que le PEA est « défiscalisé ».

En revanche, dans le cadre d’un compte-titres ordinaire, les dividendes, seront soumis, soit au prélèvement forfaitaire unique au taux de 30%, soit au barème progressif de l’impôt sur le revenu, auxquels s’ajoutent les prélèvements sociaux au taux de 17,2%.

2 « J'aime »

Merci pour ces éléments c’est beaucoup plus clair.
Petite question annexe : je comprends que les dividendes seront distribués sur le compte espèce du PEA, mais qu’en est il pour l’assurance vie ? Les dividendes sont déposés sur le fonds Euros par défaut ?
Merci encore

1 « J'aime »

Bonjour, oui en AV les dividendes, loyers et autres revenus sont déposés par défaut sur le fonds euros basique. Pour un PEA je recommande un etf capitalisant si on souhaite réinvestir car pas de frais d’ordre. Sur un bonne AV c’est moins important car en général 0% de frais d’arbitrage et puis ça permet de rééquilibrer l’enveloppe plus facilement

2 « J'aime »

Chez Boursorama Vie, les dividendes d’ETF sont réinvestis dans le même produit (on gagne des parts supplémentaires).
Je ne sais pas comment ça se passe ailleurs. Donc c’est peut-être au cas par cas ?

1 « J'aime »

Merci pour ces réponses
Je pense que ça dépend de l’assurance; J’ai posé directement la question à mon courtier et la réponse dans mon cas est que le produit des dividendes est réinvesti sur la mm UC, se comportant de fait comme un produit capitalisant

1 « J'aime »