Remise en question stratégie investissement à 30 ans

Bonjour à tous,

Commercial depuis mes 25 ans (j’en ai 30) j’ai toujours été assez économe mais surtout pas du tout dépensier. J’ai aussi eu la chance d’avoir des grand parents aisés et généreux, je dirais qu’ils m’ont donné environ 40K€ en donation au total.

Pour faire rapide voilà actuellement ou j’en suis :

  • 51K€ de salaire fixe + commissions sur vente (cycle de vente long mini 6 mois)
  • RP en VEFA achetée seul fin 2021, emménagement en sept 2023 avec ma copine (appartement de 56m2) avec emprunt à 1,25% sur 25 ans (130 000€) + Prêt à taux zéro (80 000€)
  • Livret A maxé à 22 950€ le mois prochain
  • PEA : - ETF Emerging markets distribuant 4000€
    - ETF Stoxx Europe Select Dividend 30 distribuant 3500€
  • AV sur MPP : 11 700€. J’ai pu voir grâce au scanner de frais Finary que je me faisais allumé donc ça clairement dès que je suis revenu à ma mise de départ (12 000€) je retire tout pour placer sur le PEA.
  • AV sur Nalo : 25 000€ que je vais laisser pour l’instant. Nalo comporte des frais mais pas si déconnant que ça.

La stratégie que j’envisage :
DCA de 1500€/mois (50% de capacité d’épargne oui) sur :

  • ETF S&P 500 BNP Easy : 1000€/mois via PEA
  • ETF Inde Franklin FTSE India UCITS ETF: 250€/mois via CTO
  • ETF Japon iShares Core MSCI Japan IMI UCITS ETF : 250€/mois via CTO

J’ai une grosse conviction sur l’Inde, un peu moins sur le Japon j’avoue mais c’est + pour me diversifier. Conviction sur les US, pas sur l’Europe.

Les investissements que j’ai fait au préalable n’était pas très réfléchis même si j’avais essayé de me renseigner. Les deux ETF que j’ai actuellement sont distribuants… Et les AV MPP & Nalo pas optimales.

J’aimerais savoir ce que la communauté Finary pense de tout cela :slight_smile:

Je suis preneur de tous les avis/critiques !

Merci d’avance :smiley:

Bonjour Théo,

Pourquoi avoir autant d’argent sur ton livret A? 5k€ à 10k€ suffisent si tu ne dépense « que » 1500€/mois. A moins que tu aies besoin d’un apport pour un futur investissement immobilier.

Par ailleurs, je me suis retrouvé dans la même situation que toi avec une AV en perte dans une banque physique et la meilleure chose que j’ai faites a été de la fermée et de réinvestir progressivement le cash dans des ETF en PEA en faisant un DCA plus important que ma capacité d’épargne.

Pour ce qui est de la stratégie, je suis encore un novice en la matière (DCA sur MSCI Word + Asie) sans réelle conviction donc je laisserai les autres se prononcer.

2 « J'aime »

Hello Cyprien,

Merci pour ton message :smiley:

Pour le livret A j’avoue que le fait d’avoir un taux à 3% net au vu des fluctuations du marché m’intéresse fortement. Au moins tu est sur de ce que tu gagnes. Alors oui l’inflation est forte mais tu es sûr d’avoir tes 3%.

En effet je me tâte fortement à récupérer mes fonds de l’AV MPP pour l’investir sur PEA…

Attention aux lignes sans conviction, à la moindre secousse on abandonne. Pourquoi pas la remplacer par un etf World ex USA (ex : https://www.justetf.com/fr/etf-profile.html?isin=IE0006WW1TQ4#apercu) ?

1 « J'aime »

Ou juste un s&p 500,
Ça suffit

1 « J'aime »

Hello Theo144,

La bourse pour un investisseur lambda et sérieux, c’est généralement passif et ennuyeux. La recette qui a fait ses preuves et est admise par la majorité est simple il n’y a pas vraiment bcq de questions à se poser, i.e. :

  1. MSCI World

Avec environs 1600 sociétés en portefeuille d’un ETF MSCI World, pourquoi chercher à s’exposer à des marchés que tu ne connais pas ? Limite tes frais de transaction, opte pour un seul ETF capitalisant. Si vraiment tu souhaites augmenter ton profil de risque/rendement, opte pour un marché que tu connais mieux, par exemple, la tech américaine.

Le choix d’ETF distribuant m’échappe. Peux-tu expliquer ?

  1. Réduction des frais :

Le contrôle des coûts est primordial. Évite les solutions de gestion pilotée (Nalo, Yomoni et consorts). Opte pour des investissements directs dans des ETFs à faible coût.

  1. Optimisation fiscale :

Go PEA. Tant qu’il n’est pas rempli et que tu es jeune, c’est sur lui que tu dois te concentrer.

  1. L’argent au travail :

L’argent qui dort est l’ennemi de l’investisseur heureux. Je trouve dommage que tu fasses autant d’efforts pour mettre de l’argent de côté pour, in fine, le laisser s’éroder au contact de l’inflation. Ton matelas de sécurité doit juste te servir à voir venir les prochains mois. Il ne doit pas être constituer pour te rassurer parce que tu vois ces quelques chiffres sur un compte.

  1. t’es pas Gordon GEKKO

Pour information, entre mes 30 et 35 ans, j’ai effectué des arbitrages pour tenter de tirer parti des fluctuations des marchés. En reprenant ces données, je constate que j’aurais accru de manière plus importante mon patrimoine en me contentant de réaliser du DCA sans me poser de questions.

Je te le disais au début, investir sur les marchés, c’est ennuyeux et monotone quand on le fait sérieusement. Cela consiste simplement à investir régulièrement sur un support diversifié et à attendre.

  1. S’informer

L’avantage d’une stratégie passive, c’est qu’elle te laisse du temps pour lire, écouter, échanger et apprendre sur tout le reste. Continue à travailler la partie boursière, surtout la compréhension des éléments macroéconomiques. Intéresse-toi à l’ensemble des autres stratégies, notamment l’immobilier et l’entrepreneuriat ou encore la crypto. Et dès que tu as de la place pour contracter de la dette, contracte et lance quelque chose (hors crypto bien sûr :wink: ).

Bon vent !

4 « J'aime »