400 000€ à placer avant de les donner aux impots en sept 2024 (dans 14 mois)

Bonjour, suite à la vente de mon entreprise, j’ai environ 400 000€ à faire fructifier le plus efficacement possible avant de les donner aux impôts de septembre à décembre 2024. La flat taxe + la contribution au haut revenu ça fait mal surtout quand on voit comment ça sera utilisé.

J’ai pensé à des Comptes à termes sur 12 mois (sur Raisin il y a une banque suédoise qui fait du 3.95% brut sur 12 mois) mais le plafond est à 85K€.

Avez vous des idées sur les meilleurs placement à très faible risque sur 14 mois ? Boursorama propose un CAT à 3% sur 12 mois.

Merci

Je suis chez Qonto et en 3 clics je peux ouvrir un CAT sur 12 mois à 3.9%.
Leurs partenaires sont my money bank et cashbee. Tu peux sans doute voir avec eux directement.

1 « J'aime »

Bonjour,

La réponse est trouvée, faut chercher le meilleur CAT du web, vu le délai imparti!

Ou alors miser sur un placement exotique, voiture ou autre si connaisseur… :eyes:

1 « J'aime »

Tu es dans quelle banque ?
Certaines ont de beaux taux en off, à ne pas rougir du web, d’autres sont vraiment à la ramasse…

merci mais Quonto c’est pour les comptes pro je pense, ici c’est perso, l’objectif etait de solder un max d’impots avant qu’il n’augmente la flat taxe

Boursorama
ils ont du 3.5% mais à 18 mois et je n’en ai que 14

J’ai rien de mieux à proposer qu’un CAT mais je tenais à t’apporter tout mon soutien pour ce moment difficile à accepter. Quand on sait comment il va être dépensé, il faut avoir l’estomac accroché pour ne pas tout dégobiller. Courage à toi !
Sinon, le 150-0 b ter peut éventuellement te permettre de décaler la nausée à plus tard.

1 « J'aime »

Pas mal de n’importe quoi certes mais aussi financer les hôpitaux, recherche scientifique, police, soutiens aux entreprises et salaires, le nouveau nucléaire, les régions et l’urbanisme, etccc… Pas si mal que ça, un peu d’espoir en notre nation :slightly_smiling_face:

3 « J'aime »

je suis d’accord avec toi sur tout sauf sur

quand on voit le fiasco de l’epr, son coût, les délais, les malfaçons…je suis pas certains que ce soit pas une énorme dépense inutile :frowning:

Je te rappelle le bilan. plus de 3000 milliards de dettes pour 0 service fonctionnel avec l’imposition la plus élevée au monde. En échange, on a ni éducation performante, ni santé performante, ni sécurité.
L’idée de prendre le pognon de ceux qui savent en créer pour le donner à ceux qui ne savent même pas le dépenser, ça n’avait aucune chance de fonctionner.

6 « J'aime »

Ce discours est entendable quand on paye une somme « raisonnable » au fisc. Mes clients en TMI 30 haut de panier ou 41+ ne peuvent plus l’entendre ce discours… :eyes:

1 « J'aime »

Je voulais juste proposer un autre point de vue (qui est certes rare sur ce forum mais que je partage certainement avec d’autres concitoyens ^^), vous répondre et démarrer un débat ici ne servirait pas à grand chose mais je comprends qu’il y ait l’avis inverse :slightly_smiling_face:

En effet une bonne partie des impôts est mal dépensée/prélevée/optimisée, mais sur le principe j’espère que tout le monde est fier de payer sa part à la hauteur de sa réussite (peu importe sa source). L’autre partie est vraiment utile, et c’est même une fierté de pouvoir redonner. Après sur les montants/usages, à voter ^^

Perso, j’ai grandi au Congo & Brésil et je suis fier que la France redistribue vers ceux qui ne sont pas nés avec tout ce qu’il faut pour réussir ! Après il y a TELLEMENT à améliorer mais on fait ce qu’on peut dans une démocratie (couplée au caractère des Français) :smile:

Je me sens obligé de réagir quand même à ça : le jour où tout le monde a des parents / famille / rencontres / infrastructures / budget pour s’élever jusqu’au million, on en reparle ! Le libre arbitre est TRES minoritaire face au déterminisme social, vu et vécu en grandissant. Et la « théorie du ruissellement », mon c*l.

6 « J'aime »

J’ai déjà réinvesti en 150-0 b mais je voulais solder l’impots avant qu’il n’augmente car le 150-0 B est juste un sursis ou report d’impôts. En plus j’ai potentiellement 2M€ de earn out à venir sur les 2 prochaines années. Je n’ai pas fini d’en donner aux impots.

Je cherchais des bons plans sur 12 ou 14 mois. Je vais essayer les comptes booster et jouer au mercenaire.

On m’a conseiller d’éviter les actions le temps de la correction probable à venier ? vous en pensez quoi ?

Bonjour,

Tu viens de vendre, ton patrimoine s’est donc concrétisé au vu du montant d’impôts et du montant de EarnOut, on peut imaginer le montant que tu as concrétisé.

Je connais très bien le sujet j’ai 2 ans-3 ans d’avance sur ta situation. De mon côté, j’ai reçu les earn out et je suis en train de les déployer. J’ai tout placé sur un compte à terme en attendant d’investir progressivement 60% en 150 Obter et 40% sur d’autres supports.

Quelques questions/remarques pour comprendre ta situation :

  • tu parles de réemploi en 150 0 B, il existe à ma connaissance deux mécanismes :
  1. L’apport cession, normalement ce régime consiste à avoir apporté tes titres dans une holding avant la cession et de permettre de différer le décaissement de l’imposition si tu réemploies 60% de la somme dans des investissements éligibles. Le calcul de l’impôt est alors figé avec les taux au moment de ta vente et le décaissement est reporté, au jour où tu vends les titres de ta holding ou jamais si tu ne les vends pas jusqu’à ton décès et que tu transmets à tes héritiers. Donc, dans ce cas il s’agit d’un report d’imposition, il n’y a aucune chance que tu subisses une augmentation d’impôt dans le futur.

  2. L’échange de titres Tu peux choisir de faire un échange de titre sans vente des nouveaux titres et donc de bénéficier du régime de sursis d’imposition et dans ce cas, tu as effectivement le calcul d’impôt n’est pas encore figé et du coup, tu risques que les impôts augmentent.

  • Petit info n°1, dans ton cas, suivant comment tu es entré en possession de tes titres, tu es peut être éligible à l’abattement renforcé pour durée de détention.

  • Petit info n°2, quand tu feras ta déclaration d’impôt, pense au système du quotient qui permet si ton revenu est exceptionnel par son montant (comparativement à la moyenne des dernières années) et par sa nature, de limiter les effets des tranches supérieures du barème de l’impôt sur le revenu. Le principe est de calculer le surplus d’impôt que fait 1/4 de ton revenu exceptionnel après abattement dans la déclaration de revenu, ensuite tu le multiplies par 4. Tu ajoutes ensuite ce résultat au montant d’impôt que tu aurais payé sans revenu exceptionnel pour connaître ton montant d’impôt à payer.

  • Petit info n°3, il est possible également d’appliquer le système du quotient sur la contribution Exceptionnelle sur les Hauts revenus. Même principe, on regarde la moyenne des dernières années si tu atteignais les seuils de CEHT, si tu étais au-dessous, tu divises par 4 ton revenu exceptionnel et on regarde si tu passes le seuil (je ne le passais pas donc, je ne connais pas le calcul si tu le passes).

  • Compte à terme : Adresse toi à une banque privée et tu devrais avoir au minimum du 4% sur 12 mois ou le nombre de mois qui t’arrange. J’ai eu ce taux, il y a 5 mois et les taux étaient plus faibles qu’aujourd’hui, c’était à peu près 0,5% de mieux que ce que je trouvais sur le net. C’est un compte spécial « entrepreneur qui vend sa société » au Crédit Agricole. Globalement, les intérêts sont calculés sur une base journalière et tu peux retirer tout ou partie sans malus pendant la durée du contrat en 72h (c’est presque un compte courant rémunéré).

2 « J'aime »

Bonjour? merci pour ton message, c’est ce que je suis venu cherché sur Finary.

Oui un beau montant, mais pour 20 ans de travail avec des hauts et des bas et la chance de pouvoir faire un exit positif. A plusieurs reprise ont a senti le vent du boulet. J’ai personnellement trouvé l’entrepreneuriat particulièrement dur et d’un extrême violence avec certain grand compte et avec les pouvoirs publics (2 contrôle Fiscaux, 2 contrôles URSSAF, 5 ou 6 prud’hommes, contrôle sur piece du CIR chaque année depuis 2009) à chaque fois ça laisse des traces.

Je réinvestit dans la holding Europe avec le fond via un échange de titre, puisque l’apport cession dans une holding qui rachète tes anciennes actions est potentiellement maintenant un nouvel abus de droits (le petit dernier).

J’ai mis un peu dans une holding perso pour jouer au Business Angels mais j 'ai préféré sortir pas mal et purger l’impôt. Oui je bénéficie de l’abattement renforcé puisque j’ai créé avant 2008 (on reste quand même sur un impôt d’environ 25%).

J’ai fait une donation cession à chacun de mes enfants.

Merci pour les infos sur les quotients, je ne pensais pas qu’on pouvait appliquer ce système sur l’impôt sur le revenu et sur le CEHR, si quelqu’un a un fichier excel pour que je puisse simuler mon impôt, car à ce stade ça reste encore un peu imprécis.

La plupart des banques privées m’ont proposé du 3.5% et je n’ai pas trouvé ça super surtout qu’ils avances des frais annuels non négligeable (minimum 1000€). BNP, SOCGEN et Crédit Agricole m’ont bien pourri ma vie d’entrepreneur. La SOCGEN m’a supprimé ma facilité de caisse en plein covid. Le CA a refusé un prêt pour une acquisition par croissance externe. La BNP voulait me refaire signer une nouvelle caution personnelle sur les prêts en cours en plein covid … et il m’ont refusé un prêt personnel pour l’acquisition de ma résidence principale l’année dernière après m’avoir fait tourné en bourrique pendant des mois. Finalement c’est Boursorama qui a accepté de nous financer le prêt à 1.45% le dernier jours du compromis.

J’ai bien aimé mes discussions avec BORDIER Suisse, mais visiblement la filiale Française n’a pas besoin de clients …

Pour le moment, je suis sur Raisin avec un CAT suedois à 3.95%, je m’amuse sur Mintos avec du 11%.
J’ai blindé les livrets défiscalisés et posé le reste sur le comtpe à 2% chez Boursorama le temps d’arbitrer

Bref si une banque nous lit … je suis ouvert à toute proposition de CAT sur 12 à 14 mois.

1 « J'aime »

Bonjour,

Oui, je te félicite, j’ai connu le même genre d’histoire, on pourrait écrire des livres…

J’ai fait un peu le même montage, mais pour éviter l’abus de droit, je n’ai pas effectué un échange de titres, mais une souscription à une augmentation de capital au véhicule Europe qui a servi à réaliser d’autres acquisitions que ma société.

Pour la donation, j’ai opté pour un autre schéma : apport/cession/donation des titres de la holding en nue-propriété. Ainsi, je continue à être maître à bord de ma holding patrimoniale en conservant les fruits et en entamant la transmission. J’espère à terme transmettre l’intégralité des titres de la holding en nue-propriété, et si mes enfants ont besoin de liquidités quand ils seront majeurs pour un projet, je rachèterai leur nue-propriété.

De mon côté, je préfère être en report d’imposition en jouant avec une plus grosse somme plutôt que de la fiscaliser.

Désolé, je n’ai pas de simulateur, c’est mon comptable qui m’avait fait les simulations.

Je partage que ma relation avec les banques dans les grandes villes en tant qu’entrepreneur, puis entreprise, n’a pas toujours été bonne. Néanmoins, je suis resté fidèle à ma banque depuis mon enfance sur le plan personnel : la relation a toujours été bonnes (banque au quotidien, prêt immo, renégo de prêt, prêt adapté à ma situation) et lors de la vente, ils m’ont basculé en banque privée. Le niveau de service est excellent et bien meilleur que les banques en lignes : Il me trouve des solutions qu’aucune banque en ligne ne pourrait me proposer. Ils sont parfois plus chers que le meilleur du web, mais en général, c’est compétitif. Il faudrait trouver de sacrés arguments pour me faire changer. Même en étant à Melbourne aujourd’hui, je reste à la Banque Privée du Cantal - Crédit Agricole Centre France.

J’y ai amené des amis entrepreneurs qui sont aussi fans, et si tu as un rapport quelconque avec le Cantal, je peux t’ouvrir la porte :slight_smile:

PS : Ni moi, ni ma famille ne travaillons ou n’avons d’intérêt pour cette banque au cas où l’on se pose la question.

Malheureusement aucune connexion avec le Cantal.

Pour ceux qui cherche des simulateurs de plus-values mobilier avec prise en charge du système des quotients : https://www.vhavocats.fr/simulateur-plusvalue-mobilere.php
Il y a également d’autres simulateurs

Salut @Fabrice8
Du coup, tu as eu quoi comme CAT ? Pour info, l’été dernier, j’ai eu du 4,10% annuel.
Et au final, tu n’as donc pas utilisé très longtemps ton 150-0 b ?

Salut @Gamma ! Bravo pour tes montages :slight_smile:
J’ai créé ce fil de discussion, ce serait avec plaisir de pouvoir échanger sur ton retour d’expérience ? Apport Cession parts SARL dans holding mais quid de la trésorerie?