Finary

Avis sur les produits structurés Linxea Exigence

Bonjour à tous,
Je reçois régulièrement les propositions de Linxea concernant leurs produits structurés Exigence. Il y a notamment Exigence 14 ouvert à la souscription en ce moment.
Qui a testé? Vous en pensez quoi?
Merci!

2 « J'aime »

Je viens de découvrir cette notion de « produit structuré », et je découvre assez peu de de références sur le forum concernant ceci. Pourtant, ça me semble intéressant !

Je relance du coup :slight_smile: Que pensez-vous des produits structurés, notamment celui de Linxea Exigence ?

Bonjour,

Le exigence 15 est basé sur l’indice iSTOXX ® France ESG 40 Decrement 50 moi je n’aime pas trop cette indice.

Le produit est sur 10 ans, moi je préfère les produits à 12 ans c’est moins risqué.

Tu peux regarder du côté de chez Hedios, ils ont obtenu la meilleure performance européenne.

La complexité d’un produit structuré doit répondre à un besoin spécifique. Si on n’a pas identifié un tel besoin, préférer un produit simple (tyep ETF monde)

Je suis d’accord que les produits structurés sont des produits complexes, mais je ne vois pas bien le sens de la réponse à un besoin spécifique.

Au moins sur un structuré tu investis dans un produit qui a les scénarios connus à l’avance et qui peut permettre avec une faible évolution du marché de toucher un bon rendement.

Et si le marché est baissier tu mets tes coupons en mémoire pour les toucher plus tard.

La complexité à un coût. Pour justifier ce coût il faut qu’il y ait un problème (besoin) à résoudre. Sinon on fait juste compliqué pour faire compliqué

Désolé de la question mais 10 ou 12 ans c’est pratiquement pareil et je ne vois pas comment cela peut autant réduire le risque

Exemple sur le produit exigence qui est trimestriel, ça fait 8 fenêtres de sortie supplémentaires, ce qui est loin d’être négligeable.
C’est mon avis et je me trompe peut être, mais les cycles boursier sont entre 8 et 12 ans, donc autant prendre une sécurité supplémentaire.

Exemple sur le produit exigence qui est trimestriel, ça fait 8 fenêtres de sortie supplémentaires, ce qui est loin d’être négligeable.

Oui dans l’absolu mais à si long terme je ne sais pas si cela a vraiment une importance

C’est mon avis et je me trompe peut être,

C’est ce que je devrais mettre en signature (ou que tout le monde devrait mettre en signature :grin:)

mais les cycles boursier sont entre 8 et 12 ans, donc autant prendre une sécurité supplémentaire

Et pourquoi pas des produits sur 15 ans alors ?
( ok je suis taquin :yum:)

1 « J'aime »

Le coût est compris dans le rendement annoncé donc pas de surprise.
Moi où je les prend il est de moins de 0.8% par an il me semble, ce qui n’est pas énorme pour avoir des rendements de par exemple 10% par an.

Exemple tu es sur un marché baissier comme en ce moment, tu prends un structuré qui imaginons est à coupons mémoire de 10%.
Le marché remonte à son niveau initial dans 3 ou 4 ans.
Avec des actions/uc tu reviendras à ton niveau initial et le structuré tu feras +30 ou +40%.

Sur les backtest oui la différence n’est pas énorme, on va dire que ça me sécurise :stuck_out_tongue_winking_eye:

15 ans j’en ai jamais vu, peut être en banque privée, mais là ça doit avoir un sacré coût sur le produit je pense.

1 « J'aime »

Je parlais de coût en terme de risque et de rendement plutôt que des coûts de gestion. Sur les produits structurés, il y a en général, un fort plafonnement des rendements qui fait que je les trouve moins intéréssants dans une optique long terme. A moins qu’il y ait un besoin spécifique

Par rapport à ton exemple 30% - 40% en 3 - 4 ans ça correspond à ~10% / an ce qui dans une période de remontée des marchés me parait normal, voire faible. La différence, avec le produit structuré dès que la clause s’active la position est fermée donc on ne bénéficie pas de la tendance haussière après coup.

Pour moi le coût en terme de rendement est seulement dans le cas où la performance de l’indice du sous-jacent serait supérieur à la performance du produit structuré, je vois donc pas trop ce que tu veux dire par « fort plafonnement des rendements ».

Exemple l’indice sous-jacent fait +15% alors que le produit structuré ne va délivrer « que » +10%.

Mais dans le cas où l’indice sous-jacent fait 0%, tu vas quand même toucher +10%.

Dans mon exemple au bout de 3/4 ans il faut juste que l’indice revienne à son niveau initial pour que tu touches +30/+40%, donc avec une action/UC, il te faudra je pense beaucoup plus de temps, dans un premier temps récupérer la baisse et dans un deuxième temps atteindre les +30/+40%.

Petite remarque mais je pense ne rien t’apprendre quand on fait -10% et ensuite +10% tu ne reviens pas à 0 il t’en manque encore un peu (100-10% = 90; 90+10% = 99)