BlackRock lance iShares MSCI World Swap PEA UCITS ETF (IE0002XZSHO1): vos avis

Visible mais non dispo à l’achat pour le moment

1 « J'aime »

Et non dispo pour le pea

1 « J'aime »

Vous pensez j’att qu’il soit dispo plutot que mettre ma paie dans CW8 ou il sera dispo dans lgtps

MĂȘme question je voulais me lancer hier en investissant sur le MSCI World d’Amundi mais cette nouvelle change la donne.
Sur Fortuneo, pensez-vous qu’il sera dispo à trùs court terme et que cela vaut le coup d’attendre ? plutît que d’investir dùs aujourd’hui dans celui d’Amundi.
Merci

Oui ! Ça revient au mĂȘme. La diffĂ©rence se fera au niveau des frais de chacun des supports.

1 « J'aime »

Trop marrant, on dirait que vous ĂȘtes des mamies italiennes qui viennent d’apprendre que le pape va passer dans leur ville. :grin:

Blague à part, cet ETF est trÚs cool pour la majorité des épargnants.

21 « J'aime »

J’ai fais le test pour 5000€ de l’etf Amundi ça m’amĂšne Ă  14 ans avant que ce soit rentable, je ne suis pas sĂ»r de l’intĂ©rĂȘt


Merci!

On voit souvent marquĂ© UCITS Ă  la fin de la dĂ©signation des ETF. Cela indique une rĂ©gulation robuste pour tous les fonds europĂ©ens. C’est rassurant.

Cela poserait problùme sur WPEA si il n’est pas UCITS ?

Le principal problĂšme c’est qu’en Europe, il serait rĂ©servĂ© aux investisseurs professionnels. Ce serait ballot pour un ETF sur PEA.

Si il n’est pas UCITS ?

Si il n’est pas UCITS, c’est que les asset managers de Blackrock sont devenus des chùvres. :grin:

Cet ETF est nĂ©cessairement UCITS, c’est la norme pour pouvoir proposer des fonds Ă  des investisseurs particuliers europĂ©ens. C’est aussi cette norme qui nous empĂȘche d’acheter des ETF amĂ©ricains en Europe.

1 « J'aime »

On dirait la hype de l an passé avec l AV lucya Cardiff.Avant de lire que le produit n est pas au point car lancé trop tot

4 « J'aime »

Remarque bĂȘte pour ceux qui rĂ©flĂ©chissent Ă  arbitrer massivement du CW8 vers Blackrock 

Aujourd’hui le CW8 suit bien son indice malgrĂšs les 0,38% de frais. Quel intĂ©rĂȘt de payer des frais de passage d’ordre pour aller sur un autre ETF qui aura la mĂȘme perf (car mĂȘme indice, blackrock ne viendra pas surperformer l’indice c’est pas le but il me semble) ? La performance sera la mĂȘme.
L’avenir nous dira sur le long terme si blackrock fait mieux qu’Amundi pour repliquer au plus juste son indice 


4 « J'aime »

Les frais Ă©tant plus faibles chez BlackRock, on peut raisonnablement penser que la performance de cet ETF sera meilleure.
Mais c’est effectivement un Ă©cart trĂšs faible, certainement trop pour arbitrer de CW8 vers BlackRock. D’autant plus que l’écart entre l’indice et le CW8 est infĂ©rieure aux frais du CW8.

2 « J'aime »

Update service client BoursoBank

4 « J'aime »

Le prix de la part plus faible

Il n’y a aucune corrĂ©lation entre les frais d’un ETF et ses performances nets de frais.
C’est pour ça j’ai du mal Ă  comprendre les personnes qui font des calculs pour estimer la rentabilitĂ© d’une vente de CW8 vers WPEA.
C’est de la science fiction on ne peut pas prĂ©voir la performance de cet ETF Ă  l’avenir en prenant uniquement comme rĂ©fĂ©rence les frais de celui-ci.

3 « J'aime »

A partir de quel pourcentage d’écart annuel considĂ©rez-vous qu’il n’y a « aucune corrĂ©lation Â» ?

L’ETF a un rendement Ă©gal Ă  celui de l’indice moins une tracking error. Cette tracking error est assez proche du montant des frais et peut varier dans le temps : un ETF ne rĂ©plique pas exactement l’indice, surtout quand il s’appuie sur des swaps.

Si la tracking error Ă©tait uniquement Ă©gale aux frais, il serait toujours pertinent de prendre l’ETF aux frais les plus faibles sur le long terme, ou de calculer au bout de combien de temps le coĂ»t d’arbitrage est moindre que l’économie de frais.

Sauf que la tracking error n’est pas connue Ă  l’avance. On peut Ă©ventuellement l’estimer Ă  partir de l’historique pour les ETF antiques. De mĂ©moire, la tracking error du CW8 est de 0,22% par an environ.

Sur cette base, on peut estimer que le CW8 et le Blackrock sont Ă©quivalents.

Et franchement, on s’en fout. C’est un sujet sans importance par rapport aux dĂ©cisions de diversification de son portefeuille.

11 « J'aime »