Investissement panneaux Photovoltaiques

Bonjour,

Au vu de la situation énergétique du pays et de l’europe qui veut vraiment et toujours casser l’indépendance de la France grâce à son nucléaire, je me dis que le cout de l’electricité n’a pas fini de monter.
Je me questionne de plus en plus Ă  faire installer des panneaux photovoltaĂŻques en autoconsommation + revente du surplus.

Des avis/connaissances /expériences en la matière ? Rentabilité ? Retour sur investissement ?

Merci !

2 « J'aime »

Hello ! Assez hors-finance mais je partage une vidéo que je trouve excellente pour donner un peu de perspective sur les panneaux solaires par rapport aux enjeux actuels ^^

Bonjour,

L’autoconsommation est bien plus rentable que la revente.
Et il y a certaines conditions pour que l’investissement soit rentable.
J’ai fait les calculs ici : Panneaux solaires : un investissement rentable ? Avis et simulation

1 « J'aime »

UFC Que Choisir indique dans ses simulations que la revente est plus rentable.
Un article est accessible par abonnement, je ne partagerai ici que les simulations.

Je partage ça pour alimenter vos réflexions, je ne me suis pas intéressé au sujet.

Mais si le sujet est uniquement écologique, alors produire son électricité n’a aucun sens. Je travaille dans une société qui a participé à la construction de centrales solaires, et il est évident qu’il est plus rentable écologiquement et économiquement de mutualiser les moyens sur une grosse installation plutôt que sur des dizaines de petites.
1 GWh produit sur une centrale solaire nécessite moins de matériel (peu d’onduleurs puissants) et de maintenance (rapide et organisée) que sur une multitude d’installations de particuliers (beaucoup d’onduleurs, installations moins bien entretenues, réparations plus nombreuses et moins rapides).

Voila des données de Que Choisir :

Lire le tableau

Les cinq villes retenues sont représentatives des écarts d’ensoleillement d’une région à l’autre. La production indiquée vaut pour une exposition sud et une inclinaison des panneaux à 30°. Nos calculs se font sur les 20 ans du contrat et aux tarifs d’achat actuels, mais ils pourraient bientôt augmenter.

Vente totale. Le revenu est calculé pour un tarif d’achat à 0,2022 €/kWh, la hausse du kWh électrique estimée à 2 % par an étant déduite. Le coût inclut :

  • 8 500 € d’investissement ;
  • 1 000 € de remplacement de l’onduleur en cours de contrat ;
  • 1 000 € de frais de raccordement ;
  • 800 € de Turpe (1).

Vente du surplus. Le revenu inclut les kWh économisés grâce à l’autoconsommation, la vente du surplus à 0,10 €/kWh et la prime d’État de 1 290 €. Le coût est le même qu’en vente totale pour l’investissement et l’onduleur. Il n’y a pas de frais de raccordement et le Turpe (1) chute à 200 €.

(1) Tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité.

1 « J'aime »

Merci pour ces compléments d’infos !

Effectivement, plus je me renseigne, plus je doute de son réel intéret sur le peu de gains à en attendre d’ici 20 ans …

Et en général, quand l’état a besoin de faire un cadeau pour financer quelque chose, c’est rarement une bonne affaire …

Bonjour,

M’intéressant depuis pas mal de temps au photovoltaïque, j’ai un autre avis sur le sujet.

A noter que mon approche n’est pas uniquement financière; pour moi, le photovoltaïque c’est de l’énergie propre avant tout, qui ne vient ni du gaz, ni du charbon, ni du nucléaire.

Au contraire.
D’un point écologique, produire son électricité propre en autoconsommation est écologique sur plusieurs points :

  • Production sur place de l’énergie et donc moins de perte en ligne que si l’on produit de Gwh en centralisĂ©, qu’il faut acheminer vers les habitations
  • Utilisation des toits existants et pas de terres agricoles ou d’artificialisations d’hectares
  • Responsabilisation de soi en tant que consommateur de ce que l’on produit. On est de suite plus Ă©conome, plus au courant que l’énergie ne tombe pas du ciel (mais du soleil :slight_smile: )
  • Travail d’artisan locaux (on peut d’ailleurs s’installer soi mĂŞme ces panneaux).

Pour moi ces avantages sont largement supérieurs aux économies de la mutualisation du matériel.
Concernant les pannes et réparations, il faut savoir que les problèmes sur les installations PV sont très rares, grâce à une technologie simple, sans mécanismes, …

Concernant les tableaux de Que Choisir, ce qui me gêne le plus , c’est qu’ils partent sur une installation de 3kWc, ce qui est une mauvaise idée.
Rapide explication : 3kWc, c’est la puissance maximum que l’on pouvait installer dans les années 2010. Depuis on est passé à de l’autoconsommation et la puissance installée devrait être calculée par rapport aux besoins de la maison.
Ce ‹ forfait › de 3Kwc n’est donc pas optimum et on peut, en étudiant un peu les besoins, monter à 50 ou 60% d’autoconsommation au lieu des 30 pris dans l’article.
On peut donc augmenter la rentabilité de l’étude.
Ensuite on peut espérer que l’augmentation annuelle de l’électricité sera de seulement 2% par an mais j’ai peur que ce soit plus.

Autre élément qui alourdi la facture et qui n’est pas réaliste, ce sont les 1000€ de remplacement de l’onduleur. D’une part cela ne coûte pas autant, surtout si on est en micro-onduleurs et d’'autres part les onduleurs tiennent plus longtemps.
Concernant les coûts de raccordements, il y a aussi erreur, il est pratiquement nul si on est en autoconsommation car il n’y a rien à faire.
2000€ de moins …

En l’occurrence, là c’est parce que le gouvernement est en retard sur la part du photovoltaïque dans la production d’énergie et qu’il aide pour que cela s’améliore un peu. Mais aussi parce que pour toucher cette aide, on fait travailler un artisan.

Tout cela pour dire que si on en a la possibilité, il est intéressant d’installer des panneaux photovoltaïque en autoconsommation sur sa maison. Avec plusieurs éléments à prendre en compte :

  • Il faut Ă©tudier sa consommation pour avoir une installation qui ne sur-produit pas (la vente Ă  EDF du surplus ne rapporte rien).
  • Si on peut, il faut installer soi mĂŞme, cela coĂ»te moins cher (mĂŞme si on perd la prime d’état) et on est encore plus investi dans l’opĂ©ration (ce n’est pas un simple chèque Ă  signer)

David

2 « J'aime »

les 3kc c’est ce qui est le plus souvent indiqué pour une maison en autoconsommation, après les primes d’état ne sont pas les mêmes.

Si passer à 6kc te permet d’avoir 50/60% d’autoconsommation, vu le prix de l’installation, la rentabilité est largement trop loin à ce moment… Ca en deviendrait un investissement à perte quasiment assurée.

Après, je n’ai actuellement qu’une conso de 700€ sur l’année dernière…

le solaire est « faussement propre », si l’on considère la pollution nécessaire pour extraire le minerai qu’il faut pour les produire :).

Bonjour

C’est simple :
Si vous passez par une entreprise le prix du kw c’est de la folie.
Idem pour le dimensionnement jamais adapté au réel besoin ce qui alourdi la facture à coup de milliers d’euros.
Les calculs des commerciaux sont TOUS faux , limite arnaque .
Privilégiez l’autoconsommation avec des kits plug and play , facile à upgrader …
La vrai solution c’est de réduire/décaler la consommation pas de surproduire pour couvrir ses « excès »

Pour faire simple Beem energy, Sunology , Oscaro Power …

Comme je le dis plus haut, c’est aberrant d’installer en standard 3kwc partout, sans regarder le profil de consommation. Les installateurs sont simplement passés d’installation en vente totale à 3Kwc à des installation 3kWc en autoconsommation, sans se soucier que dans la majorité des cas, 70% de la production sera revendue une misère.
Pour ma part, j’ai installé 1,5Kwc parce que c’était ce qui était en rapport avec ma consommation et je consomme 70% de ma production. Si par contre demain j’achète un véhicule électrique, je rajouterai des panneaux (si je peux recharger en journée).
Voir le lien entre consommation et production sur cette image :

Plus d’infos ici : Guide simple et pratique sur le photovoltaïque – Support BDPV

C’est ce que je dis mais à l’inverse. Je pense qu’il faut moins de 3kwc, sauf si tu as des appareils qui consomment toute la journée, toute l’année et qui pourrait absorber la production.

Aie … encore une idée fausse.
95% des panneaux en France (en 90% dans le monde) sont en silicium et sans terre rare : https://www.ecologie.gouv.fr/y-voir-clair-sur-solaire
Et les panneaux sont Ă  90% recyclable.

Tant que j’y suis, avant que le sujet arrive sur la table, le temps de retour énergétique d’un panneau est de 1 ou 2ans, pour une durée de vie de 30 ans : https://www.photovoltaique.info/fr/info-ou-intox/les-enjeux-environnementaux/temps-de-retour-energetique/

J’ai pas trouvé le bouton applaudir mais je suis 100% d’accord avec toi. :smiling_face_with_three_hearts:

David

Merci pour ces informations/liens, je suis plutôt d’accord avec ton raisonnement. Etant donné ma consommation, j’ai toujours douté de la cohérence d’une telle installation pour actuellement seulement 700€/an d’électricité .
Diminuer à 1.5 kwc me parait plus adapté.

Le mieux reste le « do it yourself » :), parce que les marges sont folles chez les installateurs. Et là, pour le coût, la rentabilité change du tout au tout.

J’ai personnellement pas un grand jardin, donc le meilleur choix reste une installation sur tuiles. Et ce genre d’installation me parait « compliqué :D »

Renseigne toi pour la pose au sol ou au mur ( beem energy) , perso je me demande comment l’ont peut encore construire une maison sans avoir ne serait-ce qu’1 kwc à installer obligatoirement … réaction plutôt qu’action :upside_down_face:

Bonjour à tous. J’ai installé 15 panneaux le 6 décembre. Et avec du recul, je pense que l’on peut considérer cela comme un investissement avant toute chose car il faut savoir qu’ils ont besoin d’une alimentation électrique par le réseau pour pouvoir fonctionner. Grosso modo, une installation coûte 14000€. Si vous disposez de cette somme sur un livret A à 3%, cela vous fera un gain de. 420€ par an. Hormis. Le gain réalisé par l’autoconsommation et avec une revente à 0,10€ le kilowatts, je suis à environ un peu plus de 1€ par jour durant l’hiver. Avec le suivi de production, on s’aperçoit rapidement qu’avec des durées d’ensoleillement beaucoup plus importantes durant les 6 prochains mois le rendement sera largement supérieur. Il n’y a que le 6 décembre prochain que je connaîtrai le réel rendement sur une année mais je reste persuadé qu’il sera largement supérieur à 3%. Donc si vous avez un bas de laine qui dort, vous pouvez faire d’une pierre 2 coups. Évitez quand même de passer par Engie car le commercial qui passe chez vous prends une très large commission. J’ai des voisins qui en ont fait l’amère expérience. 1500€ de plus pour seulement 12 panneaux.

Bonjour,

Pour les panneaux solaires je ne vois pas çà comme un investissement pour l’instant, mais plutôt comme une sécurité, produire son énergie , c’est un peu faire son jardin, élever des poules. Poser des panneaux pour gagner de l’argent bof, en poser pour être plus autonome et en sécurité oui. Le frein que je vois actuellement, c’est la vitesse du progrès technique dans ce secteur, surtout pour les onduleurs et batteries.

Tout de bon
JC

Petite correction si je peux me permettre , comparer aux livret A et autres investissements plus ou moins risqué le rendement sera effectif une fois l’investissement amortie , vous repartez de 0 sur le compte par rapport à un épargnant qui laisse sur son livret A ou même en « bourse », de plus les intérêts composés aussi minime soient ils sont à prendre en comptes . Là ou je vous rejoinds c’est que c’est mieux que rien …

Très intéressant car justement on trouve tout et son contraire sur ce sujet et il est difficile d’y voir claire ! Comment calculer le kwc par rapport à son consommation justement ?

Je vais vous faire part de mon expérience ayant mis en service mes panneaux mi novembre 2022. Il me manque encore ma production de l’été mais bon.
Il y a énormément d’élément à prendre en compte et c’est difficilement applicable à tous. Ca dépend de votre ensoleillement, surface de votre maison, orientation des panneaux, inclinaison de la toiture…
En bref, voici la situation pour chez moi :
Maison de 125m² habitable, 4 personnes, PAC air-eau, à côté de Bordeaux avec piscine chauffé, voiture électrique (même si je recharge souvent à mon travail).
On m’a conseillé l’installateur, mais malgré tout j’ai du reprendre tous les calculs et faire un scénario pessimiste pour moi, à savoir :
Installation de 5,67kwc - 14 panneaux et 14 micro onduleurs (il manquait de la place pour le dernier panneau et faire 6kwc)
Autoconsommation à 30% - l’installateur était parti sur 50% dans sa simulation - Je suis actuellement à 20% depuis le début de l’installation (hiver) depuis le changement d’heure je suis à 50%.
Hausse de l’électricité par an : 3%
Coût du crédit : J’ai pu bénéficier d’un crédit à 1% sur 15 ans - autant en profiter.
Coût de l’installation : 13K€
Baisse de la production des panneaux : j’ai repris la fiche technique.

Sur 20 ans d’installation (durée de la garantie) j’ai un rendement annuel d’environ 1,85% (je passe déjà à 2,12% de rendement annuel avec la hausse de cette année à 15%) - donc pas terrible, mais c’est pas le but. Il y a une certaine satisfaction à produire l’énergie qu’on consomme en live.
La technologie est relativement mature depuis le temps, des progrès il y en aura toujours… Enfin a ce rythme on garde son nokia 3210, car le prochain téléphone sera plus performant, le prochain modèle de voiture aussi… On avance jamais. Par contre les batteries, oui là pour le moment c’est trop tôt.
Pour les kits beem et cie, même si j’aime bien, j’ai comparé avec mon installation, elle me serait revenu plus cher via les kits et en plus je devais tout installer au sol et aucune revente possible… Donc aucune rentabilité. La c’est sur mon toit, plus de problème d’étanchéité comme par le passé (il ne touche pas à la toiture, il y a des kits d’installation).
Tout dépend votre objectif, si vous voulez juste que ce soit pour votre talon de consommation, petite surface, pour tester / s’amuser pourquoi pas. Mais pitié ne comparez pas les kits plug and play et une installation sur le toit. L’utilisation et la finalité n’est pas la même. Dans mon cas l’été je vais programmer ma PAC et la pompe de nettoyage de la piscine en fonction de l’ensoleillement pour gagner en autoconsommation. Il faut adapter ensuite ses utilisations.
Pour information je perdais en rentabilité avec une installation de 3kwc.
Il existe des sites ou vous pouvez trouver votre rendement selon la région (1220 pour moi à Bordeaux et orientation plein sud sans ombre). La revente totale n’est plus du tout rentable.
Bref moi je conseille, mais attention car j’ai quand même la piscine qui consomme fortement sur les périodes d’été (filtration et PAC au début de la saison).
Donc effectivement, ne peut surdimensionner son installation et refaire tous les calculs des commerciaux. Mais dans mon cas Ă  installation Ă©quivalente, les kits BEEM ou autre (mĂŞme en promo) reviennent plus cher.
J’ajouterai que dans un contexte de crise énergétique (est ce qu’elle va s’améliorer ?) Je trouve intéressant de produits son énergie (ok pour l’instant elle n’est pas stocké chez moi pour la nuit) mais c’est une première étape. On parle déjà de certaines voitures électriques qui branché au réseau pourrait servir de stockage en cas de coupure. Sur le même principe nous voulions installer une cuve pour alimenter en eau certaines parties de la maison, mais trop cher il y a 5 ans, et pour le coup ici absolument pas rentable. Mais idem avec les sécheresse à répétition, l’idée d’avoir une cuve n’est pas une question de rentabilité.

1 « J'aime »

Faux , c’est le même prix approximativement vs une installation par un pro :money_mouth_face: :money_mouth_face: en jouant avec les code promo , par contre il est évident que ce n’est pas fait pour mettre 6kwc étant donné les contraintes du plug and play et de la surface de pose , on parle d’auto consommation pur avec ces kits , leurs avantages étant justement de se caler parfaitement à chaque cas .

Pour le reste je suis parfaitement d’accord avec vous , vivement les batteries !!!

Bien vu comment c’est chez moi, le + pratique est franchement une installation sur toit … Et il est vrai que je n’ai pas envie de payer une entreprise spécialisée pour ça vu la marge qu’ils se font (c’est souvent le cas quand il y a des aides de l’état ) et dont je doute de leur proposition 3kwc pour ma consommation de 700€ sur l’année 2022 …

Me faudrait un bon bricoleur pour me faire une installation propre :smiley:

Il faut prendre en compte la hausse du cout de l’électricité pour 2023 tout de même.
Par contre je ne te rejoins par sur les entreprises spécialisées avec le plein de marge. Déjà l’aide n’est pas exceptionnelle (1140€ pour du 3kwc). Tu as quand même du travail en hauteur, les déclarations préalable (que certains site te propose en plus), le rdv avec consuel, échange avec Enedis. Si tu ne passes pas par une entreprise agréée adieu l’aide de l’état… On est pas sur de la rénovation à 1€ - et même la dessus on peut trouver des entreprises honnêtes (pas beaucoup :grinning:).
Je n’ai plus en tête le montant chez moi de l’installation à 3kwc, mais c’était 8K€ je crois - pour 13K€ le 6kwc - prix que je considère tout a fait normal - c’était il y a 10 mois pour rappel (hors subvention de 1740€ qu’on touche sur 5 ans).
Concrètement une bonne partie des démarches va prendre le même temps, les raccordement idem… et une fois sur le toit c’est plus rapide en rapport de mettre 14 panneaux que 7 (environ).
Mais en gros entre 5K€ (installation à faire soit même) et 8k€ (installation par un pro). Je pends le 8k€, demain tu as un soucis sur ta toiture car tu l’as fait toi même ou un départ de feu…
Mais pour moi tu peux oublier cette idée, ta réflexion n’est qu’au début et tu semble trop attaché au cout et à la rentabilité du projet.

Non, je pense plutôt bien réfléchir sur le sujet depuis mes 1ers devis en octobre/Novembre. Et on y trouve tout et n’importe quoi.
Certains te sortent +10% de rendement, d’autre - de 5% en réel… Et pour moi, une dépense pareil sans s’y intéresser n’a absolument aucun sens si c’est juste pour avoir « bonne conscience ».
Mais je comprends ton point de vue pour ce qui est de l’assurance, et c’est sur que c’est pas négligeable !

La seule et unique chose qui pourrait le rendre intéressant, c’est un paris sur l’avenir (ce que je crois) sur l’augmentation du cout de l’énergie suite aux decisions stupides de la France/Europe (mais ca c’est un autre débat ^^), parce que le prix de rachat fixé sur 20ans, c’est une vraie arnaque pour le coup quand il est revalorisé pour les nouvelles installations, c’est assez injuste… :frowning: