Ouverture du PEA et résidence fiscale

Mouhahahaha !!! mais t’es sérieux la ??

2 « J'aime »

Mince quand j’ai pris mon billet d’avion d’une compagnie espagnole pour aller de France en Argentine, j’aurais du me déclarer résident fiscal espagnol a ce moment là ?

et les gens qui prennent un aller-retour et qui decident de ne pas revenir ? ca se passe comment ? :sweat_smile:

1 « J'aime »

Je comprends tout à fait vos réactions ahah ! Je suis encore complétement débutant en la matière ! :sweat_smile:

Pour un aller-retour bien sûr mais quand il s’agit d’un aller simple je ne sais pas…

Mais enfin, tu n’achetes pas ton billet d’avions au centre des impots ?! :joy:
Les questions que tu te poses tu es le seul a te les poser. Ouvre ton PEA, mets ce que tu as l’intention de mettre dedans, et n’y touche plus jusqu’a ton retour dans 2 ans, si c’est ce qui t’inquiete.

2 « J'aime »

Attention à bien réfléchir sur l’utilité d’ouvrir en PEA quand on compare avec l’avantage d’un compte titre en étant résident fiscal d’un pays étranger, pour ne pas te retrouver dans la même situation que moi, et gérer une double imposition + l’incertitude fiscale des placements boursiers en France dans les années à venir , j’en parle ici :

Pourquoi une double imposition ? si l’argent ne sort pas du PEA il n’y a aucun impot.

En cas de sortie après les 5 ans je voulais dire.

D’accord merci FlatTax!

Justement j’avais lui que je pouvais interagir avec mon PEA même si je suis expatrié

Apparement on peut toujours y envoyer des fonds, acheter, vendre etc…

À confirmer ?

Tu n’as pas lu ce qu’on t’a dit plus haut !!

1 « J'aime »

Il me semble que c’est uniquement si on effectue un retrait du PEA, qu’il est interdit par la suite d’effectuer un versement :

« Ainsi, tout retrait ou rachat partiel effectué sur un PEA de plus de 8 ans n’entraîne pas la fermeture du plan mais interdit tout versement ultérieur »

1 « J'aime »

Hello FlatTax,

Le prix d’un ETF que l’on intègre dans son PEA diffère que l’on soit résident fiscal français ou résident fiscal canadien ?

Imaginons le CW8 (MSCI World), si on est résident fiscal français l’ETF est à 520 € et si on est résident fiscal canadien l’ETF est à 510 €

C’est possible ?

Merci pour ton message précédent, effectivement j’avais raté l’information

Non. Comme tu l’as écrit il y a le prix, pas les prix.

Pour le PEA, en cas de sortie après 5 ans : pas d’imposition française.
Si pas résident fiscal français : pas de charges sociales dûes.
S’applique alors seulement l’imposition en vigueur de la résidence fiscale étrangère.
Comme si c’était un CTO finalement mais en mieux en cas de retour en France.
Donc je ne vois pas trop le problème du PEA à l’étranger si ce n’est les versements et bien sûr si la résidence fiscale étrangère n’est pas un pays non coopératif au sens fiscal.
Idem pas de problème au niveau de la fragilité de notre beau pays si les produits sont des trackers internationaux et non des actions françaises. (Et encore pour ces dernières, même si volatilité court terme il y a, nos top entreprises font leur marché ailleurs)

Certains disent que les cotisations sociales sont prélevées directement quand tu sors ton argent du PEA ( après les 5 ans bien sûr) est ce vrai ?

Oui, c’est bien pour ça qu’on appelle ça « prélèvements sociaux »

En gros imaginons que tu aies fait 100€ d’intérêt sur un versement initial de 100€, donc dans ton PEA tu vois 200€ affiché.

Tu dis à ta banque « je retire tout »

Ta banque va te donner 182,8€ : 100 + 100 *(1-0,172)

Et un document nommé IFU ou il sera écrit le montant prélevé.

1 « J'aime »

D’accord merci pour la précision, donc quand on est expatrié il faut donc « réclamer » le trop versé à l’administration fiscale française pour récupérer les fameux 17,2% que nous ne sommes pas censés payer en dehors de la France.

M’en vais clôturer mon PEA et ouvrir un CTO dans mon futur pays alors :grimacing:

Dans ce cas, il faut déclarer dans ton pays d’accueil ce prélèvement pour avoir droit à un crédit d’impôt. (Réduire les impôts de ton pays d’accueil)

Rien à demander aux impôts français.

1 « J'aime »

D’accord merci pour ton avis, au final tu as répondu un peu à mon topic Supprimer mon PEA pour ouvrir un compte titre ? Futur Expatrié

Pour m’éviter de la charge administrative je pense vraiment que je vais clôturer tout ça et ouvrir un CTO une fois en Suisse ça sera plus simple.

1 « J'aime »

Peut être que ça serait bénéfique de garder ton PEA si tu prévois de revenir en France dans quelques années.
Sinon, pour une expatriation définitive, en effet, je pense que tu as la bonne conclusion.

1 « J'aime »