Réduire l'empreinte carbone de ses placements financiers

Hello !

J’ai vu qu’on était quelques uns ici à investir éco-responsable !

Je suis tombé sur cette interview à propos de l’empreinte carbone des placements des français (16 tonnes). Déjà qu’on a du boulot pour réduire les émissions de CO2 liées à notre mode de vie (12 tonnes pour arriver à 2)… :sweat_smile:

Du coup j’ai repris le contenu pour réduire l’empreinte carbone de ses placements et j’ai essayé de le rendre plus actionnable, avec ce que j’ai vu passer ces derniers mois.

Si vous avez d’autres choses à ajouter, je suis très preneur !

Immobilier (locatif)

  • Acheter déjà construit plutôt que neuf

  • Chauffage :

    • :point_right: Favoriser le chauffage à l’électricité (car en France le mix électrique est peu carboné)
    • :point_right: Faire isoler son logement. À Lyon, Metiista ont l’air experts sur le sujet.
  • Investissement :

    • :point_right: Investir via des SCPI de rénovation énergétique, comme Kyaneos Pierre

Actifs financiers

Calculer l’empreinte carbone de son argent

Compte courant et livrets bancaires

Les sommes présentes sur ces produits d’épargne sans risque et sur les comptes courants servent à « financer l’activité de la banque, donc à prêter aux particuliers et entreprises »

Source

Ex : 652 g CO2 / € chez Société Générale. Autrement dit, un Livret A rempli (23k€) chez eux, c’est 15 t CO2…

:point_right: Changer de banque

Note : Changer de banque, c’est facile et le transfert des domiciliations bancaires est gratuit. Plus de lecture

Placements financiers

  • Le monétaire a une aussi mauvaise empreinte que les comptes bancaires
  • Les obligations ont une meilleure empreinte que le monétaire
  • Les actions ont une empreinte 40% inférieure aux obligations

:point_right: Choisir une assurance-vie éco-responsable et l’utiliser pour investir en actions

  • Nalo (gestion pilotée, avec possibilité de choisir des placements éco-responsables)

:point_right: Investir durable

Note : Les labels seuls ne suffisent pas à indiquer si le produit financier est éco-responsable.

:point_right: S’appuyer sur des comparateurs

3 « J'aime »

Pour ma part, pas mal d’investissements en ENR sur Lendopolis et Enerfip (convictions personnelles).
Par contre attention aux ETF ISR…J’ai l’impression qu’on y trouve de tout… Exemple sur ton comparateur ETF quand tu regardes dans PEA tu tombes sur : BNP Paribas Easy MSCI Europe SRI avec Total qui occupe la 2eme place… ça laisse songeur…

Absolument ! D’ailleurs l’interviewé le souligne bien :

un des fonds Actions labellisé ISR avec le mot « Planète » dans son nom a une empreinte carbone 3 fois supérieure à son indice !

Ce qui n’est pas ISR peut être moins carboné que ce qui est ISR !

Excellente initiative @moxa ! L’éco-responsabilité des fonds/ETF est noté via l’ISR. Morningstar, l’une des références mondiales sur les données financières, fournit une note « Sustainability Score » pour beaucoup de fonds. Très utile si tu veux jauger un investissement. La méthodologie est expliquée ici.

2 « J'aime »

Les labels ISR ont plusieurs approches différentes, c’est pourquoi on peut retrouver des organismes qui ne correspondent pas aux valeurs de l’investisseur.

Le BNP Paribas Easy est sur une approche Best in Class, ce qui signifie qu’ils retirent les pire du lot, et conservent les meilleurs de leur secteur… Donc en effet Total y figure.

En revanche il y a d’autres approches comme Best effort (pas forcément les meilleurs, mais ceux qui ont une amélioration la plus nette), et d’autres qui ont une approche inclusive (sélectionner que le top du top) plutôt qu’exclusive (retirer les moins bons et conserver les moyens/passables) par exemple. Il faut donc se renseigner sur la compo du fonds/ETF.

Le label ISR est assez divers du coup, et donc pas forcément gage de qualité pour tous (ça dépend des exigences de chacun), en revanche d’autres labels, comme Greenfin, sont plus hardcore et dignes de « confiance aveugle ».

Dans les autres options, Boursorama propose aussi une AV ISR pilotée par Sycomore AM (labellisés B Corp).

Et outre Helios, il y a aussi Green.dot et OnlyOne qui sont des banques responsables en cours de création avec à peu près la même période d’ouverture sur le marché.

investir-ethique.fr est une bonne source d’infos ISR. Camille Prigent est aussi membre ambassadeur de l’AFR (association des Acteurs de la Finance Responsable https://afresponsable.com/) au sein de laquelle on peut aussi avoir pas mal d’infos concernant la finance éthique, verte, durable, etc.

1 « J'aime »

L’approche « Best in class », qui est la plus répandue, est une vaste blague (à mon sens).

Je me permets de faire un petit peu de pub pour la Fintech Goodvest qui est en plein dans cette problématique avec notamment une analyse de l’empreinte carbone des investissements de la plateforme. Actuellement nous sommes en phase de prélancement mais le lancement pour le grand public est pour le printemps 2021.

3 « J'aime »

Super initiative. Pré-inscription faite :+1:.
Je ne trouve par contre pas l’assureur choisi ? Et question (qui va forcément vous être posée). Quelle sera la plus-value de Goodvest par rapport à d’autres robo-advisors comme Nalo qui propose déjà un investissement ISR (étant client).
Merci pour votre réponse.

1 « J'aime »

Merci Thomas pour votre retour !
On va lancer en avril et donc on ne peut pas communiquer sur l’assureur (mais je peux quand même vous donner un indice, c’est un des principaux assureurs et il est Italien).
La plus-value est double :

  • uniquement des investissements ISR (l’initiative de Nalo est top - nous allons un peu plus loin) → tous les fonds sont labelisés ; exclusion d’un certains nombre de secteurs dont les énergies fossiles, possibilité de choisir ses thèmes d’investissement (environnement, eau, disruptive tech, solidarité et emploi…)
  • la transparence sur l’impact : indication sur l’empreinte carbone, la composition des fonds, les différents secteurs et également un flux d’actualité ESG des entreprises.
2 « J'aime »

Bonjour,

Je réactive le sujet qui est en constante évolution (et un peu à la mode).
Au niveau assurance-vie responsable, nous avons Nalo et depuis peu Goodvest, en gestion pilotée, qui marchent très bien.

Pour ma part je souhaite d’un autre côté ouvrir une assurance-vie chez un autre assureur, en gestion libre cette fois-ci, avec une majorité d’ETF (et éventuellement quelques fonds avec peu de frais).
Mais je peine à trouver un courtier / une assurance vie qui me proposent des ETFs responsables (au-delà du label ISR).
En connaissez-vous ?
J’ai entendu parler du contrat « Vie Plus Impact » qui semblent intéressant, mais ils passent par des GCP et facturent des frais annuels importants (1.9%).

2 « J'aime »