Sélection d'ETFs intelligente en évitant les biais et selon sa lecture géopolitique?

Salut à tous,

On sera tous d’accord pour dire que l’ETF MSCI World porte très mal son nom, puisqu’il est pondéré à 65% sur les États-Unis et que la Chine et l’Inde sont - peut-être car on trouve pas trop l’info - dans une vague catégorie appelée modestement « Autre », pondérée à 15.20%.

De là, une idée émerge.

Je voudrais un système intelligent où je peux choisir la pondération de chaque élément : pays/zones, secteurs d’activité, monnaie, et ce système me bâtirait un portefeuille d’ETF correspondant à la pondération que j’ai effectué.

Par exemple, une page web avec des curseurs de 0 à 100 par pays ou zones économiques, par classe d’assets, et par monnaie. On sélectionne « ce à quoi on croit » sur une échelle de 0 à 100 (qui font guise de probabilités in fine), et on a son portefeuille d’ETFs pondérés.

Vous savez si ça existe ? Ça me parait honnêtement assez trivial : les ETF sont bien documentés, le reste est du calcul pur et simple.

Plus généralement, je trouve ça étrange qu’il n’y ait pas plus de « systèmes experts » qui calculent les biais sur une sélection d’ETF. Mais il est possible que le mot-clé « ETF » soit trop concurrentiel sur Google pour faire apparaître les bons résultats…

Merci pour vos retours !

1 « J'aime »

Désolé, ce nouveau forum me perturbe. J’ai posté ça dans la mauvaise section je pense.

Pas intuitif.

Le MSCI world ne porte pas mal son nom, il respecte juste la règle valable pour la majorité des indices boursiers : plus la capitalisation est importante plus le couple rendement/risque est important et donc le poids important le portefeuille. Si tu souhaites modifier cette règle il faut soit se tourner vers des indices différents (équipondérés, value, momentum, ect… mais il faut cmprendre comment ils fonctionnent) ou alors créer ton propre portefeuille à partir de sous-indices (pondérés eux aussi par capitalisation…). Et créer son propre portefeuille d’etf qui peut battre le msci world à long terme cela exige beaucoup de travail (plusieurs années). Donc à toi de voir si cela en vaut la peine…A long terme 90% des gèrants de portefeuille font moins bien que leur indice… Moi j’ai bossé des années et j’arrive à battre l’indice avec une stratégie quasi passive (5minutes/mois) mais je répète cela m’a pris des années (2ans) de recherche et travail très lourds. Il faut être passionné.

2 « J'aime »

Bonjour,

Tu peux te tourner sur des indices All world qui ratissent plus large que le MSCI World. Ça existe chez iShares et Vanguard mais tu dois pouvoir en trouver d’autres. Petite précision : ce n’est pas éligible PEA

1 « J'aime »

Merci pour ta réponse et ton parcours, intéressant.

Je suis de façon générale assez frustré avec le monde de l’investissement, c’est très difficile de « mapper » ses opinions sur l’évolution du monde en investissements pondérés, malgré la tonne d’IA qu’on a aujourd’hui.

C’est un serpent de mer chez moi cette question :slight_smile:

Du genre : « A échéance 2040, je crois que la Chine sera le premier acteur économique mondial, l’Inde 2ème, que la concurrence se catalysera autour de ces deux pays, le tout avec une probabilité de 75%. Trouve moi le meilleur investissement en ETF. »

Même OpenAI est dans les choux, et pourtant ce n’est pas une question si difficile je pense si on a les data.

C’est frustrant.

Hello et bonne année, (ce n’est pas encore 2023 du côté de mon fuseau horaire)

Je dirais selon le titre du sujet que déjà et à titre personnel, le premier travers serait de vouloir trop optimiser et/ou tendre vers de la gestion active.

Néanmoins, je dirais, pour répondre à ta question que le plus simple, comme cela à été mentionné précédemment serait de prendre un tracker MSCI ACWI IMI qui couvre 99% de la cap mondiale avec + de 9000 constituants , large + mid + small caps, 47 pays…
Je crois aussi à l’efficience du marché et au résultat de l’intelligence collective.

Si en revanche, tu souhaites t’exposer selon tes convictions, alors rien ne t’empêche de te constituer ton propre PF d’ETF. Edouard Petit propose d’ailleurs un ouvrage à ce sujet.
Pour ce faire, je sélectionnerais une AV avec les ETF auxquels tu veux t’exposer puis je mettrais en place des versements/souscriptions programmés.
Exemple: 1000 € DCA mensuel split
40% Chine
40 % Inde
10 % US
10% Europe

en fonction de tes convictions

Ressources:
MSCI ACWI IMI Index factsheet
https://www.msci.com/our-solutions/indexes/acwi
https://finary.com/investir-en-bourse/etfs/etf-world
https://www.epargnant30.fr/

Enfin, je trouve que c’est beaucoup de complications pour combien de résultat ?

Je pense que vous confondez performance économique et performance boursière.
La Chine et l’Inde peuvent avoir une forte croissance du PIB sans que leurs indices boursiers augmentent en conséquence.
Et à l’inverse, par exemple, LVMH progresse bien malgré la mollesse économique de la France car exporte en Chine, Inde…

Bref, pour faire simple et efficace, investir en ETF World permet de rester investi sur les winners du capitalisme (si la Chine et l’Inde le méritent, ils seront intégrés).
Ou l’indice ACWI éventuellement en complément, cf les différents indices World ici : MSCI World : composition, ETF, alternatives, comment investir en actions monde ?

6 « J'aime »

Je suis bluffé par la réponse de chatGPT qui me semble être la meilleure réponse à ta question :smiley:
A mon sens, tu fais une erreur cardinale en tentant de deviner l’avenir.

1 « J'aime »

Oui mais c’est consensuel ça…

La perf boursière est associée à la perf économique pour moi.

Je peux le faire au niveau du secteur d’activité également et pas seulement par pays : je crois pas dans la voiture électrique par exemple. Pour moi c’est stupide, le rendement est nul, alors qu’un seul un verre de pétrole bouge 2 tonnes sur 10 km (pas vérifié les chiffres mais on ne doit pas être loin, complètement dingue le rendement du pétrole).

Du coup, grosse difficulté pour intégrer cette « opinion » dans une sélection globale d’ETFs.

La plupart des sites te disent : « ah, si tu veux investir dans le pétrole, achète cet ETF », mais c’est pas ce que je veux faire non plus. C’est plus global que ça.

Si ta définition de l’ETF World est correcte, alors tu ramasses des miettes : tu achètes quelque chose qui est déjà confirmé par le plus grand nombre, qui « suit » la mode" et le bullshit des press-release des boites.

C’est ça qu’est frustrant. Ça ne laisse aucune place à ta vision du monde au final : tu suis le troupeau.

Il y a bien le stock-picking, mais c’est trop granulaire.

Je vois pas trop les produits financiers entre ETFs - essentiellement basés sur les performances présentes - et le Stock-picking. C’est une vraie question de fond !

Difficile de faire des « paris » de 20 ans en bourse pour le novice.

Je pense l’inverse : on fait tous l’erreur de faire semblant de ne pas avoir d’opinions, tout en croyant que le « marché » est une intelligence collective efficiente.

Ce n’est pas le cas. Je compte plus le nombre de cas où j’ai pris le marché à rebrousse-poil sur 3 ou 4 jours suite à des événements géopolitiques.

Alors sur 20 ans, laisse tomber : le marché ne voit rien.

Tu as regardé du côté des ETF smart beta ?

Et même pour les pros (économistes, traders…)
C’est bien pour cela qu’on ne fait pas de pari et qu’on investit en ETF World.

L’investissement n’est pas un pari. Ce n’est pas un jeu.
On a 2 approches totalement opposées.

Mais faites donc et comparons nos perfs :slight_smile:
Ah la fougue de la jeunesse, je crois me revoir il y a 15 ans :smiley:

Les ETF ont été construits pour représenter des secteurs d’activité, pas des paris (sauf les ETFs mégatendances genre accès à l’eau ou IA, mais mal foutus et bourrés de frais on se demande pourquoi…).

Je reprends l’exemple de la voiture électrique, sans vouloir créer de débat : certains diraient (moi) que le pétrole c’est fini et les émissions CO2eq aussi, ce qui fait de l’électricité un des vecteurs énergétiques les plus flexibles sous contrainte de faibles émissions. Qui a raison de nous deux ?

On s’en fiche. Le but en bourse n’est pas d’avoir raison, mais de suivre l’avis collectif même s’il a tort. C’est frustrant mais c’est le jeu :sweat_smile: nos opinions n’ont que si peu de chances d’êtres vraies quand la bourse n’en a pas.

Si tu tiens à avoir raison, alors ça s’appelle de la gestion active et les gestionnaires de fonds ne partagent pas leurs outils, faut aller chez eux :wink:

Je pense que les opinions ne servent à rien pour investir justement parce que le marché n’est pas efficient.

2 « J'aime »

Je résume ce qui se dit, en gros :

  • Ça sert à rien d’avoir des opinions quand on investit
  • L’investissement n’est pas un pari
  • C’est pas pour toi
  • C’est compliqué

En gros, la quasi-totalité des gens ici conseillent : « oublie et suit le troupeau ».

Je rappelle tout de même la question : comment investir sur des ETF de manière équilibrée et responsable suivant sa propre vision de long terme. Dans un monde normal, c’est pas sorcier comme question. Il y a un vrai vide là-dessus, alors que c’est quasiment automatisable.

Vous me faites vraiment très peur avec vos réponses. Pour l’essentiel, c’est hyper-formaté.

Si vous trouvez ça normal, libre à vous. Pour ma part, je me dis : « ça craint ».

Topic clos, merci pour vos contributions !

C’est là ou tu te trompes : si l’investissement ne suit pas la raison alors il suit les autres investissements du moment.

C’est tout simplement indigne et une négation de la raison.

Je crois au solaire, mais pas aux éoliennes. Que l’humanité mette 40 ans à s’en rendre compte, je m’en fiche : c’est mon horizon de placement.

Pour ma part, je ne fais que suivre les probabilités. C’est ce lapin blanc que je suis.

Concernant ta question, les seuls véritables marchés sont US, leurs alliés et « amis »
Ce qu’on appelle les marchés émergents ne sont que les marchés qui pourraient un jour rejoindre l’empire.
Dans ton scénario d’une chine leader, qui te dit que tu pourrais simplement continuer à accéder à ce marché? Qui te dit que ce marché ne te serait pas simplement fermé?

C’est un résumé simplet.

Le back ground en bourse te démontre que + de 90% des pros qui investissent font moins bien que le marché, parce que justement, ils font des paris sur tel ou tel secteur qui ne s’avèrent pas fructueux.
Ce n’est pas hyper formaté, c’est un constat suite à l’analyse de l’histoire des marchés. Ce n’est pas pour rien que de grands investisseurs le recommandent pour les investisseurs particuliers (waren buffet, Graham …)

Donc si des pros qui passent leur temps à ça, n’y arrive pas, ou te places-tu ?

Tu ne peux pas en vouloir à ceux qui te conseil un etf world, parce que certes c’est le + simple, mais c’est sur cette référence qu’on se base pour mesurer le marché :).

Après bien entendu, tu fais comme tu veux. Mais c’est sur, si tu sors de la sécurité, ça devient compliqué, et les probas de pertes sont plus grandes :slight_smile:

Très bien, alors il te suffit de détacher tous tes placements de tes projets de vie (car horizons incertains), être prêt à transmettre tes titres à ta descendance, et espérer que tes connaissances valent celles d’un expert technique, politique, économique… Plutôt que d’investir dans le secteur des ENR qui est à tous les coups gagnants :slightly_smiling_face:

Tout comme toi, j’ai mes convictions et opinions que j’applique dans mes investissements, mais je ne suis pas à quelques pourcents de corrélation près, allons au simple :slightly_smiling_face: j’investis dans les fonds durables par conviction mais je vais au simple et général pour ne pas biaiser mon portefeuille, je ne m’estime pas suffisamment calé pour prendre ce risque inutile alors que la croissance verte, il y en aura un moment.

1 « J'aime »