Vos pires placements

Je vous propose de partager vos pires investissements. Ca a une valeur exutoire et pourrait permettre d’ éviter aux membres de la communauté de faire les mêmes erreurs.

Pour ma part, j’avais souscrit un fonds structuré obligataire en Assurance Vie sur Rallye (Holding du Groupe Casino). L’idée était de faire 5%/an sur 5 ans, pour un placement qui me semblait très peu risqué.
En bref, la société a été mise en défaut de paiement puis en sauvegarde judicaire environ 2 ans après mon placement et j’ai dû finir à -80%.

Leçon: Eviter les fonds structurés sur une obligation/Action, souvent bien trop risqués pour la promesse de gain potentiel.

Je pourrais aussi citer ma première assurance vie ouverte auprès d’une banque traditionnelle et beaucoup trop chargée en frais mais c’est probablement trop banal.

14 « J'aime »

Personnellement ça a été STEPN, j’ai perdu environ 10k€ (-90%).

J’ai pas encore vendu donc c’est pas perdu encore eheh !

6 « J'aime »

A date mĂŞme si comme on dit pas vendu pas perdu :

  • NFT Crypto (Podx d’RTFKT) (-80%… celle ci je pense que c’est perte sèche :stuck_out_tongue: )
  • Crypto sur le CRO de crypto.com -70% (j’attends que ca remonte au prochain BR si ça remonte)
  • TĂ©lĂ©performance (-45% mais j’y crois encore et compte renforcer)
2 « J'aime »

Ah je suis aussi sur Teleperformance et j’ai rechargé un peu tôt (-36% pour une perte virtuelle de 3ke).

1 « J'aime »

est ce que ce n’est pas le pire comportement qui soit pour un investisseur? Se planter et croire qu’on va se refaire en insistant
(Je ne connais pas la valeur pour juger le cas en particulier, je parle en général)

sinon pour moi, mon plus beau plantage c’est mon timing de rentrée sur les cryptos : juste en fin de bull run, résultat -80% sur certaines valeurs

3 « J'aime »

Et bien, en prenant un coup de vieux, SMT Goupil en 1991.
La dernière entreprise française à produire des micro-ordinateurs, que j’ai accompagné jusqu’à sa liquidation. La comptabilité a caché un endettement record et le chiffre d’affaire annoncé était gonflé.
Seule claque avec 100% de perte.

3 « J'aime »

GĂ©nial ce sujet !
Pour ma part, je ne citerai aucune action sur laquelle j’ai perdu 100% (si si c’est possible) mais 2 investissements en immobilier papier, tous les 2 via Amundi il y a une 12 aine d’années
1 scpi Malraux, qui m’a certes fait économiser environ 25% d’impôts mais qui me rapporte moins de 1,5% depuis 10 ans (et encore, rien les premières années dédiées aux travaux) et dont la valeur a chuté de 30% environ alors que le marché n’a fait que monter
1 scpi scellier, qui suit plus ou moins la même logique, avec un rendement de 2% environ et sur laquelle je commence seulement à me rapprocher de mon prix de revient après des années de valo en baisse. Elle va bientôt être dissoute (enfin vu comment ils sont réactifs ça va prendre 3 ans) et j’espère récupérer mon capital. Bref la mauvaise idée, heureusement sur des tickets modestes.

Pour moi orpea…-80 %…ca m’apprendra a faire du stock picking…pas vendu encore…il va falloir etre tres patient…comme quoi meme en investissant sur un secteur porteur on doit bien verifier les chiffres des resultats…et des dettes de la société. Pas grave une fois restructurer ds 10 ans possible​:sob::sob: de récupérer une partie de mon investissent.

Livret A et fond euros pendant plus de 20 ans.

50 « J'aime »

Bonjour Ă  tous,

Pour ma part perte sèche sur un produit qui me paraissait plutôt intéressant, un produit « bot de training » avec des perfo pas trop déconnante, du 7% net par mois, un drawdown pas trop élevé (ratio r/r qui me paraissait bon). Évidemment ces rendements reste totalement absurde (pour du trading peut être pas mais pour de l’investissement je trouve cela énorme). C’était pendant la période où les bots étaient à la mode avec des concurrents qui pouvait tourner jusqu’à 15% mensuel… Donc je me suis penché vers ce « bot » qui proposait un rendement plus faible par rapport à la concurrence, mais avec une politique d’affiliation assez intéressante. Bon vous l’aurez compris, c’était un Ponzi, avec des trades bien truqués, qui à fermé ses portes depuis maintenant 1 an, sous justice en ce moment, on garde une espoir de récupérer quelques miettes … Morale de l’histoire, n’investissez pas dans un bot de trading qui vous promette un rendement hors du commun. Créer votre propre stratégies de trading et votre propre « bot ».

1 « J'aime »

Je comprends et les stats te donne raison.
Mais car il y a toujours un mais. Le dossier téleperformance me paraît très solide et à mon goût le marché exagère.

Bonjour,

C’etait plutôt de mauvaise décision d’investisseur débutant plutôt que de mauvaises actions pour moi…

J’ai ouvert des choses dans ma banque en dur un peu après la signature de mon emprunt pour ma RP. Avec l’excitation, PEA, PER piloté, PEL, AV pilotée, parts sociales. Ensuite, avec la découverte de ADI, j’ai ouvert du Yomoni (AV et PER) et Nalo (AV), CTO trading 212 et trade republic.

En tout, 1k à 2k de perdu (pas plus heureusement, j’avais beaucoup à rembourser par mois pour mon emprunt, sinon ça aurait été pire). Ca aura servi de « formation ».

Depuis que je me suis vraiment mis à faire mes calculs et mes recherches, j’ai PEA fortuneo, AV spirit 2, PER spirit, et encore des choses en cours de transfert/ fermeture.

3 « J'aime »
  • DCA dans un PEL au lieu d’un PEA etf world pendant 10 ans, le coĂ»t d’opportunitĂ© fait mal. MĂŞme si ce n’est pas pertinent de faire la rĂ©trospective, ça fait un delta de 100k…
  • Environs 3k€ perdu en crypto suite Ă  des pick hasardeux
3 « J'aime »

Coinbase achetée à son IPO :chart_with_downwards_trend::pensive:

2 « J'aime »

Tu me rassure, je vois que tu as tâtonné comme moi

Pour l’instant je dirais que c’est Numinus wellness (NUMI), un penny stock.
J’ai acheté quand c’était en pleine bulle à 2$, ça a immédiatement crashé et c’est actuellement à 0.2$ :sweat_smile:
Mais je conserve car je crois en l’entreprise :slight_smile:
edit: j’ai aussi des invests en crowd/PE qui sont moribonds mais dont la perte n’est pas encore actée.

Je serais curieux de connaitre la rentabilité moyenne de ces différents programmes immobilier défiscalisant tant les témoignages d’investisseur déçus se multiplient.

Au final, les intermédiaires (promoteurs, CGP, Institutions Financières (pour les SCPI) …) reprennent une grande partie de l’avantage fiscal avec leur frais plus que généreux et c’est à toi de supporter le risque de location et de revente.

C’est un peu le même principe pour les produits boursiers défiscalisant où l’avantage fiscal n’est parfois pas suffisant pour rendre le produit tout juste rentable, le pire devant être les placements dans le cinéma (SOFICA).

Pour ceux qui veulent aller plus loin, un article intéressant sur les performances moyennes des Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) et des Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (ça fait bien mal).

1 « J'aime »

Dépenser tout l’argent gagné entre mes 16 et 25 ans pour acheter des choses futiles …

19 « J'aime »

Faut que jeunesse se fasse. Le problème aurait été autre si on continuait à dépenser pour des futilités après 30 ans

5 « J'aime »

Salut,

Le pire acheter de l’ubs en 2007 juste avant la grande chute, du BTC a 60K.
Bref se dire ça monte depuis un moment, c’est du solide.

J’ais eu un defaut sur des obligs, bref se dire les obligs c’est du solide.

Tout de bon

JC