Investir tréso SARL

Bonjour :slight_smile:

Je vais prochainement créer une société, probablement SARL, pour un projet entrepreneurial.
Je vais être amené à recevoir des paiements de tiers, puis à payer, 2-6 mois après, un fournisseur avec une partie de cet argent.
Je me demandais s’il était possible d’investir cet argent pendant cette période. J’ai vu que oui. Néanmoins, je ne suis pas sûr de trouver ce que je pensais : j’aurais aimé une sorte de livret boosté pour personne morale. Mais je n’ai pas trouvé.
J’en ai « conclu » que la meilleure idée serait un CTO personne morale (après avoir obtenu le LEI) et investir dans des fonds monétaires ou des obligations.

Est-ce que vous avez une meilleure idée ?

Merci à vous :slight_smile:

1 « J'aime »

Compte à terme

1 « J'aime »

Salut ! Cela dépend du montant que tu auras à investir. Mais le plus simple est effectivement de négocier des comptes à terme avec ta banque ! A négocier avec plusieurs banques, mais attention, les taux sont en train d’un peu baisser, vis à vis de la spéculation sur la BCE et FED. Ne prendre aucun risque sur de l’argent de tiers !

1 « J'aime »

Salut Eluk,

Ça me semble très risqué d’investir le cash de l’exercice en cours. Surtout qu’on parle d’un délai court et variable, si je comprends bien.

Je serai d’avis de limiter l’investissement à l’excédent de trésorerie provenant d’un exercice passé et sur une fraction qui ne mettra pas ton activité en péril.

Ce n’est que mon humble avis mais autrement il vaut mieux se tourner vers des supports peu volatiles, liquides et rémunérateurs sur de courtes périodes.

Pour une société je n’en connais pas et je suis curieux de voir ce que les autres proposeront. Pour le compte à terme il faut en trouver un qui correspond exactement à tes besoins en terme de durée et d’échéance. Et le compte-titres personne morale ne produira pas grand chose sur une si courte période.

L’idéal aurait été une sorte de compte courant rémunéré mais je n’en connais pas pour les professionnels.

Merci pour vos retours,

Tout à fait en phase @gabinaureche, l’idée aurait été avoir une sorte de compte courant rémunéré… Ou des CAT de 3 mois maximum.
À voir ce que les banques proposeront!

Bonjour
Assez d’accord avec le fait qu’investir la tréso de ma boite en CTO est assez opportun pour gérer le risque (ETF long terme etc…) ou des disponibilités court terme (ETF obligataire par exemple) tout en arbitrant au mieux ma rémunération.

Mais où ouvrir ce fameux CTO ? Je trouve Bourse direct pour les personnes morales mais je trouve l’offre pauvre (ou alors je cherche mal)
Vous avez des pistes à me donner ?
Merci

La dernière vidéo de la chaîne Youtube Finary aborde de nombreux points discutés ici, ça vaut vraiment le coup :

Bonjour à tous,
ce post m’intéresse car je suis actuellement en pleine réflexion et j’aurais aimé avoir les avis de la communauté :slight_smile:

Je suis freelance dans l’informatique depuis plusieurs années et j’ai une SARL.
Depuis près d’un an, avec l’aide des posts de la communauté et de Finary je me suis lancé dans l’investissement en ETF (MSCI World+S&P500) via PEA (Bourse Direct) en perso + DCA tous les mois.

Ayant un peu de trésorerie dans ma SARL, je me pose la question suivante :
N’est-il pas plus avantageux d’investir par ma SARL plutôt qu’en perso ?
Je m’explique :

  • Si je sors de ma SARL 500€ de rémunération pour mon DCA perso, ma SARL va devoir subir environ 45% de charges dessus + moi derrière 30% d’IR dessus pour ensuite investir dans mon PEA qui a plus de 5 ans donc avantage fiscal.
    ou bien
  • Ouvrir un CTO personne morale avec ma SARL, investir directement ces 500€ en DCA sur ETF MSCI World/S&P500 et subir uniquement IS à 15% sur cet investissement ?
    Par contre, quid du jour où j’arrête mon activité de consultant ? quoiqu’il arrive, pour récupérer les fonds je serais ensuite imposé à 30% IR en perso non ?

Merci d’avance pour vos avis et à bientôt.

Oui, si tu peux le faire avec les statuts de ta boite (à priori oui). Par contre, si tu investis dans un ETF non euro (style MSCI World), tu vas devoir payer des impôts sur tes plus-values latentes, ce qui est très contraignant. Alternative: investir dans des actions en direct (apple etc).
Personnellement je n’aime pas trop le stock picking sur CTO mais je n’ai vraiment pas envie de payer des PVL donc j’ai un gros dilemme à ce sujet.
Si tu arrêtes ton activité tu peux transformer ton transformer ton EURL en SASU et continuer d’investir.

Pour faire simple :

Soit tu paies les 45% de charges sociales aujourd’hui puis les 30% de flat tax sur les plus values à terme.

Ou alors tu paies 15% d’IS sur les plus-values puis les 45% de charges sociales à terme.

Dans les deux cas tu n’évites effectivement pas les charges sociales (et l’IR associé) mais dans un cas tu as payé 15% sur les plus-values plutôt que 30%.

J’ai partagé une simulation chiffrée hier pour plus de détails.

Après il n’est pas question de ne faire que l’un ou l’autre, il faut faire un peu des deux pour réduire l’IS de la société (en alimentant le PEA, par exemple).

P.S.: les plus-values latentes des indices sont imposées à chaque clôture d’exercice. C’est chiant parce que ça réduit la performance mais ça reste intéressant quand même.

Merci pour vos retours !!! :wink:

@gabinaureche : donc si je résume bien, quelle que soit le scénario, on échappe pas aux charges sociales ni à l’IR dans les 2 cas.
Et si on compare investissement via SARL au travers de CTO personne morale, on subit l’IS à 15% sur les PVL chaque année vs PEA perso >5 ans donc imposition uniquement à la sortie et à 17,2% (Prélèvements sociaux).

Donc au final, ça reste du kif-kif entre les 2 scénarios !!

Encore merci pour vos retours.

Oui, le PEA est clairement hors course et il est très difficile (voir impossible) de faire mieux au travers de la société.

Je suis d’avis que c’est la priorité numéro 1 dans tous les scénarios.

Le CTO personne morale est plus une alternative au CTO particulier.