[Live] Yield sur Finary Invest

Congrats for going live!

Do you have more details about your special offers (for how long? any amount invested during the offer will keep the same APY for a whole year or just during the special offer period?), 
)?

Hi @FinFred,

The launch offers will apply only for the month of February so only during the special offer period.

Best,
Lennart

1 « J'aime »

Bonjour,
MĂȘme prĂ©occupation que Lionel5 et aussi la question de LaurentL le 17/01, les intĂ©rĂȘts sont-ils imposĂ©es durant la pĂ©riode de lending/staking (# stacking) mais aussi lors de la fin d’utilisation de ces 2 options en conservant les valeurs en crypto dans son portefeuille ?
Cependant, Merci d’avoir placĂ© un avertissement avant la validation de l’operation qui m’a permis de me rĂ©tracter, pour l’instant.

Non, en France c’est la conversion en Fiat (en €) qui dĂ©clenche l’imposition

Pour sĂ©curiser la fiscalitĂ© du Yield, je vous invite Ă  recourir au rescrit fiscal = interrogez le service des impĂŽts dont vous dĂ©pendez de maniĂšre prĂ©cise sur l’opĂ©ration.
De mon point de vue, c’est nĂ©cessaire car le Yield c’est du prĂȘt d’actifs financiers, donc du revenu d’actifs financiers. C’est le mĂȘme rĂ©gime que les intĂ©rĂȘts et les dividendes mĂȘme si on vous les verse en cryptos. Ce n’est pas la forme (fiat ou crypto) qui compte mais la source (rĂ©munĂ©ration de l’actionnaire ou du prĂȘteur ou contrepartie d’une cession Ă  titre onĂ©reux).

En thĂ©orie le yield devrait ĂȘtre imposĂ© comme des revenus de capitaux mobiliers et la crypto prĂȘtĂ©e comme une plus-value des capitaux mobiliers/actifs numĂ©riques (mais la doctrine fiscale les assimile des BNC
) lors de la revente.

D’aprĂšs O. DEBAT (Article = « Quelques aspects fiscaux concernant les cryptos-monnaies Â»), professeur de droit fiscal : « S’agissant, des revenus tirĂ©s des prĂȘts d’actifs numĂ©riques (lending), l’incertitude demeure sur leur rĂ©gime et une Ă©tude pourrait devoir ĂȘtre menĂ©e de façon circonstanciĂ©e. ConcrĂštement, il est permis d’envisager que l’imposition intervienne soit en tant que revenu de capitaux mobiliers (comme les intĂ©rĂȘts), soit au titre du rĂ©gime des plus-values sur actifs numĂ©riques ci-dessus examinĂ©, soit dans la catĂ©gorie des bĂ©nĂ©fices non commerciaux qui est la catĂ©gorie « balai » au sein du systĂšme de l’impĂŽt sur le revenu Â». Gros doute donc, attention.

yes tks !

1 « J'aime »