Passion ou raison ? Crise de la 40aine?

J’adorerai avoir suffisamment pour en faire profiter mes proches et leur faire comprendre que leur prĂ©sence m’importe.

L’annĂ©e derniĂšre j’ai essayĂ© de renouer avec mon meilleur pote d’enfance en lui proposant de se joindre gratis (avec son fils mon filleul) Ă  une location de villa avec piscine que je ferais pour nous. Il a sorti toutes les excuses du monde pour refuser. (Surtout car je ne bois pas d’alcool, et lui en boit pour 10 dĂ©sormais)

A l’occasion j’accepte le tour en Porsche :slight_smile:

1 « J'aime »

@mounir Finary Talk avec psy sur la psychologie de l’argent et des investissements? J’ai l’impression que ça pourrait cartonner niveau des visualisations car sujet un peu tabou mais qui impacte tout le monde et qui pourrait ĂȘtre vu/partagĂ© avec des personnes qui s’intĂ©ressent pas aux aspects techniques des investissements :wink:

15 « J'aime »

Bonjour,

A titre de comparaison, la voiture actuelle qui te fait envie coûte moins de 20% de ton patrimoine et te laisserait encore une bonne partie en cash. Pour autant, je comprends tout à fait ton hésitation.

1 « J'aime »

Je ne vais pas revenir sur le dĂ©bat « carpe diem Â» ou pas, beaucoup en ont dĂ©jĂ  parlĂ© dans ce thread et vos avis sont trĂšs intĂ©ressants.

MalgrĂ© tout ces avis dont la plupart te suggĂšre de foncer, tu continues avec la question « quelle est la part de dĂ©pense qui serait raisonnable Â».
J’ai l’impression que tu veux tout contrĂŽler, peut-ĂȘtre que tu as peur de faire une connerie que tu regretteras plus tard, ou peut-ĂȘtre juste que faire une dĂ©pense qui sort de l’ordinaire et qui va Ă  l’encontre du « plan Â» que tu appliques depuis des annĂ©es te semble totalement inconfortable.

Si je t’ai bien cernĂ©, pourquoi ne pas faire une projection de ton patrimoine selon des scĂ©narios optimistes/pessimistes/Ă©quilibrĂ©s, tout en prenant en compte tes futurs dĂ©penses (ta porsche + Ă©ventuellement quelques k€ / an pour son entretien et des vacances avec ton fils) et en anticipant les Ă©vĂ©nements de la vie (retraite) ?

Si une telle projection te permet de rĂ©aliser qu’à 80 ans ton patrimoine restera dans une zone qui te parait confortable et conforme Ă  ton « plan Â», cette dĂ©pense te paraitra peut-ĂȘtre moins farfelue ?

5 « J'aime »

J’ajoute mes rĂ©flexions Ă  la liste :slight_smile:

@Tyler91 : MĂȘme passion pour les voitures! Pour autant, ça ne m’a pas rendu moins heureux de passer d’une Audi S5 V8 Ă  une VW Polo. Juste des projets diffĂ©rents au fil du temps.
→ La valeur perçue d’un objet n’est jamais aussi grande qu’avant de le possĂ©der.
Aujourd’hui j’ai une voiture de +300ch (non, pas la polo!). C’est sympa hein, fun et confortable
 mais c’est pas ça qui fait la joie du quotidien. Je peux m’en sĂ©parer demain sans problĂšme.
Et finalement c’est ça que je trouve agrĂ©able, c’est de ne pas avoir une attache trop forte Ă  des choses qui peuvent aller et venir (choix ou imprĂ©vu).

Autre exemple, une belle montre. Tu mets 5 ou 10K€ dans la montre de tes rĂȘves, tu la laisses dans un coffret pour ne pas l’abĂźmer ou tu la portes tous les jours pour en profiter? :wink:

Pour la voiture, surtout si c’est celle de tes rĂȘves, prends en compte que ce sont aussi des contraintes qui peuvent parfois rendre un peu :crazy_face: .
Au final, il ne faut surtout pas que le prix et ton « amour Â» pour cette voiture t’empĂȘche de la sortir comme tu le voudrais. J’en connais qui ne font que quelques sorties par an et n’en profitent finalement pas tant que ça.

Je te souhaites de passer le cap et profiter de ton argent pour créer des émotions à la conduite et des souvenirs en famille.
Et au pire, si jamais tu sens que c’était pas raisonnable financiĂšrement, tu peux la revendre et revenir Ă  un niveau de dĂ©pense qui te convient mieux. Bref, rien de bien grave


3 « J'aime »

il est intéressant ce sujet
pour aller plus loin se pose la question de la sortie de l investissement
j imagine mal une personne faire des efforts ,avoir un taux d Ă©pargne de 30% pendant 30 ans ,faire grossir sa boule de neige en appliquant des rĂšgles de rigueur pour tout un coup tout arrĂȘter et profiter des fruits de ses invest . J ai bien peur de remplir plus tard le carrĂ© des morts les plus riche du cimetiĂšre ( j abuse peut ĂȘtre lĂ )
il existe des tas de vidéos pour expliquer comment investir mais trÚs peu parlant de l atterrissage et profiter de tout ca .A part peut etre les FIRE mais je ne tend pas vers cette direction.

9 « J'aime »

Effectivement sujet trĂšs intĂ©ressant. Et je suis @Lionel5, je me pose la mĂȘme question.

DĂ©jĂ  actuellement j’ai du mal Ă  dĂ©penser mon argent.
Bon il y a aussi le fait que je ne suis pas vraiment attirĂ© par le matĂ©riel. Avec l’ñge, je me suis rendu compte que ce que j’aime le plus c’est voyager (pas forcĂ©ment loin) profiter de ma famille, boire un verre en terrasse


Mais mĂȘme pour ça, j’ai du mal Ă  me dire que pour me faire plaisir je vais piocher dans mon Ă©pargne. Donc je cherche Ă  Ă©pargner de plus en plus. Et je me dis que ce sera de pire en pire.
Autant on semble ĂȘtre de plus en plus Ă  apprendre Ă  Ă©pargner autant des cours sur « comment dĂ©penser son argent Â» ne seraient pas de trop.

4 « J'aime »

Je vais essayer de parler de mon expĂ©rience personnelle si ça peut aider mais sans que ça ait une valeur de vĂ©ritĂ© ou que ça prĂ©tende s’appliquer Ă  toi, comme on ne se connaĂźt pas et que je ne suis pas qualifiĂ©e pour ça.

Je suis passée de milieu modeste avec gestion financiÚre compliquée, taboo et chaotique à étudiante trÚs fourmi avec peu de moyens mais trÚs rationalisés, à cadre avec des hauts revenus.
De ma propre expĂ©rience, voici ma philosophie de comptoir PMU maintenant: je ne dis Ă  personne (amis ou famille) combien je gagne exactement. Ils savent que j’ai une bonne situation mais c’est tout. Ils ont su au dĂ©but y’a dix ans mais je n’ai rien dit de l’évolution depuis (je ne suis pas devenue millionnaire ou des choses exceptionnelles de ce forum hein mais relativement par rapport Ă  eux c’est Ă©norme).
J’en suis arrivĂ©e Ă  la conclusion que les gens ont toujours un truc Ă  redire, mĂȘme si tu Ă©tais moine avec vƓu de pauvretĂ© on te dirait encore oui mais quel privilĂšge tu es nourri blanchi ou je ne sais quoi. Donc j’évite d’alimenter le moulin Ă  paroles avec des donnĂ©es et chacun s’imagine ce qu’il veut sur moi.

Ensuite, bien Ă©videmment qu’étant le membre familial (je parle du noyau de base dont je suis issue, pas ma famille avec mari et enfant) le plus solide financiĂšrement, je me mets plus Ă  contribution selon les occasions ou parfois des projets plaisirs exceptionnels (sortie familiale en famille) ou si quelqu’un venait Ă  subitement avoir de gros ennuis de finances non rĂ©glables par leur matelas de sĂ©curitĂ© (s’ils en ont
). Mais je trouve aussi que la solidaritĂ© familiale et le cĂŽtĂ© bon samaritain a des limites, tu ne peux pas et ne dois pas tout absorber sous prĂ©texte que c’est possible.

Et dernier point, c’est trĂšs compliquĂ© de dĂ©construire son rapport Ă  l’argent et aux autres mais au risque de dire une banalitĂ©, tu as le droit de te faire plaisir et tu le mĂ©rites probablement aussi. Tu sembles en ĂȘtre lĂ  aujourd’hui pour ce que tu as construit, sĂ»rement des efforts et des choix ou sacrifices que d’autres de ta famille n’auraient pas fait. Ça ne justifie pas tous les Ă©carts de richesse mais ça n’est pas forcĂ©ment imputable Ă  toi, c’est la vie par nature et c’est la somme de choix. Ce n.est aussi qu’une ressource parmi d’autres (et Ă©videmment que quand tu manques d’argent tu as d’abord un problĂšme d’argent avant les autres ressources mais pas que). Ta santĂ© physique et mentale en est une autre, le temps Ă©galement.

Ta voiture semble aussi ĂȘtre liĂ©e Ă  un projet de partage, de bonheur en famille et des souvenirs Ă  crĂ©er, pas juste une possession qui va finir garage queen. En rencontrant d’autres personnes dans ton cas (j’imagine un club de passionnĂ©s mais je n’y connais rien) tu verras que ton cas est finalement plus banal que ce que tu t’imagines. Comme quelqu’un a dit, on est pas en train de parler d’un mec qui va revendre sa maison, liquider tout son patrimoine pour tout flamber et mettre en pĂ©ril sa famille et sa vie perso. C’est une fraction de ton patrimoine actuel, c’est un projet et en plus pour te donner bonne conscience tu peux aussi amĂ©liorer ta stratĂ©gie actuelle pour « renflouer » cette poche plus efficacement si ça te fait dormir plus tranquille.

J’ai aussi lu les posts de @Lionel5 , je reconnais tout Ă  fait les remarques sur des achats pour des sommes mĂȘme moindres.

8 « J'aime »

Vos retours me font me sentir moins seul.
Vous avez tous bien rĂ©sumĂ© la situation et la difficultĂ© Ă  briser un logiciel et un rapport Ă  l’argent bien ancrĂ©.

Comme le propose Guiz je vais tenter de poser les choses Ă  plat afin de rassurer mon cerveau fourmi. Petit j’arrivais Ă  rĂ©server une enveloppe plaisir pour acheter livres ou jouets aux brocantes
 Aujourd’hui tout part indiffĂ©remment sur une assurance-vie et n’en sort plus une fois rentrĂ©.

Il est vrai que mes questionnements rĂ©cents sont aussi liĂ©s au fait que j’ai du subir 2 opĂ©rations chirurgicales assez lourdes en 6 mois
 et une 3Ăšme me pend au nez. Le fait d’avoir perdu mon pĂšre tot, et de commencer Ă  vivre moi aussi quelques soucis contribue au retour de mes questionnements sur l’équilibre carpe diem / Ă©pargne, passion / raison. Ma mĂšre de 70ans vit seule avec une chiche retraite et 2 belles assurances vie qu’elle n’ose pas toucher.

Ma compagne se prend beaucoup moins la tĂȘte, elle estime qu’on ne peut pas vivre psychologiquement Ă©quilibrĂ© tel que je le fais et tel que j’ai Ă©tĂ© Ă©duquĂ©. Selon elle Ă  un moment ou un autre, on en pĂątit. Soit en craquant et souffrant d’avoir piochĂ© ds l’épargne, soit plus grave encore avec une dĂ©pression longue (mon cas)

Je suis extrĂȘmement intĂ©ressĂ© par ces Ă©changes sur des « transclasses » qui ont du mal Ă  faire Ă©voluer leur logiciel, et aussi sur ce qui anime les fourmis qui ne s’interrogent pas sur le « jusqu’oĂč ça va et quand ça s’arrĂȘte? »
(RĂ©cemment l’émission « Dans les yeux d’Olivier » parlait justement des transclasses )
J’admire les gens qui ne s’interrogent pas.

Chaque gros achat est pour moi (et donc ma femme qui se fout de moi) une souffrance car peur de mal faire, peur de gĂącher, peur de cĂ©der au consumĂ©risme, peur des avis de la famille
 J’étudie chaque dĂ©tail , je pĂšse le pour et le contre, je ne craque jamais la premiĂšre fois pour vĂ©rifier que c’est un besoin rĂ©el, etc.
Longtemps j’ai apparentĂ© ça Ă  de la radinerie hĂ©rĂ©ditaire, mais la vĂ©ritĂ© est que je peux claquer beaucoup pour vivre un truc avec ceux que j’aime, je suis d’un naturel gĂ©nĂ©reux. Ces restrictions, je me les applique surtout Ă  moi-mĂȘme, un peu comme une Ă©preuve de force pour tester ma rĂ©silience face Ă  une Ă©ducation ancrĂ©e, un truc qui rendrait fier mes parents en voyant mes Ă©conomies mais qui au fond n’a pas de sens. @Lionel5 me comprendra je pense.

On est cĂąblĂ© Ă©conome sans mĂȘme en connaĂźtre la rĂ©elle finalitĂ©.
Longtemps ma mĂšre me faisait peur avec le chĂŽmage, puis ça a Ă©tĂ© la retraite, etc
 elle a toujours projetĂ© ses propres peurs sur moi. Aujourd’hui encore elle Ă©pargne sur sa retraite de 900€
 « Au cas oĂč !» rythme toutes ses pensĂ©es.

Bref, la psychologie de l’argent est un sujet compliquĂ©. Ceux qui ne le vivent pas ne comprennent en gĂ©nĂ©ral pas. On est sur un niveau de nĂ©vrose Ă©levĂ© :slight_smile:

6 « J'aime »

Oh que oui. Je me retrouve dans tout ce que tu dis.
J espere que @mounir ne nous prendra pas une petite piÚce pour la thérapie de groupe :crossed_fingers:

2 « J'aime »

Au risque de paraßtre provoquant mais souhaitant créer un électrochoc amical :

  • tu parles de souhait de partage de moments pĂšre fils
  • tu as parlĂ© du dĂ©cĂšs de ton pĂšre. Jeune.
  • tu parles aussi des tes rĂ©cents problĂšmes de santĂ©

En cas de malheurs ce que je ne te souhaites pas le moins du monde.

Que veux tu que ton fils se remĂ©more de toi ? Des moments pĂšre fils ? De l’hĂ©ritage financier que tu laisses derriĂšres toi ?

Dans ton cas personnel, Ă  quoi t’es tu rattachĂ© pour le tien ? (Peut ĂȘtre un peu trop intrusif celle la)

Aux vues de la profondeur de patrimoine Ă  ta disposition. Ne croirais tu pas qu’un compromis instants de vie/argent ne soit rĂ©alisable et mĂȘme souhaitable pour ton fils et ta femme ?

Ps : j’ai la petite trentaine et suis jeune papa, j’espĂšre rĂ©ussir comme vous tous Ă  trouver le bon Ă©quilibre

3 « J'aime »

Perso je ne crois pas trop au concept de transclasses en tout cas de façon fonctionnelle. J’ai changĂ© de TMI oui mais pas de classe sociale, je n’ai pas « intĂ©grĂ© « certains cercles. Ça ne m’intĂ©resse pas le moins du monde et ça me semble impossible car tu auras toujours l’idĂ©e que tu ne viens pas de la.
Et je pense que c’est juste un effet de loupe par rapport Ă  des mĂ©canismes existants. Je gĂšre mes finances avec le mĂȘme Ă©tat d’esprit que quand j’étais Ă©tudiante avec budget trĂšs ric rac, juste plus de souplesse et d’autres montants. Et sans parler de fourmi ou cigale mais la façon de structurer les choses.

A cĂŽtĂ© de ça, dans ma promo j’avais Ă  la fois quelqu’un qui Ă©tait au taquet des bourses et avait une situation vraiment difficile, tout comme quelqu’un qui venait habillĂ© de la tĂȘte aux pieds en marques d’ultra luxe et en voiture privĂ©e. Quelques annĂ©es (hum dĂ©cennies) plus tard, on parle d’autres montants mais c’est la meme chose Ă  une autre Ă©chelle. En se comparant tu trouveras toujours plus et moins que toi.
Comme l’exemple de Lionel avec la montre Ă  5k vs 30 euros. On peut aussi te dire oui mais toi avec ta montre Ă  30e tu as une montre, certains vivent sous le seuil de pauvretĂ© et n’y pensent mĂȘme pas.
C’est la complexitĂ© de la vie, que ce soit sur des montants de patrimoine ou des curseurs entre YOLO et zĂ©ro dĂ©pense, c’est dangereux de penser en absolu mais trop penser en relatif c’est toxique aussi.

Je dis ça en Ă©tant tout Ă  fait consciente que je n’ai toujours pas trouvĂ© l’équilibre miracle me concernant. Mais j’aime Ă  croire que se poser des questions , c’est dĂ©jĂ  bien. Parfois pour sortir de la roue de hamster mentalement, essayer de se trouver une mini action que tu peux faire dans la direction de ton projet, ça permet de se sentir plus en contrĂŽle et d’engranger une dynamique.
Qu’est-ce que tu peux faire dans ce sens sur un des sujets en question?

4 « J'aime »

Tu as raison Amélie.
La fameuse roue du hamster de Serge Marquis! Pour le coup ça me parle bien


DĂ©jĂ  je vais essayer de mieux catĂ©goriser mon Ă©pargne et d’optimiser mes investissements (en faisant de l’accumulation rationnelle sur ETF, plutĂŽt que du stock picking).

Au cours du processus je vais essayer de forcer un pourcentage pour une enveloppe plaisirs.
Ma femme m’a poussĂ© en ce sens, insistant sur le fait que j’épargne indĂ©finiment sans orienter l’argent sur des projets futurs.
Elle m’a invitĂ© Ă  orienter l’argent AVANT de l’épargner afin de diminuer la culpabilitĂ© au moment de passer Ă  l’acte. L’argent est identifiĂ© et rĂ©servĂ© Ă  telle ou telle application, ce qui Ă©vite de le mettre dans un tonneau des danaĂŻdes dont les objectifs sont non identifiĂ©s (si ce n’est protĂ©ger mon fils Ă  mon dĂ©cĂšs).

Toujours incapable de présent, et me projetant sans cesse dans le futur, lors de passages à vide récents, je commençais à me dire que si je partais maintenant au moins il serait couvert.
MĂȘme si on peut croire ça vertueux, cela peut ĂȘtre effrayant de se dire qu’aprĂšs avoir Ă©tĂ© Ă©conome Ă  l’extrĂȘme pour soi, et ne pas trouver le courage de casser le schĂ©ma, on va continuer uniquement pour son fils, pour son futur, en sacrifiant notre propre prĂ©sent, (voire jusqu’en prĂ©cipitant sa fin).
Comme certains l’ont dit, en croyant bien faire, on renvoie tout l’inverse, une image dĂ©sastreuse Ă  un fils qui veut juste crĂ©er des souvenirs avec son pĂšre.

Pour revenir sur le message de @Guillaume.1, dans mon cas, l’achat de ma 1ere voiture de sport Ă  25ans a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© avec les 30k€ que m’a lĂ©guĂ©s mon pĂšre. Ce carpe-diem Ă©tait dans ma tĂȘte un moyen d’avoir mon pĂšre Ă  mes cĂŽtĂ©s. Il est parti en 6mois, je ne les ai pas vus passer et n’en ai pas assez profitĂ© avec lui
 J’ai voulu matĂ©rialiser son hĂ©ritage en quelque sorte.

Une part de moi ne veut pas que mon fils ait à faire pareil. Le plus souhaitable étant les souvenirs ensemble, au présent.
D’ailleurs ce futĂ© me pousse Ă  prendre la Porsche, se vantant qu’il en hĂ©ritera de tte façon :slight_smile:

6 « J'aime »

Bonjour,

C’est ma premiĂšre visite sur ce forum, et le premier thread que j’ouvre, et je tombe sur un sujet qui me fait Ă©normĂ©ment Ă©cho. Puisqu’on se ressemble sur ces points, avec un patrimoine assez similaire. Et une histoire assez proche puisque j’ai perdu mon papa il y a 1,5 an Ă  cause d’un cancer.
J’ai 32 ans, je bosse beaucoup depuis toujours, mon pĂšre artiste peintre torturĂ© qui n’a jamais eu que quelques euros dans la poche et qui a vĂ©cu dans la rue, mais trĂšs aimant et aujourd’hui je trouve qu’il a Ă©tĂ© un pĂšre gĂ©nial, l’amour Ă  suffit au matĂ©riel et Ă  l’argent.
Un mĂšre issue d’une famille nombreuse, de parents agriculteurs oĂč la rĂ©ussite professionnelle, sociale et financiĂšre est le premier sujet aprĂšs t’avoir dis bonjour. Bref, de l’argent de ce cotĂ© de la famille, mais peu dĂ©monstrative en amour. Les deux cotĂ©s m’ont installĂ© une pression importante Ă  rĂ©ussir financiĂšrement. Pour ne pas me retrouver Ă  la rue, et pour rendre fiĂšre ma famille. Alors j’ai bossĂ©, fais des Ă©tudes d’ingĂ©nieur, montĂ© plusieurs boites, revendu celle qui a marchĂ©, et montĂ© un patrimoine sensĂ© me rassurer et m’éviter d’avoir peur de l’avenir. C’est un petit peu le cas, mais pas tant que ça au final. Je me rends compte que je n’ai pas trop de difficultĂ©s Ă  gagner de l’argent, mais alors pour le dĂ©penser et en tirer du plaisir de ces dĂ©penses c’est une tout autre histoire. Comme toi je suis capable de grosses dĂ©penses plaisirs, souvent pour faire plaisir (1 semaine dans un beau chalet au ski en famille par exemple, c’est souvent pour des vacances d’ailleurs oĂč je prends toujours de 5*).
Mais alors pour des dĂ©penses plaisir perso c’est compliquĂ©, j’y rĂ©flĂ©chis tellement qu’à la fin la dĂ©pense n’est plus un plaisir et je ne la fait pas. C’est comme si dĂ©penser Ă©tait un pas en arriĂšre du travail fournis en amont pour en arriver lĂ . C’est aussi liĂ© au fait que je n’arrive pas Ă  savoir si je peux me permettre ou pas. Est-ce que les gens qui ont le mĂȘme patrimoine/salaire/age que moi feraient aussi cette dĂ©pense sans rĂ©flĂ©chir ? Combien puis-je dĂ©penser par mois sans me mettre en danger ? 

Les rĂ©ponses pourraient ĂȘtre Ă©videntes avec un simple tableau de projection, mais dans la tĂȘte c’est autre chose


Plusieurs d’entre vous l’ont bien dit, des ressources pour savoir comment gagner de l’argent il y en a, mais alors comment savoir le dĂ©penser tout en Ă©tant en accord avec sois-mĂȘme c’est moins Ă©vident.

Mon tĂ©moignage n’apporte pas de rĂ©ponse, j’ai encore 11 ans d’expĂ©rience en moins dans la vie par rapport Ă  toi, mais ça me fait du bien de pouvoir juste parler Ă  quelqu’un pour qui je ressens une forte empathie et qui comprendra ce que je dis. Merci

(PS: je suis suivi par une psy à qui je peux parler ce genre de sujet, et un suivi psy est un vrai investissement sur soi qui a une valeur trop sous-estimée, je ne peux que te le recommander au vu de ce que tu es capable de mettre de coté mensuellement.)

4 « J'aime »

100% d’accord. Se faire un budget en dĂ©but de mois oĂč on alloue chacun de ses euros Ă  un poste de dĂ©pense prĂ©cis (vie courante, Ă©pargne et loisirs), c’est aussi ce que j’ai commencĂ© Ă  faire il y a quelques annĂ©es, et ça simplifie grandement la gestion de son argent. En procĂ©dant comme ça, l’épargne reste lĂ  oĂč elle est, et on ne culpabilise pas en piochant dans la poche loisir qui est de toute façon faite pour ça. Et si elle n’est pas totalement utilisĂ©e un mois, et bien elle vient simplement grossir la cagnotte pour le mois suivant pour se faire encore plus plaisir. C’est le fameux 50/30/20 qu’on voit un peu partout, Ă  moduler selon sa situation et ses envies.

1 « J'aime »

Je pense qu’il faut faire attention Ă  ne pas trop cogiter non plus. Hormis certains plaisirs tels que l’achat de montres/voitures de luxes, la plupart des expĂ©riences de vie sont « relativement accessible Â» (aka atteignable avec un peu de discipline). Et on peut toujours louer la voiture ou la montre


Parfois il faut juste passer Ă  l’action et les rĂ©ponses viennent ensuite.

2 « J'aime »

Mon dieu que ce que tu dis me parle


Merci pour ton témoignage et plus généralement la bienveillance de ce forum. Je vois désormais que je ne suis pas seul grùce à vos posts, tandis que dans la vie le sujet étant jugé tabou je ne croise jamais personne qui en parle.

1 « J'aime »

C’est en gĂ©nĂ©ral ce que me disent les proches, de cesser de trop penser
 mais c’est ancrĂ© et trĂšs difficile Ă  briser. C’est Ă©voquĂ© dans le livre de Serge Marquis, « on est foutu on pense trop » Je travaille Ă  tuer le hamster dans ma tĂȘte :slight_smile: et dĂšs que je me surprends Ă  tourner en boucle sur le futur dans ma tĂȘte, j’essaie de me refocaliser sur le prĂ©sent, les sensations et objets autour de moi comme conseillĂ© dans son bouquin.

Pour la location j’y ai bien sĂ»r pensĂ© en me disant que 2 ou 3 week-ends dans l’annĂ©e seraient sympas et confirmeraient.
Mais j’ai vu les montants des cautions et ça m’a refroidi, ayant peur de tomber sur un particulier ou une boĂźte qui a la moindre rayure te prend les 15000€ de caution sous prĂ©texte qu’il faut repeindre toute l’auto pour avoir une cohĂ©rence de teinte
 :slight_smile: A creuser peut-ĂȘtre.

Dans mon cas personnel, quand je dois faire un gros achat ou investissement, j’aime bien me poser 2 questions:
1/ « Et au pire, que se passe-t-il si j’ai pas fait le bon choix? Â»
2/ Choisir c’est renoncer, donc « Ă  quoi suis-je prĂȘt Ă  renoncer pour cet achat/invest? Â»

J’investis dans des startups → au pire, je ne reverrai plus mon argent. Est-ce que je peux le me permettre? oui, donc go.
Je change de RP et augmente mes mensualitĂ©s → au pire, la RP me coĂ»te beaucoup plus cher que prĂ©vu. Je peux toujours dĂ©mĂ©nager pour un bien plus modeste.
J’achùte une voiture de sport → au pire, j’ai besoin de fonds rapidement. Je peux la revendre sans perdre 50% de sa valeur.

Beaucoup pensent que les choix que l’ont fait nous embarquent dans un effet domino pour l’avenir. Je pense qu’il n’est jamais trop tard pour prendre une bonne dĂ©cision et revenir sur un chemin plus sĂ»r.

Je pense qu’au final, le pire c’est l’indĂ©cision, ça occupe l’esprit continuellement et ça ne fait pas avancer.
2 exemples:
_ Un pote qui voulait la derniÚre TV. Il a repoussé son achat trÚÚÚs longtemps car une nouvelle TV sort tous les 2 mois, et elle est bien sûr mieux que la précédente.
_ Dans une entreprise, une directrice qui a eu peur de se tromper et n’a jamais pris de dĂ©cision structurante. Les effets sont toxiques aussi bien pour le business que pour les Ă©quipes.

Enfin, le risque associĂ© au « pire Â» et mitigĂ© par le niveau de rĂ©flexion que tu appliques dans ta vie de maniĂšre gĂ©nĂ©rale.
Si tu rĂ©flĂ©chis un peu avant d’acheter, c’est que tu te poses les bonnes questions et que, mĂȘme si tu n’as pas toutes les rĂ©ponses, le risque que cet achat plombe tes annĂ©es Ă  venir est trĂšs faible.

Bref, il faut aussi accepter de se tromper. C’est souvent pas trùs grave

Je dis ça pour la voiture hein, pas si t’es chirurgien! :wink:

4 « J'aime »

Le souci avec les budgets c’est que ça peut devenir beaucoup trop chronophage. Et quand un enfant arrive dans votre vie, celui-ci peut facilement voler en Ă©clats.