Gestion de votre budget đź“‹

Est-ce que vous avez des règles pour votre budget ? Vous le suivez précisément ?

Un concept que je vois beaucoup et que je trouve intéressante est le « 50/30/20 »

  • 50% du budget mensuel est allouĂ© aux nĂ©cessitĂ©s
  • 30% aux envies
  • 20% aux investissements (c’est le taux d’épargne)

N’hésitez pas à partager vos budgets ou règles en réponses !

1 « J'aime »

Un cadre plus que des règles, je ne suis pas précisément (je vérifie qu’il est toujours cohérent tout les 6 mois, ou si changement majeurs):

  • Somme des charges fixes (loyers,assurances, crèche, etc)
  • Pour les charges variables on fait les comptes deux fois dans le mois (courses alimentaires, essence, pĂ©age…) et on ajuste.
  • Projet court terme (mariage l’an prochain)
  • Les prĂ©lèvements sur AV/PEA ne bougent pas.

Ensuite cela donne une somme qui est mise sur le compte joint, livrets (projet mariage) en fonction des revenus de chacun sur un principe d’équité.
S’il y a trop sur le compte à la fin du mois, on optimise (PEAs/AVs/loisirs/enveloppe mariage)
Pour l’enveloppe mariage comme nous avons quasiment tout nos prestataires on sait la somme qui est à atteindre, on vérifie si on garde le cap ou si un effort est à faire.
Pour les envies nous avons la chance d’avoir les chèques vacances pour les restaurants, vacances, loisirs.

2 « J'aime »

Pas de règles ou de pourcentage de mon côté. Des habitudes que j’ai pris quand j’ai commencé à travailler.

Dès que je reçois ma paye, je m’occupe de payer mes charges fixes ( loyer, assurances, abonnement… ).
Ensuite je m’occupe de mes investissements (bourse) et de mon épargne pour le mois, l’investissement c’est toujours fixe, j’adapte mon épargne en fonction des grosses dépenses du mois qui vient ( entretien voiture, dépense imprévue, cadeaux anniversaire et Noël…).
Après tout ça, il me reste assez d’argent pour vivre ( nourriture, essence… ) et pour pouvoir investir dans quelques projets de crowdfunding immo.
VoilĂ  mon fonctionnement.

1 « J'aime »

Idem que Pacome & Alexis, pas de pourcentage fixe.

Je me contente d’un budget base zero que j’adapte en fonction de mes dépenses mensuelles habituelles, de mes dépenses futures (que je mensualise moi-même en prévision) et de mes revenus. Et ce qui n’est pas planifié en dépenses part tout simplement en épargne.

La règle du 50/30/20 a quand même l’avantage de sensibiliser les gens à la tenue d’un budget et à montrer qu’épargne ne rime pas forcément avec privation. Mais je trouve que donner un pourcentage est délicat car trop dépendant de la situation de chacun (salaire, situation familiale, niveau de vie).

Edit
Par curiosité, j’ai fait le calcul. En moyenne, sur l’année passée, je suis à:

  • DĂ©penses nĂ©cessaires: 35%
  • Loisirs: 15%
  • Epargne: 50%

Et à titre de comparaison, quand j’ai commencé à bosser, il y a 20 ans, j’étais plutôt à:

  • DĂ©penses nĂ©cessaires: 65%
  • Loisirs: 30%
  • Epargne: 5%
3 « J'aime »

Je fais assez classique

J’ai dressé un tableau de toutes les rentrées d’argent

En face, un tableau de mes charges fixe (logements, assurances …)
J’estime un budget pour chaque catégorie variable (alimentation, loisirs, transport …)

Cela me donne un reste Ă  investir

Grâce à un tracking que j’ai mis en place (appli perso sur laquelle je rempli toutes mes dépenses) j’obtiens une moyenne des mois précédent pour les charges variables

Je suis de base discipliné sur mes finances donc un outils de ce style me suffit largement pour optimiser mon épargne/investissement

Bonjour,

J’épargne à hauteur de 50% de mon salaire. 10% de budget loisir et le reste est versé dans un compte commun pour les charges fixes et les dépenses quotidiens.

Cette épargne importante me sert à investir (50%) tout en reconstituant une épargne de précaution sur 3 mois. (50%)
Par la suite, je continuerai à fonctionner ainsi en orientant l’épargne vers des projets : voyage, formations.

Pour ce qui me concerne, je considère que mes envies font partie de mes nécessités.
Plus sérieusement, je recherche davantage un concept pour m’obliger à investir à la hauteur de mes capacités réelles. J’ai tendance à garder trop de cash. Je trouve que plus sa capacité à investir est importante, plus il est difficile d’investir l’ensemble de son cash disponible.

Hello,

De mon côté, je suis le budget précisément, mais je ne suis pas ce cadre qu’on retrouve bcp dans la culture américaine (je crois que Jim Rohn disait déjà qu’il fallait épargner au moins 10%).

Et c’est surtout applicable à une tranche de salaire « moyenne » (ce qui n’a rien de péjoratif). Car le ratio besoin/entrées d’argent (et donc capacité d’épargne /investissements) est bien différente d’un salaire d’ouvrier à cadre.

Pour en revenir au budget, j’ai plutôt découpé en charges fixes (crédits, alimentation, abonnements, électricité…), charges variables (sports, restaurants, habits, vacances…) et épargne/invest.

Je cherche ensuite à réduire le plus possible les charges fixes.

2 « J'aime »