Meilleure stratégie fiscale héritage CTO

Bonjour
Nous héritons d’un CTO suite à un décès comme je l’ai expliqué dans un autre post.
J’ai simulé l’état du CTO avec les valeurs à la date du décès et donc jour de purge des plus values J’ai donc toutes les valeurs fiscales des titres de façon précises. Le CTO est 100% actions françaises. Je n’ai pas l’intention de le laisser en l’état et comptait vendre tout ou presque et réallouer l’ensemble.

Hors se pose la question des moins values. En effet, depuis la purge, le CTO affiche une perte de 8% soit environ 28K€.

Nous en sommes à l’étape le garder ou vendre les titres à la date du décès.

Dans un cas, nous avons 28K de plus (+/- avec les frais de succession qui s’applique sur le montant après purge) que nous pouvons réaffecter sur un PEA et un PEA PME (non pas deux pour le moment, c’est mon épouse qui hérite et je ne peux ouvrir et charger mon PEA avec cet argent sans passer par une donation entre époux) et dans l’autre nous pouvons utiliser une dette reportable sur 10 ans ce qui me semble intéressant vu que les titres seront forcément sur un CTO si nous les gardons et que nous les vendons à notre rythme. je suis pas certain d’être clair :smiley:

Nous avons un horizon de placement à moyen terme, cherchant à dégager très vite de quoi vivre uniquement de nos placements (les montants sont importants, il n’y a pas que le CTO)

Est il judicieux fiscalement de"garder" le CTO et les titres le temps de la succession et donc la moins value lorsque je ferais la réallocation afin de les imputer sur les futurs gains et donc retraits ? ou vaut il mieux vendre les titres à la date du décès, purger les plus value et repartir sur une allocation vierge, sachant que le montant du CTO est plus important que les plafonds d’un PEA et d’un PEA PME combinés ?

Merci pour vos avis éclairés