Ok les US, ok pays Ă©mergents, ok europe. Et l'Afrique alors?

Bonjour, je me pose beaucoup de questions sur mon portefeuille PEA
J’essaie d’en avoir un assez classique avec tout de même 25% avec lequel je m’amuse/je choisis des etf plus exotiques.

En l’occurrence, j’ai fortement envie d’investir via mon PEA dans le Nigeria, et d’ailleurs dans des entreprises qui auront en 2050/2100 la plus grosse part de population. Je pense que la population est une base de client pour les grosses entreprises et donc par exemple, j’ai vu que Nestlé et Unilever étaient assez présent au Nigeria (et que du coup ils pourraient capter une part de ces futurs clients), problème, ils ne sont pas éligibles PEA.

Auriez vous d’autres idées d’entreprise de préférence éligible PEA qui sont fortement présente au Nigeria (ou d’autres pays avec haute population en 2050/2100 mais de préférence Nigeria)


FT_19.06.17_WorldPopulation_By-2100-five-of-10-largest-countries-projected-to-be-in-Africa

Merci

Si cet etf existe il aura très peu d’encours.

Et puis pas sûr que ce soit l’endroit pour investir vu le contexte géopolitique.
En quoi une population qui explose est un indicateur Ă©conomique ?:thinking:

1 « J'aime »

Je veux pas investir dans une entreprise nigerienne, je veux investir dans une entreprise qui aurait comme client futur, les 800 millions de nigérien qui vont naître

Après il faut qu’ils aient du pouvoir d’achat etc… Mais c’est un pari, je suis prêt à mettre 5 de mon portif dessus

Je cherche donc pas forcément un etf, j’ai même plutôt abandonné cette idée quand j’ai fait mes propres recherches sur le sujet
Mais une entreprise européenne, qui a un tiers de son marché au Nigeria et qui a une grosse partie du marché nigérien et une bonne idée pour moi

(Comme si je voudrai investir au Brésil pour choisir donc Carrefour qui possède un gros marché brésilien

La probabilité que ce soit une entreprise occidentale est donc forte.

C’est principalement ce qui explique la surperformance d’un ETF monde ou S&P 500 sur par exemple un ETF Chine. Cette dernière s’est indéniablement développée sur les vingt dernières années, mais est aussi devenue un marché de prédilection. Paradoxalement, la majeure partie des entreprises occidentales permettent ainsi de s’exposer aux émergents.

Un exemple avec LVMH, qui réalise la majeure partie de son chiffre en Asie.

2 « J'aime »

C’est exactement ça ! Le truc c’est que trouver une entreprise fortement présente là bas + éligible PEA c’est très compliqué, j’ai rien trouvé

D’expérience, deux compagnies françaises bien exposées à l’Afrique sont Total (premier réseau de distribution d’énergie sur le continent) et Orange, qui revendique plus de cent millions de clients sur la zone (10% des Africains utilisent Orange et ses services). Les deux sont naturellement éligibles au PEA.

Hors PEA, j’aime beaucoup Jumia qui permet de miser sur la tech et le continent africain.

Complétement d’accord avec @nuitnoire. Je pense que lorsque l’Afrique sera un peu plus développée, ce seront les entreprises dominantes qui l’envahiront. Donc en étant investi sur les GAFAM, le luxe (LVMH/L’Oreal/Hermes/Keering/Hermes…) ou les matières premières (Total/Air liquide…) on est exposé à ce scénario.

Après il y a surement un coup à jouer en allant chercher une small cap dans le pays qui a (ou peut avoir) une très forte croissance locale.

Merci beaucoup pour les réponses, j’irai voir les expositions géographique de ces deux entreprises

Contre exemple en ce moment mĂŞme au Gabon :upside_down_face: