[AVIS] - Levée de mon petit placement. Faut-il investir?

Salut tout le monde,

Je voulais avoir vos avis sur la nouvelle levée de Mon petit placement auprès d’investisseurs particulier pour + de 4M€ d’equity.

Quelques points saillants tout droit sortis de la page sowefound :

  • Croissance impressionnante : Leurs encours ont augmenté de 75% en 2023, atteignant 140 millions d’euros.
  • Performance solide : La performance moyenne des portefeuilles était de 8,7% en 2023.
  • Accessibilité : Le service est conçu pour être simple et sécurisé, avec un investissement minimum de 300 euros.
  • Service client réactif : Ils offrent des conseils personnalisés avec une disponibilité 7j/7.

Avec cette levée, Mon Petit Placement prévoit de transformer l’épargne en France et de renforcer son positionnement en tant que leader du secteur d’ici 2028.

Cela étant dit… le ressenti que j’en ai c’est que Mon petit placement ne révolutionne pas l’épargne, ils ont simplement packagé un contrat d’assurance vie d’assureur (APICIL, Générali, …) et le distribuent via une plateforme.

Alors oui, leur approche est très grand public et ils semblent toucher un large spectre de clients qui réalisent leurs premiers investissements via ce contrat, mais le tout reste très opaque, notamment sur les frais (qui varient en fonction de l’encours, de la perf’ ET du nombre de personnes parrainées).

Mais ce qui m’intrigue le plus, c’est la rentabilité d’un tel acteur, qui malgré des chiffres impressionnant semble peiner à l’atteindre et surtout les levées qui s’enchainent depuis le début de leur aventure (apparemment 3.45M€ de perte sur l’exercice 2022 selon les comptes sociaux) !

Sur les levées de fonds, Mon Petit Placement en a déjà réalisé quatre entre 2018 et 2023, totalisant un montant de 14,5 millions d’euros. La dernière, d’un montant de 6.5M€, a été réalisée auprès de La France Mutualiste, qui semble placer ses billes pour pouvoir être prioritaire sur le rachat de la boite (et surtout des clients) si la boite finit pas se retrouver à cours de cash dans les prochains mois / années.

Sur cette nouvelle levée auprès de particuliers, cela me rappelle beaucoup le cas de Thierry Vignal de Masteos qui, peu avant le crash de sa boite, avait lancée une levée similaire auprès d’investisseurs particuliers, avant de le regretter de façon très amère quelques mois plus tard, après le placement en redressement judiciaire de Masteos…

Bref, voila pour ma petite analyse, mais je suis très curieux d’avoir vos retours sur :

  • Ce que vous pensez de cette nouvelle levée auprès de particuliers ? Pensez-vous investir dedans ? Si oui, pourquoi ? Certains éléments m’ont peut-être échappées ?

  • Ce que vous pensez de la capacité de mon petit placement à devenir rentable rapidement (car s’ils en sont à levée auprès de particuliers après 4 tours auprès d’instituionnels, ca ne semble rien annoncer de bon).

1 « J'aime »
  • 140 M€ sous gestion, ça doit faire une marge commerciale dans les 1 à 2 M€ (1% de frais qui arrivent dans la poche de MPP).
  • Une activité qui consiste à vendre une gestion pilotée à base de fonds actifs sur un contrat d’AV

Disons que j’ai déjà vu plus excitant comme business.

4 « J'aime »

Il y a beaucoup de monde sur le créneau neo-courtiers « robo advisors » ultra simplifiés dans ce style là : Yomoni, Nalo, Goodvest…

Sinon, concernant MPP, j’ai regardé l’autre jour, étant tombé sur une de leurs nombreuses pub, et je n’ai pas compris si c’était un PEA, une AV, un PER ou un CTO, je crois que c’est une AV, mais il m’a semblé chercher l’information pendant plusieurs minutes sur le site. Sous prétexte de simplification pour l’épargnant, ça manque un peu de transparence.

EDIT : d’une manière générale, le rôle d’un broker (dans la plupart des industries) est rarement enviable, ce sont des métiers compliqués, il faut avoir un excellent marketing (avec les investissements qui vont avec) et ça va souvent avec des toutes petites marges. La grosse majorité de la valeur est captée par celui qui détient réellement les produits vendus (et c’est en parti normal).

3 « J'aime »

Tout est dit…
Quand les pros plusieurs fois sollicités refusent de (re)mettre au pot, on se tourne vers les particuliers…
En 2022, CA de 500kE pour une perte de 3,5 ME… et ils ont l’air de continuer de brûler du cash à un rythme soutenu…
« Transformer l’épargne en France »… il y a du monde sur le créneau…
Bref, beaucoup de raisons d’être prudent, il me semble…

8 « J'aime »

Hello,

Une analyse synthétique de Gabriel Jarrosson sur cette levée est à consulter sur sa chaîne YouTube.

C’est aligné avec les commentaires récemment ajoutés ici notamment sur la valorisation.

Est-ce qu’au final ce ne sera que de la morphine sous perfusion ?

L’avenir nous le dira…

Je suis client chez eux et en effet, ils ne révolutionnent pas grand chose. Il y a quelques mois j’ai lancé un arbitrage suite aux analyses de frais de Finary (gestion active, frais élevés).

Ça m’a permis d’être en contact avec leur service client et j’ai clairement senti le « désaccord » de la conseillère avec ma demande. RAS ils ont fait ce que j’ai demandé (j’ai mis un bon 90% de l’enveloppe sur plusieurs ETF et le reste sur les seuls fonds actifs qui surperformés leurs indices en leur laissant un faible montant de DCA sur ces mêmes fonds)

En tout cas, pour avoir creusé leur positionnement c’est : ils croient a fonds a la gestion active. Si on analyse leurs revenus, ils ont sûrement des commissions sur les fonds qu’ils proposent + des commissions sur la performance de leurs clients.

Fun fact : depuis que je suis en gestion passive, ça performe mieux qu’avant et donc, ils peuvent de nouveau prendre des frais sur ma performance (VS actuellement ils ne doivent plus trop prendre de commissions sur les fonds au vu de ma nouvelle allocation).

Je ne suis pas personnellement hyper confiant non plus sur leur durabilité en tant que startup, mais en vrai, mes investissements étant chez un assureur solide, a la limite, tant pis pour eux. Pour moi pas de risques de ce côté là.

L’investissement dans une boîte c’est très simple. Premièrement il faut qu’il soit rentable très rentable, si ce n’est pas le cas il faut fuir… Tout simplement…