Obligations sur la France - a garder vu l'incertitude des marchés sur la France?

Bonjour.
J’ai des ETF obligations Ishares France gov bond (Isin IE00B7LGZ558).
Au vu de la crise politique et de l’incertitude des marchés sur la France et des messages d’alertes des agences de notation; A votre avis, faut il garder ou vendre?
Merci pour votre aide,

Bonjour Marlene

Pensez vous que la France ne soit plus ou ne sera plus capable de rembourser les intérêts de sa dette ?

Si oui vendez
Si non conservez

Personne ne pourra vous dire l’avenir

Si vous avez du mal a dormir avec ce placement peut etre devriez vous remplacer cet ETF par un equivalent diversifié sur plusieurs pays (européens ou non)

2 « J'aime »

Merci pour votre retour. Je vais regarder vers les etf, c’est un bon conseil.

Pas un conseil seulement une idée :wink:

Et attention à bien maîtriser en profondeur les outils que vous sélectionnez. Les ETFs obligataires demandent à mon sens un plus gros travail de recherche et de compréhension qu’un ETF Actions qui lui est « plus facilement » abordable.

Les influenceurs vous vendent ca comme le coussin de sécurité idéal mais oublient souvent de parler de limpact de la duration, de la particularité des obligations indexées sur l’inflation, des notes de crédit des agences de notation etc etc

7 « J'aime »

Rien a dire de plus que @Bobby. Il a bien résumé le dilemme.

Le risque est que la dette FR soit attaquée au lendemain des élections, si l’un ou l’autre des extrêmes passe.
Donc pour votre ETF un rendement en hausse mais une valeur en baisse (la France empruntera plus cher car considérée comme plus à risque)

1 « J'aime »

Je trouve aussi les ETFs obligataires très difficiles à appréhender et certainement pas « sûrs ». Les influenceurs FR s’inspirent des constructions de PF américains alors que le cadre fiscal est totalement différent ici, et que la dette FR ou même UE est bien plus risquée que la dette US, il n’y pas de croissance en Europe et nous n’avons ni la monnaie de réserve mondiale ni la première armée du monde en garantie.

3 « J'aime »

Totalement daccord avec vous.

Pour élargir un peu le debat je pense que bon nombre d’investisseurs étrangers seraient content d’avoir des supports à capital garantie comme les notres bien qu’ils aient un rendement le plus souvent inférieur à l’inflation ne serait ce que pour leur decorelation totale avec le marche action et labsence de volatilité.

Ces mêmes supports etant le plus souvent exposés à des produits obligataires avec une absence ou une fiscalite réduite je trouve que pour l’investisseur Français ceux ne sont pas de si mauvais outils en période de taux favorables.

Seul probleme ils sont majoritairement exposés à la France (livrets = garantie de l’état / fonds euros = depend de sa composition) donc on en revient à la question initiale de la solidite de la dette Française et de la concentration du risque sur un seul Etat et une seule devise

1 « J'aime »

Garantie toute relative en cas de gros pbs justement + possibilité d’activer la loi Sapin 2 pour bloquer les fonds euro (qui sont essentiellement de la dette FR)

Tout à fait et il en va de même pour la garantie des titres et des dépôts sur lesquelles sont adossées nos autres liquidités.

Dans tous les cas ne pas oublier de regarder la globalité de nos patrimoines respectifs. Quelqu’un qui détiendrait 50% d’actions ou ETF actions dans son patrimoine a au moins l’assurance d’être pleinement propriétaire de 50% de ses actifs.

Très intéressant en tout cas ces discussions. Voilà qui risque d’occuper mes prochains jours pour déterminer ma répartition réelle en devise tout investissement confondu et la part de pleine propriété.

J’avoue que je n’avais jusque là pas intégrer ces aspects dans mes différents outils mais il ne me paraît pas si idiot de leur accorder une place.

Merci à tous pour ces avis qui donnent à réfléchir

Du tout… en AV c’est au nom de l’assureur et sur PEA par défaut les actions sont au nom de la banque, à moins de les faire mettre au nominatif

1 « J'aime »

Je n’avais jamais regardé en détail la composition de mes fonds euros, mais ils semblent assez bien diversifiés et pas exposés de façon démesurée à la dette d’état française:

1 « J'aime »

Précisions importantes vous avez raison de les souligner.

J’ai pris un raccourci un peu trop rapide en omettant de rentrer dans le détail et en ne soulignant pas ces aspects que j’avais à ma connaissance mais que d’autres personnes n’ont peut être pas.

J’avais posé des questions sur le fonds euros lié à spirit 2 sur un autre fil car en effet il est quand même très exposé immobilier (ça n’était pas le cas à son ouverture) et je préférais avoir un fonds euros majoritairement sur de l’obligataire plus classiquement. Donc je ne l’ai pas pris

Mais oui il faut se farcir les documents en détail pour aller fouiller les compositions exactes :smiley: après j’ai trouvé ça instructif

Pour en revenir au sujet, en Yomoni piloté (je précise, c’est pas un P10, avant qu’on vienne me dire ohlala c’est nul tu payes trop de frais pour faire moins que le world), j’ai des etf obli mais euro aggregate, pas global aggregate. Et là (genre le EAGG) les principales positions donnent 19% France en tête.

Du coup je pense le garder car c’est quand même un poil diversifié zone Euro et pas juste France

1 « J'aime »