Les débuts d'un boomer en crypto

Hello tout le monde,

J’ai 44 piges et je débute dans ce monde merveilleux mais oh combien flippant des cryptos… mieux vaut tard que jamais, cela dit.

Petite intro pour mieux comprendre mes problématiques : je ne suis pas un boursicoteur, je pense avoir une bonne connaissance des sujets de finances perso, je suis assez diversifié mais justement, je me suis dit que je n’avais jamais exploré les cryptos… par peur.

Je me suis lancé le mois dernier via Finary et via 3 ETN crypto sur mon CTO. Pourquoi Finary ? parce la solution me paraissait simple, n’y connaissant pas grand chose, j’avais ciblé quelques cryptos que je pensais intéressantes et qui oh miracle étaient présentes sur Finary donc bon … je me suis lancé.

Je fais du DCA bi-hebdo de 220e/mois avec une allocation de :

En faisant mes calculs, via les ETN et les détentions en directes, je pense avoir une allocation qui me convient à peu prés. Je suis plutot investisseur moyen-long terme.

En revanche, aujourd’hui j’ai envie d’apprendre un peu plus et passer à la prochaine etape en décentralisant via l’achat d’un Ledger ou Trezor et là… je me pose plein de questions de base mais je n’arrive pas à trouver de réponse simple :

1/ si je mets mes crypto sur un cold wallet, que se passe-t-il s’il se pète ET si la boite n’existe plus demain, bref, plus de boitier dispo…, je perds tout ?

2/ sur Finary, je vois que je peux transferer sur un cold wallet moyennant des fees… OK… mais je lis que certaines cryptos ne sont pas transfĂ©rable « en natif Â»â€¦ je ne comprends pas ce que ça veut dire. Est-ce que je dois convertir d’abord en BTC par exemple pour ensuite transfĂ©rer ?

3/ j’ai cru comprendre que pour prendre ses gains, il etait interessant de convertir ses BTC par exemple en « stable coins Â» type USDT. J’ai un doute : si par exemple je converti pour 1000USD de BTC en 1000USD d’USDT et que je n’y touche pas, je suis sĂ»r que mes 1000USDT vaudront toujours 1000USD, c’est bien ça ?

4/ si je veux convertir en EUR sur mon compte bancaire, les cryptos que j’ai dans mon wallet, je peux les transferer sur Finary et les vendre ou les convertir en EUR avant d’assurer un SEPA… si je comprends bien… correct ?

5/ en termes de bonne pratique, a quelle periodicité transférez vous vos crypto vers vos wallets ?

Je sais c’est beaucoup de questions … mais si vous pouvez aider le boomer que je suis dans ses premiers pas, ça m’aiderait !!!

MERCIIIII !!!

1 « J'aime »

Salut et bienvenu dans les cryptos, j’y suis depuis 2017 et c’est un univers incroyable (et impitoyable).

1/ Ton cold wallet est relié a un wallet sur la blockchain, ce que veut dire que le support physique (ledger etc…) peut être entièrement détruit et remplacé sans qu’il y ai d’impacte sur tes crypto. Quand tu recevra ton ledger, tu aura une passphrase de 12 mots à conserver (et cacher), qui te permettra de restaurer ton wallet en cas de perte ou destruction de ta ledger.

2/ Tu as tout compris et répondu dans ta question, certain cryptos ne sont pas compatibles avec certain cold wallet et tu dois malheuresement soit les garder en hot, soit les convertir en une crypto compatible avant de transferer. Auquel cas tu ne détiendra bien sure plus cette crypto vu qu’elle aura été convertie.

3/ Les stable coins sont liĂ©s Ă  la valeur d’une monnaie FIAT, exemple USDT est liĂ© Ă  la valeur de USD. Si tu converti tes bitcoin en USDT, en effet tu ne sera plus exposĂ© Ă  la volatilitĂ© de BTC, tes 10 000 USDT resteront 10 000 USDT et vaudront environ 10 000 USD. Ceci dit attention, il y a toujours un risque (plus ou moins grand selon la robustesse du stable coin) qu’il y ait un « depeg Â», c’est Ă  dire que la valeur du stable coin dĂ©croche par rapport Ă  la monnaie Ă  laquelle il est liĂ©. C’est dĂ©jĂ  arrivĂ© plusieurs fois dans le passĂ©, parfois de manière temporaire, parfois de manière permanent (mort du stable coin). Donc fais bien attention Ă  toujours t’exposer a des stable coin robustes.

4/ Désolé je n’ai pas la réponse à cette question et je laisse la commu y répondre.

5/ Ca dĂ©pend si tu as un profil de « trader Â» occasionnel ou bien d’investisseur long terme. Si tu veux un peu trader quand il y Ă  de forte hausses/baisse, tu peux conserver une parti de tes crypto sans les transferer vers tes wallets. Si tu investis sur le long terme, alors tu peux considerer transferer frĂ©quemment. Ceci dit, prend bien en compte le fait que cela va te couter une transaction sur la blockchain (Finary ne peut pas controler ce cout). Donc si tu doit payer 5euro de transaction pour transferer 100euros, ca peut avoir un impact important sur tes performances. essaie donc de minimiser les transaction si tu investis de petites sommes.

J’espère que ça t’aidera.

4 « J'aime »

c’est top, merci mille fois !!!

En stable coins, lesquelles sont les plus robustes Ă  ce jour par exemple ?

Pour la destruction du wallet, en fait ce qui me perturbe c’est justement cette passphrase, je m’explique : est-ce qu’on est en train de dire que c’est un code qui permettrait, demain par exemple, de mettre mes cryptos sur un Trezor alors que j’etais jusqu’à présent sur Ledger ? En gros, cas d’école, demain Ledger disparait, et apres demain mon wallet se pète… je ne peux plus en racheter et je n’ai jamais mis mes cryptos sur un hot wallet… est-ce que je peux acheter un wallet Trezor et utiliser la passphrase qui va reconstituer mon portefeuille d’actifs sur le nouveau wallet de mon choix ?

ça se trouve ma question est débile… mais je bugg…

En gros il y a l’USTD et l’USDC
Avec un problème potentiel sur l’USTD car la législation Européenne (MICA) risque de le faire sauter en Europe.
Donc USDC :slight_smile:

Oui
En rĂ©sumĂ©, Trezor et Ledger ne font « que Â» stocker ta passPhrase donc c’est interchangeable.

merci !!! c’est plus clair !

Alors j’en profite avec une derniere question :

Si jamais je veux acheter pour quelques euros d’altcoins spécifiques au monde du gaming, gendre ENJ que je ne trouve pas chez FINARY, si je comprends bien, la démarche est :

je me crée un compte sur Binance par exemple, je mets l’argent sur mon compte pour acheter les ENJ sur Binance. Une fois que je les ai acheté, je les transfert sur mon wallet et si demain je veux les revendre pour encaisser mon gain ou les swapper (je ne suis pas sûr qu’on utilise ce terme mais bon) pour du BTC par exemple, je les retransfert sur Binance et procède au swap… je me trompe ? Et a chaque fois je me fais matraquer par les fees Binance ou autre. Il n’y a pas moyen de faire ça sans passer par un exchange ?

Bonjour,

Première remarque : Il semblerait que tu ais achetĂ© du Bitcoin Cash (BCH) et non du Bitcoin (BTC). Le BCH est une « copie Â» du BTC (un fork).

Pour les wallets, le fonctionnement est « simple Â». Sur la blockchain tu vas avoir une adresse 0x0123456789. Pour effectuer des opĂ©rations, tu dois avoir une clĂ© et celle-ci est matĂ©rialisĂ©e par 12 mots. Cette clĂ© peut ĂŞtre stockĂ©e sur plusieurs supports (ledger , trezor,…). Tant que tu gardes bien tes 12 mots tu as accès Ă  ta clĂ©.

Normalement oui tes 1000 USDT vaudront toujours 1000 USD. C’est le fournisseur qui te le garantie. Mais le stablecoin peut subir une demande très importante de retrait et ĂŞtre « depeg Â» dĂ©correlĂ©e de son support.
USDT et USDC sont les plus gros stablecoin, peu de chance que ça leur arrive.

Pour les transferts vers les colds wallets, il est conseillé d’attendre que le montant fasse plusieurs milliers d’euros avant de transférer sur un support. Ca évite de se faire pénaliser par des frais.

Certaines plateformes comme MtPelerin permettent de faire des achats directement sur son wallet. Mais je ne sais pas si toutes les cryptos sont prises en charge. Si les montants que tu souhaites investir ne sont pas faramineux, tu peux tout laisser sur le CEX.

Très clair ! merci !!!

En effet, j’ai pris en direct du BT cash car je suis dĂ©jĂ  exposĂ© au BTC « classique Â» via les ETN. Je me suis dit… why not :slight_smile: (grande analyse pointue …)

Choisir une action au hasard dans le cac40 ça peu passer. Choisir une crypto au hasard dans le top 100 c’est assez risqué… Je ne suis pas un expert non plus (3ans que je m’y intéresse) . Mais je pense que tu peux facilement supprimer la moitié de tes crypto après quelques recherches…

C’est même certain … je n’ai quasi rien mis pour l’instant. Je me focus surtout sur les deux principales en vrai… le reste fait plus office de petites diversification.

2 « J'aime »

Je suis tout à fait d’accord, je m’interresse aux cryptos depuis quelques années maintenant et j’ai vraiment commencé à en acheter fin 2016, juste à temps pour assister à la folie de 2017 et ça fait un très bon baptême.

J’ai essayé de suivre les modes au début et les supers altcoins révolutionnaires mais avec le recul on se rend vite compte que la plupart de ces projets sont des scams, un grande partie apporte une solution à un problème qui ne se pose pas encore et qui ne se posera peut-être jamais (et le jour où ce problème se posera il y aura certainement un projet plus efficaces…), une autre partie est encore des scams :rofl: et il reste finalement que très peu de projets vraiment intéressants mais rien ne garantie qu’ils aient un avenir.
Pour une vision long terme je n’achète plus que du bitcoin, c’est le seul qui est là pour rester car il drive tout le marché, si bitcoin a un problème c’est toutes les cryptos qui ont un problème, si une shitcoin a un problème c’est son problème et le moment venu je pourrais toujours échanger des btc contre un vrai bon projet.

Enjin a été cité et est le parfait exemple de ces projets avec une bonne idée mais totalement foireux. Je m’y suis interressé début 2018 il me semble, j’en ai acheté, le concept était sympa, cétait un token ethereum et ils ont crée leur propre jeton (ERC-1155), il y a eu des jeux qui se sont lancés qui utilisaient leurs NFT et c’était cool, j’ai encore quelques NFT sur ethereum.
Quand les frais de transaction sont devenus un problème sur ethereum ils ont crée une sidechain sur ethereum afin de pouvoir avoir des transactions qui ne coûtent quasiment rien, comme avant mais on s’est retrouvé avec 2 cryptos, ENJ (l’original sur eth) et JENJ (la version sidechain qui est centralisée du coup), cette nouvelle crypto n’a pas apporté d’inflation car pour avoir des JENJ il fallait envoyer des ENJ sur la nouvelle chaine mais ça a complexifié le truc. Ensuite ils sont venus avec un nouveau token, le EFI, qui devait être sur sa propre chaine et coexister avec le ENJ (et le JENJ) et ne pas avoir la même utilié que le ENJ. A partir de là j’ai décroché du truc et pas trop suivi en détail mais ils sont partis sur Polkadot avec une parachain et actuellement ils sont sur leur propre chaîne (encore une) en ayant plus ou moins annulé le EFI, enfin en le fusionnant avec les ENJ existant et en diluant massivement les anciens hodlers car il y avait beaucoup + de EFI que de ENJ.

Désolé pour le pavé, j’ai essayé de faire court en + mais ce sont toujours des histoires à rallonge, ça dure des années à faire du sur place pour finir comme le premier scam venu, qui lui au moins est rapide pour le même résultat.

@Ivan11 bonsoir, bienvenue dans la crypto

Tu as déjà pas mal de réponses à l’ensemble de tes questions, Je suis un ancien directeur produit de Ledger et je veux rajouter quelques info vis-à-vis de portefeuilles matériels / hardware wallet comme Ledger ou Trezor.

  1. Lors de l’initialisation d’un Ledger, ce dernier t’affichera une phrase de récupération constituée de 24 mots et non 12 mots (c’est le cas de Trezor en revanche).

  2. On appelle aussi cette phrase de récupération seed phrase, recovery phrase, mais pas vraiment passphrase. Une passphrase est un 25e mot que tu choisis en plus des 24 mots générés, afin de renforcer la sécurité de ton dispositif (je peux détailler davantage si tu veux)

  3. Cette suite de 24 mots est aléatoire et unique, et il s’agit essentiellement d’une représentation lisible par l’homme de la clé privée du portefeuille. Cette phrase te permet de récupérer l’accès à tes cryptos en cas de perte, vol ou dommage de ton Ledger. En re-entrant la phrase dans un dispositif compatible, tu pourrais restaurer l’accès à tes fonds.

En résumé, tu rachètes une clé Ledger, et tu as actives l’option de restauration lors de la configuration, tu saisies les 24 mots, et ça re-génère la clé privée qui te donne l’accès et le contrôle de tes cryptomonnaies.

  1. Clé privée ? : une clé privée est un long code alphanumérique unique qui t’accorde un contrôle total sur tes cryptomonnaies. Elle est utilisée pour signer et autoriser les transactions et doit être conservée en toute sécurité. Et de cette clé privée peuvent être générée des clés publiques, aussi appelée adresse publiques, qui sont tes comptes crypto. Si je t’embrouilles dis moi, on en discute avec plaisir.

Règles de sécurité pour tes 24 mots :

  • Il est crucial de garder ta phrase de sauvegarde en sĂ©curitĂ© et privĂ©e, et de ne jamais la perdre. Quiconque a accès Ă  cette phrase peut accĂ©der Ă  tes actifs et les dĂ©rober de façon irreversible. Elle doit ĂŞtre conservĂ©e dans un endroit sĂ»r, sans faire de copie digitale (pour Ă©viter les risques de piratage). Et elle ne doit jamais ĂŞtre divulguĂ©e Ă  qui que ce soit.

  • Il existe de nombreuses escroqueries sur Internet qui tenteront de te faire partager ta phrase de 24 mots. Tu ne dois jamais fournir ces informations Ă  qui que ce soit sous aucun prĂ©texte. Quiconque (y compris moi), site Web ou logiciel prĂ©tendant le contraire ment et vise Ă  voler tes cryptos. Si tu rĂ©vèles ta phrase de rĂ©cupĂ©ration, tu peux perdre tes cryptos de manière irrĂ©versible.

En conclusion

  • C’est ton seul back-up si tu as un problème avec ta clĂ© Ledger.

  • Ledger ne pourra pas t’aider si tu la perds.

  • Quiconque Ă  ces 24 mots Ă  un accès direct Ă  tes fonds.

Peut-être un peu dense, mais tu dois bien intégrer ces principes pour la protection de tes fonds.
Si tu veux en savoir plus, je suis Ă  ta disposition.

3 « J'aime »

Tu n’as plus à rougir, je crois que j’ai fais un plus gros pavé…

1 « J'aime »

Merci merci merci pour prendre autant de temps !!! c’est vraiment plus clair. Notamment sur cette histoire de seedphrase. Thanks @Remi-D-Alise !

@Nico.42 , ça confirme un peu ce que je suis rapidement en train de comprendre également… au final, BTC et ETH. Le BTC reste sans doute la valeur la plus compatible avec ma vision ou mon objectif qui est de diversifier mon patrimoine (et j’aime l’idée de la décentralisation aussi). Je me fais la main mais je pense qu’au final, je vais surement assez vite switcher sur un DCA de type :

  • 20% ETF/ETN Basket

  • 60% BTC direct

  • 20% ETH direct

c’est simple et ça couvrira mes besoins… et si demain j’ai envie de m’amuser un peu, je prendrai quelques altcoins ou je ne sais quoi, apres avoir compris comment fonctionne tout ça, les wallets, les exchanges etc…

1 « J'aime »

Je pense que c’est une bonne répartition et c’est en gros mon portefeuille actuel : 80% bitcoin, 13% ethereum et le reste c’est quelques altcoins. Sur le long terme (enfin depuis 2016-2017) bitcoin et ethereum ont pris de la valeur, c’est pas une ligne droite et il y a eu des très gros pics et creux alors que les altcoins c’est vraiment pas aussi glorieux, si t’as pas vendu quand elles étaient à leur top pendant les hypes (ICO, NFT, DEFI, memecoin…) tu t’es probablement fait rincer.

Ca facilite aussi vraiment le suivi et simplifie la vie, si un projet est bon j’en entendrai sûrement parler et sinon c’est pas très grave en fait parce que bitcoin continue tranquillement son chemin de son côté.