Finary

Mon kit de démarrage pour investisseurs débutants

Je rencontre des investisseurs qui souhaitent se lancer quasiment tous les jours. La question qui revient tout le temps est : je commence par quoi ? Le profil est souvent le même : entre 25 et 35 ans, cadre avec un bon salaire.

Ma réponse:

  • Installer l’app Finary :sunglasses:
  • Mettre en place un matelas de sécurité de 3 à 6 mois de dépenses
  • Se fixer un taux d’épargne de 15% et mettre en place des virements automatiques vers les plateformes ci-dessous;
  • Ouvrir un PEA dans une banque en ligne et avec un ETF MSCI World
  • Ouvrir une Assurance Vie en gestion libre chez un courtier en ligne avec un ETF MSCI World
  • Calculer sa capacité d’emprunt et décider si elle souhaite s’acheter sa RP ou faire un premier bien locatif

Si la personne souhaite prendre plus de risques, elle peut regarder la crypto (BTC, ETH, et autres grosses capitalisations).

Vous en pensez quoi ? À quoi ressemble votre kit ?

23 « J'aime »

Bonjour

Étant donné qu’on ne doit pas mettre tous les œufs dans le même panier et qu’il est important
de se créer des revenus passifs diversifiés …
(Ne jamais avoir qu ‘une seule source de revenu)
Dans les 15% d’épargne j aurai baissé à 1O % en automatique et 5% en investissement actif dans des actions à dividendes aristocrates et/ou part SCPI/SCI
Le 15% et le minimum…
Bonne journée

  • Installer l’app Finary et Bankin (Pour surveiller les mauvaises dépenses cigarette, jeu a gratter et jeu d’argent) car en cas d’emprunt il peuvent vous embêter sinon prendre une banque dédié pour ces dépenses.
  • Mettre en place le 50 - 30 - 20 (50% pour vivre, 30% pour le plaisir, 20% d’épargnes) perso j’ai remplacer le 50% pour vivre par épargnes et le 20% pour vivre.
  • Mettre en place un matelas de sécurité de 3 à 6 mois de dépenses perso 12 mois sur les Livret Jeune (1600€ max/ jusqu’a 25 ans), LDD (12000€ max / équivalent Livret A)
  • Se fixer un taux d’épargne de 20% et mettre en place des virements automatiques vers les plateformes ci-dessous; perso les 50% vont sur un livret logement et je redistribues de la manière suivante :
  • Ouvrir un PEA dans une banque, faire un mélange Action / ETF perso : (75% Action, 25% ETF (World, Pays émergent, ETF EAU, N&P 500 et Nasdac)
  • Ouvrir une Assurance Vie en gestion libre, perso 30€ par mois.
  • Calculer sa capacité d’emprunt premier bien locatif ou Briks mais rapporte moins
  • Entreprendre : Status Auto-Entrepreneur en ligne 10min pour s’inscrire et 5min pour déclaré chaque mois. + Accre pour payer moins d’impôt
  • Crypto mais ce former avant pour apprendre le DCA.

Perso : je met 10% de liquidité, 30% dans mon PEA et 10% dans la Crypto.

1 « J'aime »

Ça me parait très bien et c’est ce que j’aurais aimé savoir il y a 20 ans !
Le pourcentage d’épargne est dur à donner, il dépend du delta entre son niveau de vie et son salaire, et au début, il n’est pas toujours facile d’épargner beaucoup. Mais il croit avec les années :wink:

A cette liste, je rajouterais une bonne gestion du budget en passant par un budget prévisionnel avec 3 sections: Epargne (on se paye en, premier) - Dépenses fixes (loyer, EDF, abonnements, emprunts…) - Dépenses courantes (nourriture, loisirs,…) . Sans budget, difficile d’épargner régulièrement et efficacement…

A ce propos, voici un bon site sur la gestion de budget et les astuces pour réduire certains coûts (je me suis inspiré de leur fichier Excel pour créer le mien personnalisé):

Maintenant, question subsidiaire pour les plus âgés: comment sécuriser son épargne quand on veut diminuer son exposition en bourse et que l’on est allergique à la gestion immobilière ?

7 « J'aime »

Tous les items de vos listes me semblent très bien.
Je suis d’accord par contre que donner un taux épargne type 20% ou 30% n’est pas très pertinent car dépend beaucoup des revenus et des dépenses contraintes. Je préfère essayer de faire comprendre qu’il faut réduire les dépenses inutiles et augmenter les revenus le plus possible pour investir la différence.
J’ajouterai juste dans vos listes le fait de se former continuellement.

Il est aussi très important de s’informer sur la communauté Finary :wink:

1 « J'aime »

Je pense que dans l’idée global ce sont les bonnes pratiques à faire pour débuter.
Mais je pense aussi qu’il est très important de se fixer sa stratégie d’investissement selon son aversion au risque ( quelle pourcentage mettre dans les actifs risqués etc …) pour ne pas succomber aux biais cognitifs de l’investisseur.
Et de suivre son allocation cible à l’aide de Finary bien évidemment :grin:.

Bonjour,
Je pense que le combo (épargne de précaution, AV, PEA) est la base de la base.

Après pour les 15% je pense que c’est dépendant de la personne je ne pense pas qu’il y ait de formule magique.
Je me suis personnellement appliqué une stratégie au fur et à mesure que mon revenu augmentait :

  • Si je suis augmenté de 300 euros : j’enlève mes impôts et le reste c’est 50% épargne, 50% dépenses.
    Avec cette stratégie si je pars d’une épargne de 15%, au fur et à mesure que mon revenu augmente, mon taux d’épargne augmente aussi.

Mais au delà de ce qu’il faut faire, puisque j’ai moi aussi beaucoup de personnes qui me demande des infos, il faut absolument que les personnes soient convaincues par leur stratégie. Il y a des notions essentielles à comprendre avant d’appliquer ces stratégies en DCA :

  • Les différentes enveloppes, fiscalité, le blocage du PEA pendant 5 ans etc…
  • Les unités de compte et les fonds euros
  • Les ETF, le DCA

Une personne qui ne se sera pas assez renseignée et qui applique une stratégie bête et méchante qu’elle ne comprend pas ira faire n’importe quoi dès qu’il y aura 15% de baisse sur ses unités de compte.

Pour une personne qui souhaite prendre plus de risques :

  • Les cryptos
  • Le crowdfunding immo

Pour une personne qui souhaite diversifier :

  • les SCPI en AV
  • les REITS (via des ETF)
2 « J'aime »

Il y a trop de frais pour les scpi en assurance vie !

Spirit 2 est bien
0,5% de frais de gestion
100% des loyers verses
De memoire les frais d achat sont moins chers que en direct (a verifier)
Liquidité assurée

2 « J'aime »

Très bonne idée de post :+1:
Je suis entièrement d’accord néanmoins je rajouterai l’ouverture d’un compte bancaire en ligne annexe pour la gestion de dépenses courantes.
Perso, mes frais fixes sont sur ma banque BNP, je fais un virement automatique noté ÉPARGNE et un second vers une autre banque noté RESTE À VIVRE

Il me semble que la tenue d’un compte propre est une exigence pour les futures investissements

Quel intérêt de conserver un compte bancaire payant ? :thinking:

1 « J'aime »

A moins d’une domiciliation de revenu comme condition de déblocage des fonds je ne vois pas de raisons :slight_smile:

Du coup, vous n’avez aucune banque classique ? Pouvez vous m’orientez vers un sujet de la communauté qui en parle ?

J’ai créé un sujet pour en parler ici :slight_smile:

J’en avais pas (plus) avant de faire un crédit immo, non. Les offres de prêts immo des banques en ligne étaient moins intéressantes pour mon projet/profil que les banques tradi, du coup j’en ai rouvert un dans ce cadre-là.

pour moi il faudrait rajouter

  • ouvrir un compte courant dans une banque en ligne

et surtout

  • définir ses objectifs et les horizons de placement associés

:blush:

2 « J'aime »

Pour moi le kit du portefeuille passif et diversifié serait :

  • Faire la liste des dépenses/revenus sur le mois
  • Regarder ce qu’on peux éliminer en dépenses
  • Ouvrir une banque en ligne
  • Ouvrir un PEA (CW8)
  • Ouvrir un compte crypto (bitpanda pour le BCI25 par ex)

Regarder pour acheter via levier bancaire sa RP

Avec ça déjà, on peux se mettre en selle le temps d’apprendre + et de rechercher d’autre type d’investissement

2 « J'aime »

Bonjour Simon,

c’'est en effet une très bonne question et tu n’es pas le seul à te la poser ! :slight_smile:

Il me semble que les pistes à creuser sont:

  1. les actions de sociétés françaises défensives qui distribuent un solide dividende.
    Voir l’article de cette semaine dans Investir intitulé les « insubmersibles ». J’espère qu’il n’y a pas de référence au Titanic ! Cela donne des titres comme: AIR Liquide, Carrefour, Sanofi, Neoen, Thales, Total, Orange, Amundi, AXA, BNP, Engie, Bouygues, Nexity, Scor, Stellantis tous éligibles au PEA.

  2. les ETF de type dividendes aristocrates. A voir si une peut les mettre dans certaines AV car ils ne sont pas éligibles au PEA. Si pas ce sera le CTO.

  3. les REIT américains comme le mastodonde Simon Property Group (SPG) mais il y en a plein d’autres divisés en sous-secteurs comme la santé, les data center, la logistique… à détenir dans un CTO au prix d’une déclaration fiscale française un peu plus compliquée. Pas de soucis de gestion immobilière ni de frais prohibitifs. La certitude d’une distribution généreuse car obligatoire des dividendes.

L’idée est que bien sûr les cours vont varier mais la distribution des dividendes est assez constante et suffisante pour garantir le complément de revenus attendu.

Qu’en penses-tu et as-tu d’autres idées pour atteindre ton objectif ?

Bien cordialement Jean-Louis

1 « J'aime »

Bonjour Jean-Louis,

Merci pour toutes ces pistes.
J’avoue ne pas trop avoir d’idée sur le sujet, d’où ma question :slight_smile:
Je ne connaissais pas les REIT. As-tu testé, est-ce rentable? Et y-a-t-il un équivalent européen?

Simon